AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Sam 9 Mai - 17:08

Musique:
 

Chapitre I : Musique et douce mélodie de mon cœur, sonnent au gré de l'ardeur de mon esprit.


Introduction : Vous êtes vous déjà demandé si la musique avait quelque chose d'apaisant sur les esprits ? Si oui, vous venez de remonter dans mon estime... Si non, je vais vous montrer mon point de vue. J'adore la musique du piano... je la trouve envoûtante. Quand j'écoute la mélodie, je ferme les yeux, je respire, je me calme. J'imagine une belle vague d'eau d'un bleu océan virevolter dans mon esprit. Les couleurs changent petit à petit... Puis tout redevient noir.

Et vous... Pensez-vous que la mélodie est vectrice de sentiments ?

« La bouche dit oui, le cœur dit peut-être. »

~ ~ ~

Un pas rapide, j'avais du temps libre, il fallait que j'en profite. En tant que professeur, j'avais énormément de travail. Après tout, je n'avais pas que ça à faire, je ne sais pas moi, m'amuser, me détendre. Non. Je m'amusais, certes, avec les réactions des autres.
Cette fois-ci, j'allais prendre des livres à la bibliothèque, je passais par un endroit bien spécifique. Tout près de la salle de musique. Mes pas résonnaient dans les couloirs, je fermais les yeux et songeais.

Bien, qu'allais-je apprendre aux élèves ? Pour commencer il serait judicieux de leur enseigner l'art du feu, c'est le plus simple. Mais y arriveront-ils aussi bien que moi ? Non, ils ne le pourront pas, pas aussi rapidement. Je vais bien voir leurs capacités. S'ils sont aussi incompétents que je le pense, ce sera très rapide.
Je passais une main dans mes cheveux, distraitement, j'avançais et passais à côté de la salle de musique. Plus personne ne travaillait à cette heure-là... Mais pourquoi j'entendais des notes de piano ? Il n'y avait personne dans les couloirs et pourtant... Quelqu'un jouait SEUL ?

Sans même prendre la peine de toucher la poignée de la porte de la salle, je l'ouvrais d'un geste lent, grâce à la magie... Je fermais les yeux, entrebâillant légèrement l'ouverture. Puis je me laissais emporter par le pianiste... Cela faisait si longtemps que je n'avais pas entendu une pareille maîtrise musicale... Était-ce un élève ?
J'entrais rapidement, refermant la porte derrière moi en un claquement sourd et inaudible, je ne voulais pas déranger la musicienne. Eh oui, c'était une demoiselle. C'est alors que je haussais la voix pour me faire entendre :

« Eh bien ! J'espère pour toi que tu n'as pas volé les clés de la salle, ce serait bête sachant qu'un professeur pourrait très bien tout déclarer aux autres. »

J'approchai langoureusement de l'étudiante, je m'arrêtais à quelques pas d'elle et disais dans un souffle :

« Alors ? Peux-tu m'expliquer pourquoi tu es ici ? Seule qui plus est ? Il serait bête qu'une porte se ferme et que tu restes enfermée ainsi toute la nuit n'est-ce pas ? »

J'esquissais un sourire moqueur, observant les réactions de la damoiselle de mes yeux roses-violacés.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Sam 9 Mai - 18:09





La Musique commence là ou s’arrête le pouvoir des mots


Le canon de Pachelbel, l'une des musiques les plus envoutantes qu'Eden connaissait. Son auriculaire produisit la dernière note de cette magnifique partition. La jeune femme soupira, elle était là sans vraiment l'être comme toujours lorsqu'elle jouait du piano. Elle tourna la page de son classeur, Amélie Poulain, de la musique française, pourquoi pas ? Elle sourit lentement avant de fermer les yeux, posant ses mains sur les touches du clavier. Lentement, avec délicatesse la musique s'éleva dans la salle. Eden jouait toujours les yeux fermés, à quoi bon regarder la partition alors qu'elle la connaissait par cœur. Ré, Mi, La, tout était clair quand il s'agissait de musique pour la jeune femme.

Eden était tellement plongé dans sa partition qu'elle ne remarqua point l'entrée d'un homme dans la salle, enfin pas avant que celui ci prenne la parole, l'obligeant à s'arrêter pour lui répondre. La jeune femme tourna la tête vers l'homme l'ayant dérangé. Plutôt grand, au visage moqueur encadré de cheveux brun accroché, ses yeux interpellairent  Eden, il était roses, mais plus foncé que ses cheveux, original. La jeune femme pencha la tête sur le coté avant de lui répondre, soupirant.

- De un c'est le professeur Penny qui me les as donné je n'ai rien volé, ce n'est pas mon genre désolé.

Elle le regarda alors s'approcher d'elle d'un pas plutôt étrange pour la jeune femme qui frissonna, il n'était pas humain comprit t'elle rapidement. Un élève ? Un professeur ? Elle n'en savait rien

- De deux, si je suis seule c'est que j'aime le calme pour jouer, si je suis ici, je crois que ce que je fais est assez évident à comprendre. Et puis je plain la porte si elle se ferme et que je reste bloqué, sa durée de vie en sera réduite de beaucoup.

Eden se retourna alors à nouveau, mais désormais sur ses gardes face à l'homme assez bizarre, il fallait le dire qui était désormais dans la pièce avec elle, en espérant qu'elle n'ai pas des problèmes à cause de lui. Elle fit craquer ses doigts et replaça ses deux couette qui la gênaient puis sans toucher à son classeur de partitions entama une douce mélodie que la jeune femme adorait. Elle ferma de nouveau les yeux s'évadant dans sa bulle. Elle rouvrit tout de même les yeux et les tourna vers l'homme étrange.


- Mais au faite, vous êtes qui dites moi ?

The Last Aeon:
 
© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Dim 10 Mai - 13:11

Musique:
 

Chapitre I : Souvenirs


- Le pire des rêves que l'on peut avoir, est de ne pas rêver du tout. -

~ ~ ~

Ah. Manifestement, la demoiselle n'est pas très enthousiaste à l'idée de se faire déranger ainsi. J'affichai toujours un sourire moqueur, de toute façon il ne s'en allait presque jamais. Elle avait répondu à ma « critique » avec brio... Mon sourire s'élargit. Le professeur Penny lui aurait ainsi donné cette clé. Pour s'entraîner à ses heures perdues je présume. J'apprécie la musique et le travail, mais je ne peux m'empêcher d'être méchant avec les autres. Chacun son passe-temps n'est-ce pas ? Je suis comme ça, personne ne me changera, ou alors bonne chance pour celui qui essaye...

« Je ne peux pas savoir qui est criminel, une demoiselle peut très bien voler comme une autre personne. Je ne suis pas censé savoir que toi tu n'es pas délinquante. »

Je haussai les épaules, ce n'était pas méchant, juste une remarque peut-être un peu de l'ironie, certes... mais bon...
Je la vis frissonner... Pourquoi frémissait-elle ? Je n'avais encore absolument rien fait. Bizarre comme réaction, amusant mais étrange. Je sentis presque de l'amertume dans sa voix, un peu de colère. Il est vrai qu'un jugement trop rapide peut blesser ou irriter l'honneur de quelqu'un.
D'ailleurs, ses paroles me firent rire, un très léger rire... Forcé et sarcastique. Pauvre porte, voilà que je l'imaginais être détruite à coups de pieds.

Elle se recoiffa rapidement, elle commença une nouvelle mélodie, douce... Lente... J'aimais beaucoup la musique, mais de là à l'avouer... Je fermais les yeux un court instant, profitant de ce morceau si bien joué... Puis je rouvrais les yeux avant qu'elle ne se tourne vers moi pour poser une question. Qui étais-je ?

« C'est très étrange de poser une question après avoir parler ainsi à quelqu'un. C'était presque de l'insolence, j'espère que tu t'en rends compte ? »

Je marquais une courte pause pour soupirer puis je continuais :

« Je suis Yoshita Heiji, le professeur de sorcellerie. Autant dire que la musique dans MON domaine ne me sert à rien. Peut-être aurons-nous l'occasion de nous recroiser dans d'autres circonstances. »

Je haussais les épaules sans perdre mon sourire puis, j'interrogeai :

« Mais et toi... Jeune pianiste... Qui es-tu ? »

[HRP : Réponse très courte, je suis désolé!]
Revenir en haut Aller en bas
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Dim 10 Mai - 14:25





Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions. 


 « Je ne peux pas savoir qui est criminel, une demoiselle peut très bien voler comme une autre personne. Je ne suis pas censé savoir que toi tu n'es pas délinquante. »

Eden fit grincer ses dents sans le remarquer, elle serra les poings se forçant à ne pas faire de bêtise, cet homme ne manquait pas de toupet de la traiter de voleuse sans connaitre les circonstances de sa présence en ces lieux. Les doigts de la jeune femme se détendirent légèrement sur le clavier, regardant de nouveau cet homme et son sourire moqueur toujours présent. Il avait l'air de s'amuser de ses réactions ce qui ne plaisait pas vraiment à Eden. Elle soupira doucement avant de recomposer son visage impassible. Cet homme s'amusait à énerver les gens, il allait être servi si il continuait sur sa lancé.


« C'est très étrange de poser une question après avoir parler ainsi à quelqu'un. C'était presque de l'insolence, j'espère que tu t'en rends compte ? » 


« 
Je suis Yoshita Heiji, le professeur de sorcellerie. Autant dire que la musique dans MON domaine ne me sert à rien. Peut-être aurons-nous l'occasion de nous recroiser dans d'autres circonstances. »


Là goutte d'eau venait de déborder du vase, elle insolente ? Et puis quoi encore ! Mais pour qui se prenait se pseudo professeur. Eden détourna les yeux de l'homme essayant de trouver autre chose pour son regard, ce verre d'eau, il allait subir le changement d'humeur de la jeune femme, mieux valait cela que le professeur.

- Brise

Eden avait murmurer se mot, l'un de ses préféré, instantanément le verre se brisa dans un silence des plus pesant, d'un regard froid et avec un sourire forcé, Eden se retourna vers le dénommé Yoshita.

- Excusez moi d'avoir été impolie Pro-fesseur. Et bien je suis contente qu'elle ne vous serve à rien, croyez moi. Nous recroiser ? Pour quoi faire ? Je ne suis ni sorcière ni autre créature du genre.

Eden le regarda étonnée, il lui demandait qui elle était. La jeune femme réfléchie quelques minutes dans un silence profond. Que devait elle dire à se professeur plutôt louche ? Lui mentir ? C'était tentant mais méchant. Eden n'était pas se genre de personne à se moquer de la douleur ou même de la colère des autres.

- Je me nomme Eden Erzebet, élève en première année de la section Art, c'est tout ce que vous avez à savoir.

La jeune femme fini sa phrase dans un murmure avant de frissonner de nouveau, ce qui était bizarre, vraiment. Elle secoua la tête avant de se plonger de nouveau dans les yeux de son interlocuteur.
© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Lun 11 Mai - 16:33

Chapitre I : Apprentissages et connaissances.


- Quand l'abîme s'ouvre sous vos pieds, même la magie ne pourra vous aider. -

~ ~ ~

Elle avait détourné le regard, je l'énervais et je le voyais bien, seulement sa façon d'agir confirma mes pensées. J'affichais un léger sourire en entendant ce murmure... Je cherchais la chose qu'elle fixait, le verre se craquela nettement et vola en morceaux. Mon sourire s'élargit, je poussai un léger soupir, à la fois amusé et satisfait d'avoir mis à cran la damoiselle...
Pendant qu'elle me fixait, d'un geste discret, pianotant dans le vide, j'apportai les débris coupants jusque dans la poubelle, il serait bête que quelqu'un se fasse mal parce qu'une élève avait haussé la voix ? N'est-ce pas ? Ce serait vraiment dommage... ~

Sa voix était froide et son regard l'était également, je plissai légèrement les yeux, mon sourire s'estompa un peu mais resta tout de même sur mon visage. Je ramenai ma main près de mon visage, commençant à faire de longs cent pas... Je me déplaçais un peu sur la gauche, je faisais deux pas, retournai mon regard vers elle et lui déclarai :

« De toute façon, nous nous reverrons que tu le veuilles... Ou non. Nous sommes dans un Internat. Il est donc normal de recroiser les mêmes personnes... Ce n'est pourtant pas si étrange comme déclaration... Si ? »

Elle resta pensive un long moment, j'appréciais les moments de silence... Mais encore plus lorsque les gens me répondaient, parfois méchamment, parfois calmement... Elle décida finalement de me dévoiler son identité... Eden Quel joli prénom ! ~

« Mademoiselle Eden la pianiste... » répétais-je avec un fin sourire, presque, sans moquerie.

Je la sentis frémir à nouveau, cette fois je m'approchai un peu d'elle, j'observais ses yeux. Au moins, elle ne détournait pas le regard, c'était une preuve de « courage »... Enfin. Façon de parler. Eden avait secoué la tête. Je me demandai bien pourquoi... Je me penchai tout doucement vers elle, m'approchant de son visage.

« Aurais-tu froid Eden ? »

Je me redressai au plus vite, par peur de me prendre une gifle ou je ne sais quelle chose dangereuse... Pourtant, je ne cessai pas de l'analyser du regard. Rien ne m'échappe, je ne veux rater aucune de ses réactions...

« Pourquoi frissonnes-tu ? Et ne nie pas ce fait, je vois très bien que par moments... Tu frémis...~  »

Dans un souffle, ce dernier mot avait presque une lueur « perverse », j'ai bien dit presque. Si l'on avait l'esprit mal placé ou méfiant, on aurait remarqué mon changement de ton, plus voilé, plus grave. En revanche, si l'on s'en fichait on ne décelait rien d'anormal. Je me retournai un instant pour m'éloigner à nouveau, croisant les bras et réfléchissant...
Je m'approchai de la porte, perdu dans mes pensées, observais au-dehors, puis revenais prendre place au milieu de la pièce, pas trop loin du piano et de la jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Mar 12 Mai - 19:54





Ces mots qui n'ont pas pu m'atteindre dance maintenant dans les cieux. 


Les yeux dans le vide Eden regardait le professeur ramasser les bout de verre au sol. Il lui avait posé une question mais la jeune femme ne se sentait pas prête et n'avait pas envie de lui répondre pour l'instant. Elle le fixait toujours à la recherche de quelque chose dans les yeux de cet homme. Quoi ? Elle même n'en savait rien et pourtant elle continuait. Elle se repassai la question en boucle, le ton de l'homme avait subtilement changé et si elle n'y avait pas fait attention, elle ne l'aurait remarqué. Elle ne comprenait pas vraiment ce changement, peu habitué à parler.


Pourquoi frissonnait-elle ? Bonne question, dont elle n'avait pas la réponse. Il ne faisait pas froid et elle ne se pensait pas malade. D'un geste distrait et en silence toujours, elle porta la main à son front pour vérifier sa température. Rien. Elle haussa les épaules ne comprenant pas vraiment.


- Je crains ne pas savoir moi même professeur, mon corps tremble mais j'en ignore la raison, c'est ainsi c'est tout.


Elle baissa lentement les yeux pour se retourner vers le piano tout en pensant à la première question de cet homme. Ce recroiser, certes l'académie était grande mais il n'avait pas tort et elle le savait. La demoiselle reposa ses mains sur le piano, une lente mélodie s'élevant. Euterpe. Elle avait composé le son et après des mois d'hésitation avait décidé d'y rajouter des paroles, non pas en anglais mais en japonais, transmettant mieux pour elle les états et sentiments.

-Saita nono hana yo
Aa douka oshieteokure
Hito wa naze kizutsukeatte
Arasou no deshou

Rin to saku hana yo
Soko kara nani ga mieru
Hito wa naze yurushiau koto
Dekinai no deshou

Ame ga sugite natsu wa
Aoi wo utsushita
Hitotsu ni natte
Chiisaku yureta
Watashi no mae de
Nani mo iwazu ni

Karete yuku tomo ni
Omae wa nani wo omou
Kotoba wo motanu sono wa de nanto
Ai wo tsutaeru

Natsu no hi wa kagaete
Kaze ga nabiita
Futatsu kasanatte
Ikita akashi wo
Watashi wa utaou
Na mo naki mono tame




Traduction ^^:
 
 
La jeune femme se tût profitant du silence plaisant dans la salle. Le professeur ne l'avait dérangé et cela lui allait. Elle sourit légèrement sa colère disparue.


- Nous nous recroiserons surement Yoshita, mais qui nous dit qu'alors nous reparlerons comme aujourd'hui, après tout je ne vous connait pas.


Eden s'était retourné vers lui en parlant. Après tout l'être humain était une créature complexe à comprendre. Pourquoi se reparleraient-ils, elle n'en savait rien, cet homme était pour elle un étranger croisé au grès d'un hasard mais qui sait, le hasard avec un sorcier devait surement être bizarre lui aussi.








© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Mer 13 Mai - 16:50

Chapitre I : Mélodie de l'oubli

-Ne pas connaître les réactions d'un corps, les étudier et finalement échouer... Amusant non ?-

~ ~ ~

Ainsi donc... Eden ne connaissait pas elle-même la raison de ses frémissements ? Tout ceci est bien étrange... Si j'avais l'esprit un peu plus ambiguë j'aurais probablement des doutes sur la véracité de ses propos... Et vu que je ne le suis pas, je ne cherche pas à savoir, néanmoins... Humph, non je ne vais pas lui répondre...
Je la vis retourner son regard sur l'instrument de musique... Elle entama une douce mélodie, lente... Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elle chante également... Sa voix suivait les notes, elle était tendre et apaisée.

J'étais japonais à l'origine, alors je comprenais parfaitement les paroles énoncées...

Pourquoi les gens se battent entre eux ? C'est très simple, les humains et les autres ne peuvent cohabiter qu'avec des frontières et des lois. S'ils se battent c'est que les autres fixent des libertés et franchissent les frontières...

Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas se pardonner les uns aux autres ? En vérité... Le pardon est quelque chose de très compliqué... Tout dépend de la situation... Aimeriez-vous la personne qui a tué toute votre famille ? Sincèrement ? Non. Bien sûr que non. Vous la haïriez.

Lorsque tes amies fanent autour de toi que penses-tu ?  Elle songe à l'avenir qui l'attend... À ses amies qu'elle aimait et qu'elle voudrait revoir encore une dernière fois...

Avec tes feuilles incapables de parler, comment transmets-tu ton amour ?  La beauté de la fleur suffit d'elle-même à transmettre l'amour qu'elle a pour le monde. Elle l'aime et veut lui plaire...

Puis, écoutant la fin de la chanson, j'avais fermé les yeux, je soupirai... Écoutant à présent... Le silence pesant. Je ne l'avais pas interrompu. Non. Pas cette fois. Je rouvris les yeux, écoutant les paroles distrayantes de la demoiselle. Je passai une main dans mes cheveux, puis la rabaissai vivement.

« Nous ne nous connaissons pas, et pourtant, tu m'as parlé. Ce n'est pas parce que le monde est impitoyable qu'il faut suivre son exemple. Car si on le faisait il faudrait tuer chaque personne que l'on croise... »

Je haussais les épaules, baissant légèrement la tête d'un air résigné mais mon sourire restait encré sur mon visage :

« C'est bien la nature humaine de vouloir écrire des chansons, de dessiner, de s'amuser, de tuer. Alors que les autres n'ont le droit que de rêver... Enfin. »

Je reprenais mon souffle et relevai la tête :

« Je suis ravi d'avoir eu cette « conversation » avec toi, Eden. »

Sur ce, je me dirigeais vers la porte, m'apprêtai à tourner la poignée, j'attendais un signe, si elle se relevait, si elle m'arrêtait, si elle voulait encore discuter ou pas. Sinon, je m'en irai.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   Dim 17 Mai - 11:16





La Philosophie ou l'art de rire sérieusement.


Eden n'avait pas ouvert les yeux. Pourtant son regard était porté vers le professeur. Le silence devenait long, pesant, étouffant même. Enfin la jeune femme se décida à ouvrir les yeux, scrutant Yoshita. Eden fit basculer sa tête sur le coté essayant de comprendre à quoi pensait le professeur. Il semblait perdu dans le flot de ses pensées et Eden n'osait le déranger sachant très bien qu'elle même n'aurait appréciée l'intrusion.


La chanson ne parlait pas du tout d'Eden et la jeune femme eu peur un instant qu'il la relie à cette chanson. Cela était pour la jeune femme totalement impossible de toute façon. Elle ne connaissait pas le véritable sens du mot amitié. Comment le connaitre lorsque l'on à vécu enfermé une grosse partie de sa vie ? Elle même se posait la question ne sachant trouver la réponse, elle haussa les épaules.


L'amour ? Elle se détestait déjà assez elle même pour savoir qu'elle n'avait se sentiment pour personne. En faite, elle ne savait même pas ce que c'était. Pour elle, c'était un mot flottant et vide de tout sens logique. Eden ne le connaissait pas mais l'avait vu à l'œuvre chez sa mère. Il l'avait consumé et détruit petit à petit.


Tuer chaque personne que l'on pouvait croiser ? Eden ne voyait pas la même signification que le professeur. Ce monde dans lequel tout deux vivaient était pitoyable certes, mais la mort n'était pas une solution miracle, juste une fatalité.


Eden se leva alors lentement écoutant le professeur ayant repris la parole. Cette fois ci elle était totalement d'accord avec ces propos, l'humain faisait tout pour oublier sa condition misérable. Alors que le professeur décidait de prendre congé, Eden éclata soudainement de rire. Elle vit le professeur se retourner vers elle étonné. La jeune femme essuya une larme qui perlait et essaya de trouver les mots pour expliquer sa soudaine crise de rigolade.
 
- Vous auriez du être professeur de Philosophie, monsieur vraiment, vous auriez été parfait dans se rôle.


Eden rigola de nouveau, il aurait été prof de Philo qu'Eden aurait pu l'écouter parler sans problème. Ce qu'il disait avait un sens et était profond et recherché, peut être ne sans rendit-il pas compte lui même.


- Qu'est ce que la magie professeur ?


Eden avait murmuré cette question du bout des lèvres. La conversation prenait une tournure trop intéressante pour qu'elle l'arrête, tant pis elle ne mangerait surement pas se soir.




© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie... Douce musique de mon coeur... [PV: Eden Erzebet / Yoshita Heiji]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vent calme et mélodie douce
» Vent calme et mélodie douce [Quête]
» La douce musique de la nuit [ Mélopée Infernale.
» Ecoute la musique de ton coeur [PV Belial]
» Musique médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: