AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Ven 1 Mai - 18:44


†Près à entrer dans la danse?†

Il devait être environs six heures quand je quittais l'appartement de Sue qui m'avait hébergé pour la nuit, vu que j'avais dû rester plus tard que prévu et que l'internat était déjà fermé. J'arrivais à six heures et demie à l'internat montant directement dans chambre sans faire de bruit. La plupart des élèves dormaient encore plongeant le bâtiment dans un silence de morgue. Une fois dans ma chambre, je saisis mon portable pour m'éclairer un minimum. J'attrapais des vêtements de rechange et mes affaires de toilette descendant ensuite aux douches.

Une fois dans la salle de bain commune, je réalisais qu'une des douches était déjà occupée. Il y avait donc des gens aussi matinaux que moi au dortoir ! À peine rentré sous la douche que je ressortais déjà. Le matin, je n'étais vraiment du genre à trainer sous la douche. Je me changeais enfilant un jean noir avec un haut rouge sombre à manche trois quarts. Je finissais ma toilette avant de gravir de nouveau l'escalier direction ma chambre. Là-bas, je récupérai ma ceinture pour la pratique de coiffure ainsi que le reste de mes affaires de cours et ma veste noire avec de la fausse fourrure au niveau des mèches et de la capuche. Cette veste était devenue mon signe distinctif, les gens se rappelaient de moi grâce à elle. Mon colocataire était en train de se réveiller quand je quittais la pièce rejoignant le réfectoire pour prendre mon petit déjeuné.

Sur place, je retrouvais deux trois camarades de classe déjà assis à une table. Je les rejoignis pour profiter d'un café sucré prenant au passage des nouvelles de ce qui se tramait dans l'établissement. J'étais assez friand des rumeurs, potins et autres informations, qu'on échangeait durant les discutions. Ma boisson avalée, je glissais une pomme dans mon cartable. Je dus abandonner mes camarades, car mes activités de vice-président m'appelaient.

J'avais eu des demandes de budget a étudié et m'y était pris un peu tard, résultat, je devais les rendre avant dix heures. Sur le trajet, je saluais quelques amis. Je déposais les dossiers à l'administration. Il me fallut ensuite me hâter pour rejoindre ma salle de cours. Ce matin, j'avais une heure de communication, puis une heure de maths et je finissais par deux heures de pratique en coiffure ! En plus, aujourd'hui, il y avait de vrais modèles pour qu'on puisse s'entraîner. Si j'avais assez de bagou pour m'en sortir en communication, mais les math m'obligeaient un peu à bosser... Quant à la pratique, j'adorais ça ! Je n'avais pas besoin de cours pour chercher des modèles ! En plus de me spécialiser dans la couture et la coiffure, je m'entraînais aussi pour le maquillage.

Bref, la matinée passait sans accro. Mon principal problème était juste que je n'avais pas eu de contact physique pour prendre un peu d'énergie, je vivais donc sur mes batteries ! De plus, je ne travaillais pas ce soir, donc pas moyen de me servir des clients ! Tant pis... Ceinture à la taille, je finis de ranger mes affaires avant de me diriger vers la cafétéria. C'était l'heure de pointe, je dus donc attendre assez longtemps. Dès que j'eus récupéré mon plateau et ma nourriture, je partis à la recherche d'une table. Sauf qu'elle était toute plus ou moins prise... Après avoir tourné un moment en rond, je remarquais une table presque vide. Seul un garçon était assis avec son plateau. Je m'approchais dans son dos et vins lui donner un petit coup de plateau sur la tête. Le coup n'était pas fort juste pour lui signaler ma présence.

"Hey, bonhomme, je peux venir à ta table ? Demandais-je d'un ton joyeux"
.

Même si je ne le connaissais pas, je me montrais extrême familier avec lui. J'étais quelqu'un de très sociale donc adressé la parole à des inconnues ne me dérangeait pas. De plus, je n'avais pas l'habitude, qu'on me refuse quoi que ce soit ! À vrai dire, ma nature d'incube m'aidait un peu beaucoup. Bref, je passais de l'autre côté de la table pour que l'homme puisse me voir. Je souris attendant la réponse de l'autre.
© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessan Kjelberg
Grammarnazi waifu de Naël ♥
avatar

Messages : 68
Age : 17 ans
Race : Humain à don
Don : Tea power
Spécificité(s) : Lycéen

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Ven 1 Mai - 19:39


How did I get here?

La matinée avait été plus longue que prévue ; s'il avait eu de la chance, la veille, et avait pu retourner à l'internat et y trouver sa chambre sans trop d'encombres, les heures qui avaient suivi son réveil n'étaient pas les mêmes. Il n'avait en somme pas eu de mal à ouvrir les yeux ; s'étirer longuement lui avait fait le plus grand bien, également. Tant qu'il était dans la chambre, tout se passait bien, mais une fois sorti, comme à son habitude, il se trompa totalement de direction. Après avoir erré de longues minutes, jusqu'à se mettre à courir pour éviter d'être toujours plus en retard, il avait eu la chance de croiser un autre élève qui lui avait gentiment indiqué les douches ; et même s'il se levait toujours plus tôt que prévu, il savait déjà qu'il était en retard. Même histoire une fois propre et changé : il mit un temps fou à retrouver sa chambre pour y récupérer ses affaires. A peine eut il le temps de jeter un œil à l'heure qui tournait ; il avait déjà un quart d'heure de retard. Courir dans les couloirs ne lui servait déjà plus à rien, mais il espérait qu'ainsi il n'empirerait pas son cas. Après s'être démené, avoir réussi à se retrouver il ne savait comment devant un gymnase, après avoir fait demi-tour et failli même sortir de l'académie, après avoir sué sang et eau, il avait trouvé sa salle de cours au moment où celui-ci se terminait. Y avait mieux, comme début d'année… Il s'était alors contenté de chouiner intérieurement sur sa première heure de perdue et se rassurait mentalement en se disant qu'au moins, pour le cours suivant, il ne s'agissait pas du même professeur, et il ne se ferait pas réprimander immédiatement… Du reste de la matinée, il n'avait pas quitté les membres de sa classe des yeux, même pendant les pauses, et hésitait presque à bouger ; il ne voulait pas risquer de se perdre à nouveau. Fort heureusement pour lui, les autres cours se déroulèrent sans encombres, bien que les cours de sciences n'étaient pas sa tasse de thé… C'était le cas de le dire d'ailleurs.

Quand la pause déjeuner sonna, il s'étira à nouveau longuement sur sa chaise en poussant un soupir ; il ne comprenait pas la moitié du cours qu'il avait pu écrire sur sa feuille, et c'était tant pis. Il rangea ses affaires un peu en retard par rapport aux autres et se pressa de sortir de la salle avant que le dernier élève de sa classe n'en fasse de même : s'il se retrouvait seul, il était foutu, il le savait, et il ne trouverait pas la cafétéria et finirait pas mourir de faim. Enfin, il exagérait à peine quoi. Alors comme d'habitude il suivit l'air de rien un petit groupe aux visages connus mais aux noms impossibles à retrouver -il n'était pas franchement assez sûr de lui pour faire connaissance si vite, et se contentait d'être une ombre. Une fois le lieu trouvé, il put pousser un soupir de soulagement. Au moins il ne se perdrait pas à l'intérieur de la salle, n'est ce pas ? Il y avait du monde, l'air de rien, et Tessan n'aimait pas ça. Il s'en retrouvait plus stressé, et donc constamment sur ses gardes. Il ne savait pas suffisamment bien intéragir pour se déplacer avec assurance au sein de l'endroit. Il récupéra de quoi manger le plus vite possible et chercha un endroit où s'installer ; plus vite il aurait fini, plus vite il pourrait sortir, au final. Il essaya de se trouver un petit coin où il ne risquait pas de finir au centre de l'attention ; seul, il était très bien après tout. Le monde autour de lui et l'étrange ressentiment qu'il en portait lui coupait un peu la faim, aussi, il ne se mit pas à manger immédiatement. Au lieu de cela, il joua avec son verre d'eau et, le prenant entre ses mains, s'appliqua à le faire changer de couleur ; thé à la menthe, thé blanc, thé à la bergamote… Même si le verre d'eau était froid et qu'il n'appréciait pas particulièrement le thé froid. C'est quand il reçut un coup sur la tête qu'il sursauta et son verre d'eau redevint limpide alors qu'il paniquait.

« Nyah ?! »s'écria t'il un peu malgré lui, surpris non seulement qu'on l'approche mais également qu'on lui parle… Et surtout qu'on l'ait peut être vu faire mumuse.

Il leva les yeux pour observer le jeune étudiant qui était la cause de son sursaut. Il cligna des yeux, un peu perplexe, devant prendre sur lui même pour ne pas prendre la fuite, sans doute… Mais après tout, quelqu'un venait lui parler et il n'était pas un sauvage ; juste très peu habitué à échanger avec l'autre. Ce qui ne l'empêcha pas de sourire au jeune homme du mieux qu'il put, le coeur battant plus seulement sous la surprise mais également sous le stress.

« E-Euh oui bien sûr, il y a de la place... » répondit-il un peu hésitant.

Il essaya de ne pas trop se sentir idiot, sa réponse faisait parfaitement sens et il voulait s'en convaincre. Après tout, il n'avait pas le droit de monopoliser la table non ? Et de toute façon il ne savait pas refuser quoi que ce soit, surtout dans une situation pareille ; pourtant, il osait à peine regarder l'autre étudiant tant il était pris au dépourvu.



© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Lun 4 Mai - 21:58


†Près à entrer dans la danse?†

Le petit cri poussé par le jeune garçon, alors que je lui donnais un petit coup de plateau sur sa tête, m'arrachais un petit sourire. Je me reteins de rire. Cela aurait inconvenant, de plus, il semblait déjà avoir envie de prendre ces jambes à son cou. Je pouvais comprendre sa réaction à un garçon de quasiment deux mètres que vous ne connaissez absolument ni d'Eve, ni d'Adam viennent, vous parlez pour s'installer à la table. J'adorais ce genre d'étudiant, il était timide et passait souvent inaperçu des autres personnes, dont ceux du conseil ! C'est là que j'intervenais ! Mon rôle en tant que vice-président était de récupérer et recenser les nouveaux pour agrandir notre arbre de connaissance. Bref, il m'autorisait à s'asseoir à la table. Enfin, il en était un peu obligé vu que la salle était pleine. C'était amusant de voir à travers ces yeux sont passé en mode « Bagdad ». Je tirais la chaise en face de lui et vint m'y asseoir en posant mon plateau. Mes yeux s'attardèrent encore un moment sur le jeune garçon analysant ce qui pouvait être analysé. Première chose, il n'avait pas de signe particulier style partie animal, ailes, corne, etc. Donc on pouvait dire que les probabilités, qu'il soit un hybride, un ange ou un démon était fortement réduit. Lorsqu'il m'avait parlé, je n'avais pas été assez attentif pour savoir si oui ou non, il avait des canines. Pour savoir, si nous étions de la même espèce, il me fallait un contact physique, effleuré sa main suffirait amplement. Sauf que le jeune homme était assez fermé dans son attitude, il gardait ces mains très proches de son corps comme si je risquais de l'agresser. De plus, cela m'étonnerait fortement qu'il soit un Incube. Il n'en avait pas la dégaine, ni l'aura, mais on ne sait jamais depuis que j'étais au lycée, j'avais vu un tas de trucs plus qu'épatant. Bref, a parié, il était sois amphi morphe, soit humain à don. Entre sa personnalité réservée et son espèce non-identifiée, ce jeune homme n'était pas près de me voir disparaitre de son horizon !

« Hé ! Détends-toi, bonhomme. Je ne vais pas te manger, promis ! M'exclamais-je avant de continuer sur ma lancer, voir même un peu trop. Je n'ai encore jamais mangé personne, même si cela n'est pas l'envi qui m'en manque. »

Qu'est-ce qui m'avait pris de dire ça ?! Il n'était déjà pas à l'aise, alors si en plus, je faisais de phrase qui pouvait être prise au sens propre, cela ne risquait pas d'avancer. Tant pis ! Ce qui est dit est dit ! Advienne ce que pourra ! Et dans le pire de cas, il me confondrait avec un vampire. Les jambes croisées devant moi, je me décidais à porter un peu d'attention à mon déjeuner. Avec une légère grimasse, je poussais la viande dans un coin de mon assiette la séparant de mes légumes. C'est fou ça ! Dans ce réfectoire, les repas végétariens étaient presque inexistants ! Un malheur pour moi et mes collègues végétariens ou végétaliens ! Quand ma nourriture fut parfaitement triée, je me mis à essuyé mes couverts de manière assez obsessionnelle. J'en profitais pour ressembler des questions, histoire de nourrir une pseudo-discussion. Comme l'autre n'était pas causant donc je ne comptais pas sûr en échange passionnant dont les Anglais en ont le soi-disant « secret ». Mon objectif étant d'en apprendre le plus possible sur le garçon en face de moi. Je commençais enfin à attaquer mon repas, quand la première question passait mes lèvres. Elle était assez évidente, mais parfaite pour entamer une conversation. J'étais quasiment chose que le garçon n'avait pas encore passé son diplôme, donc il était plus jeune que moi.

« Alors, tu es en quelle année ?
»

(Ps : Désolé pour le retard, j'étais un peu surchargée ce week-end)
© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessan Kjelberg
Grammarnazi waifu de Naël ♥
avatar

Messages : 68
Age : 17 ans
Race : Humain à don
Don : Tea power
Spécificité(s) : Lycéen

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Mar 5 Mai - 15:32


How did I get here?

Au moins, lui était bien moins timide que ce que le jeune Suédois pouvait se montrer... D'un autre côté, il n'y pouvait rien, il avait bien trop peu l'habitude de socialiser. Encore qu'il n'essayait pas de fuir à la moindre tentative de dialogue, contrairement à ses premières années de collège. Il ne pouvait plus agir comme ça, il lui fallait de l'assurance voyons ! Il était lycéen tout de même... Et même parmi les plus vieux. Et même s'il n'était sans doute un modèle pour personne, il se devait de montrer l'exemple. Ne serait-ce qu'en étant capable de converser normalement. D'un autre côté, la chose n'était pas forcément plus facile dans cette école, déjà qu'il n'était pas en confiance avec des humains normaux... Alors vu tout ce qu'il côtoyait ici ! Ce n'était pas demain qu'il se sentirait bien dans ses baskets. En plus le nouvel arrivant semblait l'observer sous toutes les coutures... De quoi le rendre encore plus nerveux. Il se contentait donc de fixer son plateau sans même y toucher, n'osant pas faire le moindre mouvement dans un premier temps. Que faisait-il ? Le jugeait-il ou s'attendait-il simplement à ce qu'il parle ? Ou cherchait-il ce qu'il avait d'anormal, pour pouvoir se trouver dans cette école ? De son côté, Tessan ne pouvait même pas savoir s'il allait le dévorer ou non, puisqu'il avait à peine osé lui jeter un coup d'oeil depuis son apparition... Donc de là à deviner son espèce ! Mince, si ça se trouvait, il était son futur casse-croûte... A l'entendre parler, ce n'était pas spécialement son intention mais...
Il tressaillit à nouveau et, cette fois, releva les yeux vers l'Incube. De grands yeux verts arrondis par l'étonnement, et un peu troublés par l'appréhension. Avait-il bien entendu ? Il avait « envie » de manger des gens parfois ?
Tess eut envie de pleurer sa mère mais se retint -non seulement c'était inutile mais en plus ça l'aurait fait passer pour encore plus stupide qu'il n'en avait déjà l'air. Nerveux, la voix tremblante, il essaya donc de faire de l'humour.

« V-Vous ne seriez pas le premier à vouloir manger des gens ici... Je suppose. »

Sa voix s'effaça un peu sur la fin alors qu'il se trouvait encore plus idiot que s'il n'avait rien dit. Bon sang. Il n'arrivait même pas à se rassurer lui-même avec cette phrase en carton ! Il tourna à nouveau les yeux vers son plateau et poussa distraitement la nourriture avec sa fourchette, sans se décider à manger, pour se donner une contenance... Peine perdue.
Non non, il devait se reprendre, l'autre avait essayé de le rassurer non ? C'est ce qu'il essayait de croire. Respirer, reprendre son souffle correctement, calmer les battements de son cœur ; tout irait bien. Il était au sein de l'école non ? En plein milieu de la cafétéria... Même s'il était plus ou moins invisible en temps normal, il ne pouvait rien lui arriver, non ? Voilà, c'était ça. Il ne pouvait rien lui arriver. Il se calma un peu grâce à cette pensée. Le brun semblait juste vouloir discuter nonchalamment, non ? Il n'y avait pas de quoi s'alarmer. Il se montrait juste avenant. Tessan tenta de relever les yeux vers lui, même s'il n'osait pas franchement le regarder fixement, et lui offrit un petit sourire timide.

« En terminale. » essaya t'il de prononcer assez haut pour que sa voix soit intelligible. « V-Vous n'êtes plus au lycée, n'est ce pas ? »

Était-ce leur différence de gabarit qui avait fait naître cette question chez lui ? Il ressemblait bien plus à une crevette, s'il devait comparer... D'autant plus qu'il n'était pas doué pour deviner l'âge chez les gens. C'était un mystère pour lui, il n'avait pas suffisamment vécu au milieu d'eux sans doute.


(Pas de soucis ^^)


© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Mer 6 Mai - 16:24


†Près à entrer dans la danse?†

Installer, je triais ma nourriture séparant ma viande de mes légumes. Je l'avais légèrement fait beugué en lui parlant de manger les gens. En réalité, si on avait dessous d'observation, on remarquait assez vite que j'étais végétarien à ma façon de trier la nourriture. Je m'explique quand on aimait pas quelques choses, nous le poussions dans un coin de l'assiette et faisions en sorte que cela prenne le moins de place possible. C'était exactement ce que j'avais fait avec ma viande, donc on pouvait conclure assez vite que je n'aimais pas ça ! Si t'étais un peu logique, tu devinais que je n'étais pas un vampire... Je n'étais pas le genre de monstre sans retenue qui sautait sur tout ce qui bouge s'il ne prenait pas leur substitution ou si une forte odeur de sang humain ou monstre venait chatouiller leurs narines.

Pourtant, j'aimais bien les vampires, ils étaient pratiquants quand je manquais cruellement de proies, tout comme nous, les vampires faisaient partie d'un branche de sous-démon. Si la luxure n'était pas leur péché premier, il n'était pas loin derrière... Cela faisait d'eux des proies facilement rattrapable pour me nourrir. C'était pareil pour tous les démons ! Cela faisait d'eux des proies facilement rattrapables pour me nourrir. Comme le jeune garçon ne m'avait pas vraiment regardé, je doutais fortement qu'il soit réalisé que je n'étais pas un vampire... Ces yeux verts me fixaient rond comme des billes me fixèrent un moment, avant qu'une petite voix passe ces lèvres.

De l'humour ? A voix basse, certes, mais de l'humour quand même ! Je suppose qu'il tentait de se montrer à l'aise et de ne pas passer pour un mec refermé. Un grand sourire se dessinait sur mon visage, j'essayais de me montrer assez rassurant sauf que ce n'était pas franchement ma première qualité. J'étais sociale et joyeux, mais rassurer les gens n'était pas mon fort ! Ces yeux verts me fixaient rond comme des billes me fixèrent un moment, avant qu'une petite voix passe ces lèvres.

« C'est vrai, qu'il n'y a que dans cet établissement, qu'il y a une règle précisant que de manger les autres s'est interdit ! Riais-je un peu en réponse à son trait d'humour. »

En attendant, j'attaquais mon repas à la vitesse d'un escargot asthmatique. Cela me permettait de vraiment me poser et surtout pouvoir discuter avec les personnes que je ne connaissais pas encore ! Le jeune garçon me répondit de manière plus audible que je ne l'aurais crue. Sans mentir, le petit bonhomme n'avait pas une voix très forte. J'étais obligé de tendre l'oreille pour être sûre de ne pas manquer un mot ou tout comprendre de travers ! Le garçon n'avait pas encore passé son diplôme de fin d'année, mais n'en était pas loin ! Il était en Terminal. Le jeune garçon me répondit de manière plus audible que je ne l'aurais crue. Le jeune homme avait raison, je n'étais plus au lycée depuis cette année. Le vouvoiement me fit grimacer un peu, on avait quasiment le même âge pas besoin d'être solennel ! De plus, je m'étais montré plus que familier depuis le début de notre discussion.

« J'ai eu mon diplôme l'an dernier ! Cela faisait trois ans que j'étudiais ici, maintenant, je poursuis mes études en Licence. L'école propose de bons cursus et est assez agréable à vivre pour des gens comme nous. Répondais-je avant de lui poser une seconde question. Au fait, tu es nouveau ici ? Ou tu sais juste bien te cacher. Il est assez rare que je ne connaisse pas quelqu'un de nom ou de visage dans cette école. »

Sur ce que commençait à manger avant que mon plat soit froid ! Même si j'étais curieux, j'aimais aussi manger chaud. Avoir des informations sur les gens était assez pratique pour trouver directement leurs dossiers dans les ordinateurs. Je gardais un œil sur le garçon qui ne semblait pas vouloir manger. Ce pourrait-il que losqu'il mangeait, il pourrait me révéler sa nature et qu'il était trop inquiet pour le faire ? Ici, les secondes et les nouveaux avaient souvent du mal à se faire au fait qu'il n'avait plus à cacher leurs vraies identités. La tolérance était à l'honneur, vu qu'on était tous plus ou moins très différent les uns des autres.
© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessan Kjelberg
Grammarnazi waifu de Naël ♥
avatar

Messages : 68
Age : 17 ans
Race : Humain à don
Don : Tea power
Spécificité(s) : Lycéen

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Sam 9 Mai - 18:03


How did I get here?

Tessan sentit son cœur battre fortement de temps à autres ; il lui fallait arrêter de penser -de trop penser- parce qu'il se faisait toujours des scénarios pas possibles. Respirer un bon coup lui ferait le plus grand bien, mais bon, c'était également flagrant, et il ne voulait pas que l'autre le prenne pour un petit lycéen trouillard incapable de tenir une simple conversation avec un autre élève. D'autant qu'ici, chacun avait sa particularité, donc il ne devait pas avoir peur d'être jugé anormal. C'était déjà un poids en moins sur la conscience. Tout allait bien. Et jusqu'ici, personne n'avait essayé de le manger non ? Il n'y avait pas de raisons que ça commence maintenant... Il aurait bien aimé savoir malgré tout si le brun avait pensé ne serait-ce qu'un instant à véritablement le manger, même s'il n'en avait en théorie pas le droit. Mais il n'osait pas vraiment le regarder ; ou alors pouvait-il le faire sans être trop insistant du regard ? Un peu comme avec certains animaux ? S'il ne soutenait pas son regard, tout irait bien non ?

Il quitta son plateau des yeux pour s'essayer à regarder son interlocuteur -en plus, c'était un peu plus poli de le faire, même sans insister- et se rendit enfin compte que celui-ci triturait sa nourriture. Il arqua un sourcil, un peu intrigué. S'il ne se trompait pas, il poussait sa viande loin du reste ? Voilà qui était incongru. Lui-même préférait le poisson, certes mais... Ah. Quel idiot. Il n'y pensait plus. Comment ça s'appelait déjà ? Herbivore ? Non, ça c'était pour les chevaux. Zut. Voilà qu'il avait une panne de vocabulaire. Non pas que ça le regardait spécialement, mais plus il cherchait le mot et plus il observait l'autre garçon. D'abord quand il triait ses aliments, et puis en général. Au moins, ainsi, il pouvait déjà rayer certaines espèces. Enfin, là encore, tant qu'il ne voulait pas le manger, il pouvait être un peu ce qu'il voulait... Il se rendit compte qu'il s'était mis à observer  et rougit légèrement en détournant les yeux ; flûte, pour quelqu'un qui ne voulait pas fixer du regard, il était bien tiens... Non pas que le brun avait pu se montrer menaçant ou quoi, bien au contraire, mais ça ne se faisait pas de dévisager les gens non ? Il ne voulait pas paraître trop curieux ou impoli. En tout cas, s'il ne mangeait pas de viande comme il avait pu le voir, ça voulait dire qu'il ne le mangerait pas lui. Et ça c'était plutôt une bonne chose. Et le brun lui rappela lui même qu'on ne pouvait pas s'attaquer à lui dans l'enceinte de l'école.

Tessan sourit légèrement ; au moins sur ce plan là il était définitivement rassuré. Il continua d'observer pendant quelques secondes son propre plateau en y touchant à peine pour sa part, avant de relever un peu les yeux vers son aîné, un peu plus sûr de lui. Tout allait bien, il lui était sympathique et avenant, à présent il fallait se détendre. A force, l'autre risquait de se lasser -ou alors il allait finir par vraiment le juger, et le jeune Suédois ne voulait pas ça. Pour une fois que quelqu'un venait lui parler et qu'il ne passait pas un repas seul... Enfin il n'allait pas forcément vers les gens non plus pour sa part, étant au naturel très maladroit socialement, alors il ne pouvait blâmer personne. Le brun était assez bavard et faisait sûrement des efforts afin de discuter avec lui, et cela n'était pas négligeable. Au fond de lui, Tess était plutôt content d'ailleurs. S'il arrivait à vaincre son anxiété afin de parler, c'était toujours ça de gagné. Au plus il s'y ferait, au plus il y arriverait non ?

L'évocation de la licence lui fit légèrement briller les yeux ; tout cela semblait si loin et si près à la foi ! Après tout, il lui faudrait en choisir une après le lycée, lui aussi. Il n'osa pas demander quelles études le brun avait décidé de faire, mais il avait raison : Chimera proposait un panel de licences spéciales que l'on ne trouvait pas ailleurs, et ce n'était pas pour lui déplaire, d'ailleurs.

« Oh je... Je suis du genre passe-partout, je suppose. »

Il sourit à nouveau, timidement ; il n'avait pas tort. Parfois, il doutait même que ses camarades se rappellent de son existence. Que ce soit ceux des années précédentes ou ceux de cette année d'ailleurs. Il était doué pour qu'on ne le remarque pas, sans doute. Non pas que c'était forcément volontaire, mais ça l'arrangeait plutôt. Il ne savait pas se lier avec les autres, de toute façon. Et s'il ne retenait pas les visages de ceux qui prenaient les cours en même temps que lui, alors il devait en être de même pour les autres non.

« Et puis je me perds souvent alors... » ajouta t-il à voix haute sans y penser.

Comme si ça pouvait tout expliquer... Enfin ça expliquait sûrement certaines choses, bien sûr. Parce que du coup lorsqu'il se baladait dans les couloirs, il n'y avait déjà plus personne ou presque, puisque tout le monde était déjà rentré en salle de classe quand lui cherchait toujours la sienne. Et encore, c'était quand il ne se trompait pas carrément de bâtiment.
Il se souvint qu'il avait un plateau devant lui et une fourchette en suspens. Bien sûr il n'avait toujours pas spécialement faim, mais il ne voulait pas tourner de l'oeil dans l'après-midi. Il piocha un peu distraitement dans son assiette ; avec tout ça, c'était presque froid. Non pas que ça lui importait vraiment, au point où il en était. Il observa un instant son verre d'eau avec lequel il jouait avant l'arrivée du brun, avant d'essayer de reporter son attention sur celui-ci du mieux qu'il pouvait.


© C h i m e r a




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Dim 10 Mai - 16:13


Silence...ça tourne!

Alors que je finissais de trier ma nourriture, mon interlocuteur avait relevé ses yeux et avait commencé à m’observer. Cela ne me gênait pas, c’était même une belle revanche vue que je m’étais permis de l’examiner quelques instants avant. Cela ne me gênait pas, c’était même une belle revanche vue que je m’étais permis de l’examiner quelques instants avant. Tout comme moi, il avait dû éliminer mon appartenance à certaines races dont celle qui semblait aux premiers abords les plus dangereux. Prenez un humain classique, demander lui ce qui l’effraie le plus entre un vampire et un sorcier. La réponse ? Dans plus de quatre-vingts pour-cent des cas, les gens auront peur des vampires. La peur de telle ou telle espèce était induite par les rumeurs qu’il l’entourait. C’est cette même raison qui rendait les succube et incube peut connu, nos actes n’étaient pas dangereux. Généralement, nous séduisions une ou plusieurs proies, on jouait un peu avec leur volant de l’énergie pour vivre aux travers de leurs plaisirs, attirance ou amour pour nous, puis on repartait comme si rien ne s’était passé. Rarement, nous étions origine de meurtre ou d’actes surnaturels. Par contre, nous devions être les parents de nombreux enfants, de grossesse surprise et tout ce bazar-là ! Notre race était généralement remplie de parents frivoles et indigne. J’en suis un joli exemple ! Alors qu’on réalité, les succube et les incubes pouvaient contrôler les gens grâce à leurs charmes. De nombreuses personnes sont prêtes aux pires folies pour recevoir l’affection d’une seule personne. Maintenant, imaginez notre race dans l’ombre des plus grand dirigeants du monde et vous comprendrez de quoi notre race et capable ! Effectivement, contrairement aux vampires, loup-garou (qui entre nous, sont juste des amphi morphe), fantôme et humain à don, nous n’inspirions aucune légende, musique, aucun film, mais cela n’enlevait rien à notre dangerosité.

Passe-partout, je déduis qu’il ne devait pas être là depuis longtemps et qu’en plus, il s’arrangeait pour ne pas qu’on le remarque. En voilà un qui ne me facilitait pas la tâche ! Non, je ne me lance absolument pas de fleur toute seule ! Non, je ne me lance absolument pas de fleur toute seule ! Pour compléter son côté, "je me fonds dans la masse », le jeune avait tendance à se perdre assez souvent. À ces mots, une idée germa dans ma caboche. Idée qui me semblait plutôt bonne ! J’attrapais dans ma ceinture de pratique, un stylo bille bleu qui me permettait de faire quelques croquis. Sur une serviette en papier, j’inscrivais mon numéro de téléphone portable. Je commençais à lui tendre avec un grand sourire aux lèvres.

« Voilà, mon numéro de portable. Appelle-moi la prochaine fois que t’es perdu, je t’aiderais à t’y retrouver. Tu peux aussi m’appeler si tu as une question. Dis-je sur un ton joyeux. Soudain, je coupais mon geste réalisant que je ne m’étais toujours pas présenté. Après un petit rire face à ma bêtise, je repris la parole pour me présenter correctement. Au fait, je m’appelle Gwen ! Je suis un peu les yeux et les oreilles de ce bahut. Accessoirement, je suis aussi vice-président du conseil des élèves. C’est mon job d’aider les étudiants ! Après si tu souhaites quelque de plus doux et plus diplomate, y a la prez’. Donc voilà, n’hésite pas à passer nous voir pour tout et n’importe quoi ! »

Je ramenais la serviette vers moi pour y rajouter mon prénom et mon poste. Je lui retendis, me disant que j’allais profiter de cette excuse pour vérifier que mon binôme n’était pas de la même espèce que moi. Le garçon semblait un peu trop fragile pour que je lui demande directement de quelle espèce il provenait. Bien qu’ici tout le monde soit débarrassé de l’étiquette « personne anormal », la peur que notre race soit mal vue ou peu appréciée par notre interlocuteur restait pour la plus part. Ce serait mensonge de dire qu’entre certains anges et démons ce n’était pas tendu. De même, les anamorphes et les hybrides pouvaient se livrer des petites guerres. Bref, l’école réservait de nombreuses surprises et le plus faible avait raison de resté sur leurs gardes. Pour ma part, j’étais en accord total avec ma race et de tout ce qu’elle impliquait ! Je suivis les yeux du lycée qui restait bloqué sur son verre d’eau. Soudain, l’idée, qu’il soit un humain élémentaire relié à l’eau m’effleura l’esprit. Je jouais avec ma fourchette mangeant de temps à autre, observant l’autre.

"Tu m’as dit que tu étais en Terminal. Je suppose que tu as commencé à réfléchir à tes futures études ? Bien, que tu n’es pas à te presser, on est encore en début d’année ! Questionnais-je."
© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessan Kjelberg
Grammarnazi waifu de Naël ♥
avatar

Messages : 68
Age : 17 ans
Race : Humain à don
Don : Tea power
Spécificité(s) : Lycéen

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Ven 29 Mai - 16:23


How did I get here?

Ce n'était pas vraiment la première chose passée dans l'idée du jeune Suédois que d'identifier la race à laquelle appartenait le brun; en fait, bien que l'école soit faite de personnes somme toute absolument pas normales, il ne s'était pas habitué à se dire que tous n'en étaient pas forcément humains, comme lui à la base. Car c'était bien le principe même de l'école que de rassembler toutes les créatures qui savaient faire des choses différentes des humains lambdas -ou simplement qui en différaient par leur apparence physique. A côtoyer d'autres créatures qui paraissaient pourtant si semblables à lui-même, Tessan oubliait parfois où il se trouvait, et même qu'il n'était pas le seul à avoir certaines facultés. Son sentiment de malaise revenait d'ailleurs souvent à ce sujet, avant qu'il ne se souvienne que comme lui ceux qui l'entouraient n'étaient pas bien perçus par la société humaine -ou ne le seraient pas si l'on venait à les découvrir. Et évidemment, c'était aussi le cas du jeune homme en face de lui. Il n'avait donc, en principe, aucun soucis à se faire; bien au contraire même. S'ils ne partageaient pas nécessairement la même espèce à proprement parler, ils n'en restaient pas moins étroitement communs dans leurs spécificités, n'est ce pas? C'était sur ces pensées qu'il essayait de se rassurer lui même; cesser de se faire du soucis pour rien serait déjà un gros progrès pour lui, surtout au vu des attitudes non-hostiles que présentait l'étudiant. Et puis, après tout, pour une fois qu'on le remarquait et qu'on venait lui parler... Il ne risquait pas de s'améliorer socialement s'il prenait peur à la moindre chose! 

Enfin même si c'était ce qu'il pensait en essayant de se donner confiance à lui même, en quelque sorte, il ne put s'empêcher d'être surpris en voyant bouger le brun; ou plutôt en le voyant jouer à il ne savait quoi avec une des serviettes de la cafétéria. Une lubie? Un hobbie étrange? Peut être une habitude, un réflexe? Qui irait gribouiller sur une serviette ainsi? Enfin, non pas qu'il jugeait les actions du jeune homme, loin de là; mais il n'en restait pas moins intrigué. Peut-être aimait-il dessiner pendant son temps libre, et qu'il n'avait que ça sous la main? C'est d'abord ce qu'il pensa très sérieusement. Jusqu'à ce que son vis-à-vis fasse mine de lui offrir la serviette, en lui expliquant au passage ce qu'il venait de faire. En comprenant, le visage de Tess s'illumina légèrement. C'était déjà moins bizarre, certes; mais surtout, c'était bien la première personne à se soucier de lui à ce point. Il ne pensait pas que se perdre était aussi grave, d'ailleurs. Et puis jamais il n'aurait idée de déranger quelqu'un d'autre alors qu'il ne trouvait pas son chemin -sauf si la personne se trouvait dans la pièce où il s'était perdu, bien sûr.
Il entrouvrit la bouche quand le brun se présenta, se souvenant soudainement qu'il ne l'avait lui-même pas fait. Il en aurait presque rougi de honte s'il avait été plus réactif; sa mère aurait été très déçue si elle avait su qu'il oubliait une chose aussi simple que celle ci. La présentation, c'était la base des échanges, après tout, non? On voyait à peine qu'il était d'une maladresse inconditionnelle, tiens.

« Je... Enchanté. » bredouilla t'il un peu gauchement. « Et merci... Beaucoup... Pour tout... »

Comment faisait-il pour être si peu à l'aise par rapport à l'autre? C'en était presque vexant. D'autant qu'il se sentait encore plus nerveux d'avoir oublié quelque chose d'aussi simple que de donner son prénom... Encore plus maintenant qu'il connaissait le rôle de l'étudiant! Il espérait que tout ça ne lui porte pas préjudice... 

« Je m'appelle Tessan... C-C'est un nom de fille mais je suis bien un garçon. » 

Encore un détail à peine ridicule, mais il préférait préciser dans le doute. Ce ne serait pas la première fois qu'on se posait la question. Après tout, si sa propre mère avait pu le comparer par une fille, il n'était pas étonnant que certains camarades aient des doutes. Surtout quand il était encore au collège, certes. Mais on était jamais trop prudent. 

Il avança lentement et timidement la main sur la table pour enfin récupérer la serviette tendue, contenant toutes les informations suscitées. L'air de rien, cela faisait beaucoup de bien de savoir qu'en cas de problème, surtout important, il ne resterait pas invisible comme il avait l'habitude de l'être. Qu'il pouvait au minimum joindre quelqu'un. Il n'était pas sûr d'utiliser un jour ce numéro ou de tenter à nouveau ne serait-ce qu'un échange avec Gwen, mais le simple fait d'avoir ces informations était rassurant. 

« En fait... Je ne sais pas vraiment... » répondit-il quant à son avenir.

Il sourit d'un air un peu embêté; après tout, même s'il avait le temps, il ne lui restait qu'un an pour se décider, dans la mesure où il aurait son bac. Et ne pas savoir restait une source de stress non négligeable.


« L'académie propose un grand choix d'études mais... Je reste assez indécis alors... »


(Pardon encore pour l'attente >^<)

© C h i m e r a




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Mer 3 Juin - 20:41


Silence...ça tourne!


Le garçon en face de moi était du genre à l’ouest et à se soucié de tout petit détail insignifiant. Prenons l’exemple des présentations. Dans le protocole de politesse, il fallait généralement se saluer puis se présenter. Mais dans la situation actuelle, il était plutôt logique que le protocole soit modifié vu qu’on s’était rencontré hors d’un cadre précis. Donc le fait qu’il ne me dise pas son nom tout suite et même s’il ne me l’avait pas dit, cela ne m’aurait pas déranger. Contrairement au blanc qui semblait paniqué, qui baiguaillait en me parlant. On sentait quand société, le gosse suivait un protocole particulier quand il était en société. Je trouvais cela plutôt drôle de le voir se dépatouiller avec les formules de politesse. Mes grands yeux gris le scrutaient, alors que mes lèvres affichaient un léger sourire moqueur. Il me remercia pour un tas de truc, même si je ne voyais pas vraiment la raison de mes remercîments. Tessan ? C’est marrant comme prénom ! Apparemment, c’était un prénom de fille. Ah bon ?! Portant en réalité un prénom mixte aussi bien donné aux filles qu’aux garçons : Gwenaël. Comme je n’aimais pas mon prénom trouvant qu’il faisait gosse de riche ce qui n’était pas mon cas… Enfin ce n’était plus vraiment le cas depuis que ma génitrice s’était remariée. Donc le fait qu’il est un prénom de fille ne me gênait pas du tout, même à l’oreille cela ne m’avait pas déranger. Ce qui m’amusait le plus, c’était le fait qu’il précise son sexe. Même si c’est vrai que certains de ces traits étaient plutôt androgynes, je ne risquais pas de le confondre avec une nana. De plus, je fréquentais assez les deux types pour le distinguer même quand la ressemblance était frappante.

« Mignon. Répondis-je en souriant observant le garçon. »

J’observais la réaction de mon interlocuteur pour savoir comment il avait pris le mot. Mon « mignon » pouvait être pris de deux façons soit sur son prénom, soit pour lui-même. La vraie signification ? Un peu de deux en réalité… Ces vrais que la naïveté du garçon accentué à son physique angélique le rendant plutôt craquant. Pour ceux qui s’inquièteraient que mon patrimoine génique prenne le dessus et que je saute sur Tessan, je vous rassure tout suite, je le trouvais mignon mais comme on trouve un enfant mignon. Bref, il ne risquait rien. Au moment où Tessan prit la serviette, je tendis mon doigt pour venir discrètement effleuré sa peau. Je pue ainsi confirmer ma thèse comme quoi le blanc n’était pas de mon espèce. En réfléchissant un peu, il ne restait pas beaucoup de race possible : sorcier, ange, animorphe ou humain à don… Cela m’amusait énormément d’observer les élèves et devinez leurs race et parfois leurs histoire. Tessan m’expliquait que comme l’école offrait une grande variété de licences, il restait encore indécis. Un petit sourire se dessinait sur mes lèvres me rappelant comment c’était passer mon inscription dans mes licences. Ma mère voulait que je fasse de grande étude, mon beau-père voulait m’envoyé à l’étranger pour m’éloigner une bonne fois pour toute et moi dans mon esprit de contradiction, je choisis de rester ici pour devenir coiffeur ou costumier.

« Tu as le temps de voir, on est quand début d’année. Et puis physiquement t’es très humains donc tu pourrais aussi aller étudié hors de l’école dans trop de problème. Dis-je avec joie. »

© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessan Kjelberg
Grammarnazi waifu de Naël ♥
avatar

Messages : 68
Age : 17 ans
Race : Humain à don
Don : Tea power
Spécificité(s) : Lycéen

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Jeu 4 Juin - 1:53


How did I get here?

De quoi avait il l'air, à présent? Probablement, comme il le pensait d'habitude, à un crétin; ou pire, à un crétin maladroit. Ce n'était pas impossible. Non, c'était même plus que possible. Dire que s'il avait été ne serait-ce qu'un peu plus sûr de lui, ou un peu moins expressif, qui sait, de l'extérieur, il aurait pu paraître calme... On pouvait dire qu'il ne représentait pas vraiment -si ce n'était du tout- le tempérament des nordiques. A se demander s'il en était bien Suédois, tiens. A toujours perdre son sang froid pour tout et pour rien, quelle ironie! Il fallait vraiment qu'il se calme et qu'il arrête de constamment penser qu'on le jugeait quoi qu'il fasse et quoi qu'il dise. Après tout, quelle importance pouvait avoir ce que pensait le jeune homme en face de lui? Pour autant, il ne pensait rien du tout, d'ailleurs... Au final, il se mettait tout seul dans des situations embarrassantes et ne réagissait pas de la bonne façon. Pas étonnant qu'il s'inquiète pour tout... Ca n'avait pas de sens et il devait s'en convaincre; jusqu'ici tout se passait bien et il n'avait pas de raison de tout faire foirer. Enfin il le pensait. Malgré tout, l'adjectif que commenta le brun lui fit redresser la tête sous l'embarras.

« M-Mi..?! » répéta t'il à moitié sous la surprise.

Il en ouvrit et ferma la bouche plusieurs fois, telle une carpe alors qu'il était bel et bien humain, avant de sentir ses joues chauffer; elles se tintèrent de jolies couleurs afin de témoigner de sa gêne. Avait-il bien compris? Non, une seconde, de quoi parlait il? De son prénom? Parce qu'il avait un prénom de fille? C'était ça? Oui, c'était sans doute ça. Ca ne pouvait être que ça. On n'utilisait pas un tel adjectif pour parler d'un garçon, n'est ce pas? Quoique, c'était le genre de termes qu'utilisait sa mère... Mais c'était différent, non, il devait s'agir d'une réflexion sur son patronyme. Tout simplement. Et puis, quel genre de garçon complimenterait un autre garçon ainsi, et surtout d'un tel qualificatif?

« C'est... Ma mère qui l'a choisi... » se justifia t'il alors qu'il n'y avait rien de plus logique.

Ou lui était-ce réellement destiné? Pourquoi souriait-il? Ca n'avait aucun sens, et Tess en devenait chaque seconde plus embarrassé. Déjà qu'il n'avait pas forcément l'habitude qu'on s'arrête pour lui parler, alors en plus de ça lui lâcher un compliment -car c'en était un, non?- sur son prénom ou sur lui-même, il n'en savait rien... Comme s'il n'était déjà pas assez perturbé par les événements! Fitta, il aurait dû s'enfermer dans une grotte en Laponie et y rester toute sa courte vie durant! Au moins, la société n'aurait pas été un problème pour lui. En plus de cela, il sentit la peau du brun frôler la sienne alors qu'il récupérait la serviette de papier annotée pour lui; et brusquement, il sentit les muscles de son dos se crisper. C'était un hasard? Ca ne pouvait qu'être un hasard? Ou le jeune étudiant jouait à quelque chose de particulier? Essayait-il de lui faire passer un message? Etait ce un léger contact pour le mettre en confiance? Si c'était le cas, c'était raté. Il lui fallut discrètement jouer d'inspirations et d'expirations afin de se détendre à nouveau peu à peu; rester trop tendu finirait par faire trembler ses muscles, notamment celui sous sa paupière. Mauvaise idée. C'était tout sauf agréable, en plus. Il fallait qu'il arrête de chercher des sens là où il n'y en avait pas. C'était normal de risquer un contact en tendant la main vers celle de quelqu'un d'autre. Il devait arrêter de psychoter, pas étonnant qu'il paraisse si bizarre à d'autres à force! 

« O-Oui, je suppose que j'ai le temps... » reprit-il d'une petite voix en s'efforçant de sourire.

Après toute l'aide que lui avait proposé le brun, il n'allait pas rester crispé indéfiniment quand même? Il était temps de faire un peu confiance. A lui-même, et au Vice-Président. 

« Ah, sans doute oui... Je n'ai pas une faculté trop voyante, c'est vrai... » marmonna t'il autant pour lui-même que pour l'étudiant de licence.

En y réfléchissant, c'était à peine s'il avait besoin d'être dans cette école... Il n'était ni très dangereux ni très remarquable de faire du thé sans thé... Son existence n'avait pas foncièrement besoin d'être cachée -ou tout du moins ce n'était pas difficile à cacher. Encore plus au vu de son côté passe-partout naturel. 

© C h i m e r a




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   Jeu 4 Juin - 16:44


Silence...ça tourne!

J’avais fait beugué Tessan ! Ayant tendance à parler à tort et à travers, je disais ce que je pensais sans me soucier des réactions des autres ou des conséquences. Résultat, le blanc en face de moi ne savait pas comment réagir, ni comment interpréter l’adjectif. Ces joues étaient devenues légèrement rouges signe de sa gêne. Cela m’amusa assez, un sourire malicieux s’était dessiner sur mon visage. Cette situation était assez semblable à celle qui s’était passée dans les dortoirs avec mon camarade de chambre. Sauf que Ludvig avait beaucoup moins pris ça au sérieux que le lycéen. J’avais souvent du mal à comprendre la gêne des gens face à ces mots comme mignon. Généralement, ils rougissaient ou s’énervaient, alors que ces mots sont plutôt flatteurs. Remarquer, ceux qui réagissaient le plus mal était souvent les autres garçons… Comme si le fait d’être complimenté leur faisait perdre leur virilité. J’attendais qu’il se calme tout seul écoutant juste ce qu’il me disait. Son prénom avait été choisi par sa mère, donc soit comme moi, il n’avait pas de père, soit ce dernier n’avait pas eu son mot à dire dans le choix du prénom de leurs enfants. Je ne cherchais pas à en apprendre d’avantage, tout de suite de crainte, qu’il panique de nouveau.

Cela était sans compter sur mon mouvement hasardeux pour vérifier que nous n’avions pas la même race. Il semblait perturber du fait que j’ai touché sa main, pourtant lors d’échange d’objet, il n’était pas rare que les peaux de deux porteurs se touchent. Mes soupons étaient exacts, il ne faisait pas partit des incubes. Ma liste se réduisait de plus en plus. Je pariais avec moi-même que d’ici la fin du repas, je connaîtrais la race du garçon. Fort de cette idée, je décidais tout de même d’éloigner Tessan du sujet qui le gênait pour parler des études. L’année prochaine, il lui faudra choisir une poursuite d’étude aussi bien à Chimera, que dans une autre école. Pour certains d’entre nous, ils étaient plus difficiles d’étudier sereinement hors de l’académie, car leurs différences physiques ou leurs pouvoirs étaient trop voyants ou incontrôlables. Pour les autres, ils étaient aisés de pouvoir étudier dans d’autres écoles, car il avait l’air d’humains normaux. Je fais partit du second groupe. Si mon ADN n’avait rien en commun avec celui des humains –bien que ma génitrice soit humaine, elle a juste servi de réceptacle. Mon ADN est identique à celui de ma branche paternelle mon apparence, elle restait « banale ». Je n’avais aucun mal à me fondre dans la masse d’humain lambda. Le seul moment, où l’on pouvait deviner que je n’étais pas humain, c’est quand mes yeux miroitaient rouge sous l’excitation ou le manque d’énergie. Même cette couleur d’œil peu banal pouvait être expliquée par le fait que je portais des « lentilles de couleurs ». Ce petit bobard était très pratique. Le blanc à face de moi fut d’accord sur le fait d’avoir le temps avant de choisir. Par contre, il sembla perturber par ma remarque sur le fait qu’il avait l’air très humain et donc qu’il n’était pas obligé de rester à l’école l’année prochaine.

« Enfin, il est vrai que Chimera est très agréable à vivre. Ici, personne ne te juge, car tu es différent. Les humains à don et sorcier peuvent utiliser leurs capacités sans crainte, les anges, démon, hybride peuvent afficher leurs différences physiques. Les animorphe peuvent se transformer, les fantômes déambulent en paix. Les vampires, incube et succube n’ont pas à cacher leurs besoins particuliers. Personnellement, c’est ce qui m’a motivé à rester ici. Dans mon ancienne ville et école, tous qui ne semblait pas correct à l’éthique était source de rumeur. Et je ne compte pas le nombre d’histoire qui tourne autour de moi depuis la fin du collège. Expliquais-je en lâchant un léger rire ironique avant de reporter mon regard sur Tessan. Et toi, qu’est-ce qui t’as amené ici ? »

Alors que je laissais le jeune homme réfléchir à ma question. Je réalisais qu’il m’avait sans le dire clairement donner sa race. Comment en me parlant de sa faculté. Il aurait été sorcier, il aurait utilisé le pluriel et s’il avait été animorphe, il n’aurait pas utilisé ce terme donc il me paraissait logique que le blanc soit un humain à don. J’en étais sûr à quatre-vingt-cinq pour-cent.

© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence...ça tourne! ► ouvert◄► Tessan Kjelberg◄
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une promenade qui tourne mal...
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Gros mekk tourne boulon et Gros mekk la feraille
» Tentative de vol de sac à main... qui tourne court !!!
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: