AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mar 26 Mai - 22:12

Ça faisait un long moment que j’étudiais. J’en avais marre. Mon cerveau n’assimilait plus du tout ce que je lisais. En plus, même si la soirée commence à tomber, il fait encore très beau. Aujourd’hui avait été une journée ensoleillée et chaude. Je ne pouvais plus résister longtemps et je décidai de quitter la bibliothèque. J’aime les livres, mais j’avais besoin d’une pause. J’avais envie d’un milkshake aussi… Mmmh. Aux fraises et chocolat… Une autre fois, je crois bien.

Je m’étais sauvée de la bibliothèque, pour filer à l’extérieur, mon sac rempli de livres, dont celui d’anatomie que je venais d’étudier durant quelques heures. Oui, bon c’est ça être un enfant qui veut absolument avoir de bonnes notes pour le bien de l’humanité. J’exagère un peu. Mes pas m’avaient amené jusqu’au jardin qu’on trouve à l’académie. Je me rappelais qu’il y avait une fontaine. Je crois que c’était le meilleur moment pour y aller et s’y asseoir. Je pourrais même tremper mes pieds dans l’eau qui serait très froide. J’avais un peu mal au pied avec mes escarpins. Ils étaient relativement nouveaux et je devais m’habituer à les mettre…  Mais ils sont vraiment beaux. Ils sont rouges.

Des beaux escarpins rouges, avec des leggings blancs accompagnée d’une robe fleurie dans les teintes rosées ainsi que rouge. Voilà ce que je portais. J’avais remonté mes cheveux en un chignon. OK. Il faut dire que j’avais des mèches fuyantes, dont celle que je replaçai derrière mon oreille.

J’arrivai devant la fontaine et je souris. L’endroit était absolument génial et la température parfaite. Je retirai mes talon-hauts et je m’assis sur le bord de la fontaine. Tranquillement je trempai un orteil. C’était super froid! Je frissonnai, mais j’étais déterminée à mettre mes deux pieds dans l’eau.


Dernière édition par Abiageal O'Malley le Ven 5 Juin - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 27 Mai - 14:21

Les fleurs. Leur couleur, leur odeur, leur forme, leur provenance, leur pétales, leur tige, leur feuilles, leur pollen, leur venin....

Alphonse avait une expérience sur les fleur à remettre comme devoir de chimie pour la semaine d'après. C'est pourquoi, en ce moment, il se coltinait le chaud soleil d'un été qui ne tarde à venir pour récolter des échantillons sur les fleurs diverses qui se trouve dans le jardin. Se coltiner... c'est plutôt un grand mot puisque la chaleur ne le dérange pas vraiment, même avec cette chemise noire à manche longues qu'il porte. Oh, il a tout de même osé une chemise aux revers de manches et de collet bourgogne. L'habituelle paire de jeans skinny pour accompagner la chemise.

eeeet voilà! C'était le dernier échantillon qu'il avait à récolter pour son expérience. Il rangea le tout soigneusement dans son sac et se releva du coin où il était accroupit....et.... il la vit... Elle... Abby... Une ange qui trempe ses pied dans la fontaine... Oui! Juste une ange qui se rafraîchit, c'est tout!

... Si seulement c'était tout... Le problème c'est que c'était elle et pas juste une ange comme ça au hasard qui profite de la chaude journée. C'était Abby bordel!! Celle à qui il avait essayer de lui adresser ne serait-ce qu'un salut et celle qui lui avait tourné le dos à chaque fois... Il avait finit par comprendre: Jamais il ne pourrait lui demander pardon. De toute façon, même s'il réussissait à s'excuser, à lui demander, elle ne lui pardonnerait jamais..... mais, au fond, il sait que c'est vraiment idiot de demander pardon après ce qu'il a fait. À bien y réfléchir, ce n'est pas ce qu'il veut, le pardon...non... il veux juste... qu'elle passe au dessus, qu'ils soient tous deux capable de s'adresser ne serait-ce qu'un sourire, qu'ils puissent passer à autre chose, se réconcilier! Voilà! Il ne veux pas un pardon. Il veux juste une réconciliation. C'est tout.

Le démon fixa donc l'ange pendant un instant, en silence, avant de se pencher à nouveau et de cueuillir une jolie fleur bleue. Il s'approcha ensuite doucement d'Abby et déposa délicatement la fleur sur l'eau en faisant en sorte qu'elle flotte, toute ouverte. La fleur prit le courant provoqué par l'eau qui retombe et alla se coller au pied de la blonde.

Alphonse jeta un dernier regard à son ancienne meilleure amie et lui tourna le dos pour commencer à lentement quitter le jardin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 27 Mai - 15:02

Mes petits pieds faisaient des allers-retours dans l’eau. La fraicheur était vraiment agréable. Ça me donne envie d’aller me baigner. Peut-être que je pourrais aller faire un tour à la piscine après mon arrêt ici. Je levai la tête vers l’incube et la succube qui trônait cette magnifique fontaine. J’étais relativement paisible… Enfin, c’est jusqu’à ce que je sente quelque chose à ma cheville. J’espérais que ce n’était pas un insecte ou quelque chose du genre qui allait me monter dessus!

Je baissai la tête et ce que je vis me rassura. Une fleur. Elle était absolument magnifique. Elle était bleue. Ma couleur favorite. Tout en douceur je la pris dans ma main et je l’admirais doucement. Comment avait-elle pu finir dans la fontaine? Ce n’était pas à cause du vent, il était beaucoup trop faible pour que ce soit la raison. Je tournai la tête d’un côté. Rien. Et puis de l’autre.

Je crois que je n’aurais pas du regarder dans cette direction. C’était une mauvaise, très mauvaise idée. Moi qui c’était mis en tête de ne plus jamais le voir. De ne plus jamais lui parler. Même lorsqu’il me saluait lorsqu’on se croyait, j’évitais royalement de lui répondre. Ce n’est pas parce que je refusais de lui parler. Enfin, non je me refuse de lui parler. Après ce qui s’est passé avec Walter. Je n’avais pas envie qui m’arrive la même chose! D’un autre côté… Je le connais depuis que j’ai quatre ans. Je dois avouer que je m’ennuyais de ne pas lui parler, de ne pas le voir faire ses expériences loufoques et moi de me plaindre, de lui dire que c’est une très mauvaise idée ce qu’il voulait faire.

Je me mordis doucement la lèvre inférieure. Il venait quand même de me donner une fleur. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est quand même apprécié. Je posai délicatement la fleur dans mes cheveux. J’ignorais combien de temps elle allait tenir ainsi, on verra bien. Je devais probablement lui dire quelque chose. Mon cœur de fillette de quatre ans voulait lui parler. Mon cœur de fillette ne voulait pas qu’il parte. J’étais tellement partagée.

Finalement je n’ai pas pu résister c’était plus fort que moi.

- Al…Alphie! Merci pour la fleur…
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 27 Mai - 16:06

Il s'en allait tranquillement. lentement. Trop lentement. En fait, il ne voulait pas trop s'éloigner. Il espérait. L'espoir que pour une fois elle ne l'ignorerait pas. Qu'elle lui parle, c'est tout, même si c'est pour lui crier après.

Son coeur manqua un battement.

Elle... Elle avait dit .. son nom?? Elle l'avait remercié????

Son coeur s'emballait - peut-être un peu trop pour un simple merci- et Alphonse était figé sur place, toujours dos à l'ange. Bon! on se calme un peu là, c'est pas comme si ça faisait à peine plus d'un an qu'elle ne lui avait jamais adresser la parole... en fait si, c'est totalement le cas. Mais on se calme tout de même là!!

Il prit une grande inspiration avant de finalement daigner se retourner. Il la regarda, leur regard se croisèrent. Ce regard... cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas vu... Il rougit un peu et s'empressa de regarder ailleur. Il avait beau vouloir être calme, on pouvait lire l'exitation dans son visage d'enfin pouvoir parler à Abby à nouveau. Parler... ah! il doit trouver quelque chose à dire! Vite, de quoi d'intelligent! juste un salut s'il le faut!

-eeum... ta fleur... fait attention... elle pourrait tacher tes.... cheveux....

............... Non mais il vient de dire quoi là?? C'est totalement absurde!!! Absurde, idiot, nul, inutile!! Il a l'air de quoi maintenant?? Il doit se rattraper là!! C'est pas en disant des conneries qu'il aura une chance de redevenir son ami. C'est comme s'il l'avait presque insultée là!...non?? Aller! Une autre tentative qui, espérons-le, sera bien mieux.

-je veux dire!! Elle... elle est jolie comme ça, la fleur.... ça...c'est féminin.....

Il sourit... brièvement. Féminin ... c'est quoi comme conclusion? Finalement il veut s'enfuir. QU'est-ce qui le rend ainsi nerveux? Pourquoi il veut fuir là soudainement? Parce qu'il se sent mal?? oui... Parce qu'il a peur de la réaction d'Abby? Aussi.... Il attendait ce moment avec impatience, ce moment où ils pourraient enfin se parler... Et il ne sait pas comment réagir. Il a beau passer tous les scénarios dans sa tête, les meilleur comme les pire. Calculer les réaction, analyser les hypothèses de la suite des choses.... Il ne suit rien de ce qu'il déduit... Pourquoi cette science des relations humaines n'est-elle jamais exacte et totalement prévisible? Pourquoi a-t-il perdu ses moyens? Pourquoi n'a-t-il pas suivit l'une de ses nombreuses hypothèses..... Bon!! On efface là et on recommence du début!

Il lui fit un sourire de bonheur sincère.

-Bonjour Abby!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 27 Mai - 22:23

Alphonse. Tu ne changeras jamais, décidément. Alphonse tu es tellement sûr de toi habituellement extraverti, sociable avec tout le monde qui s’approche de toi. Maintenant que tu me regardes, moi, ton amie d’enfance tu bafouilles et tu dis n’importe quoi. Ça te donne un air mignon. Pour une fois, tu n’es plus ce gamin qui a trop d’assurance et qui me regardait avec un immense sourire en me disant « vient, allons faire une nouvelle expérience » en me tendant la main. Ça fait un moment, n’est-ce pas? Je suis certaine que si tu entendais tout ce que je pense présentement, tu serais d’accord avec moi.

Je l’écoutais et je souriais. C’était difficile de ne pas sourire lorsqu’on entendait tant de choses idiotes sortir de la bouche d’un garçon. J’ignorais qu’une fleur pouvait tacher mes cheveux. Il est vraiment un idiot de penser une telle chose. Monsieur est un scientifique! Je suis vraiment déçue de monsieur le scientifique fou. Il continua de s’embourber dans ses mots. Comment cette fleur pourrait me rendre plus féminine. Il me semble que je le suis déjà en portant cette jolie robe avec mes escarpins rouges et mes longs cheveux…Je secouai doucement de la tête. Franchement Alphonse. Bon. D’accord, je l’aimais quand même un peu. C’était mon meilleur ami après tout. En fait, je le considère toujours ainsi il faut dire.

Il a finit par me sourire. Il est quand même mignon quand il sourit. Ça le change un peu, je veux dire, ça le rend sympathique. Au moins Alphonse n’est pas un démon qui a toujours l’air méchant et non sympathique. C’est une chose que j’aime chez lui. C’est qu’il est une personne plutôt joyeuse. C’était rassurant de voir qu’il n’avait pas trop changé…

En fait, on pourrait plutôt dire que c’est un peu perturbant de voir qu’il n’a pas changé. Non mais c’est vrai. APRÈS CE QU’IL A FAIT À WALTER IL ÉTAIT TOUJOURS LE MÊME. Comment. COMMENT. Respire Abby. Respire doucement. Il faut que tu te calmes. Voilà, comme ça c’est bien, c’est mieux. Il ne faut pas se fâcher alors que tu ne fais que penser. Il fallait que je sois quand même gentille. Il venait quand même de me dire bonjour. Je lui rendis son sourire.

- Bonjour Alphie. Comment… vas-tu ?

J'aurais aimé être plus bavarde avec lui, mais j'avais du mal à le faire un moment, à cause de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Dim 31 Mai - 18:02

Ce sourire.... Faite qu'il ne s'arrête jamais!! Il s'en était tellement ennuyé! S'il avais une caméra sur lui, il le prendrait sûrement en photo... Ou pas, c'est plutôt glauque finalement comme idée. Non, il va juste l'observer, c'est tout.

-Je vais bien... et toi..?

Bon, il sent enfin qu'il reprend contrôle de son enthousiasme, qu'il se calme enfin. Après tout, vu le début catastrophique de cette conversation, s'il ne se calmait pas, la discussion aurait été nulle part.

Bon. Maintenant que le volet parole semble bien se passer, entamons le volet gestuel. Alphonse hésita un instant puis finalement, alla s'asseoir à côté de la demoiselle, en sens inverse puisqu'il préfère garder ses pieds hors de l'eau. Ouf! C'était plutôt stressant de réussir cet exploit! Et maintenant il espérait que le moment pourrait continuer de bon gré car oui, il avait vachement peur de la réaction d'Abby. Allait-elle bien ou mal réagir à ce rapprochement?? ... Lui qui habituellement était toujours confiant dans ce qu'il faisait, disait... là, il en était presque perdu. Après tout, pendant plus d'un an elle l'avait rejeté, ignoré, elle s'était enfuit le plus loin possible de lui... Pour une fois qu'une réconciliation semblait s'entamer, il ne voulait pas qu'elle s'enfuit à nouveau.

Et pour ça, faudrait déjà qu'il entretienne cette conversation au'il avait réussit par on ne sait quel miracle à débuter...

- il...il fait beau aujourd'hui, n'est-ce pas??

La température.... Non mais quel sujet cliché! Mais bon...C'était mieux que rien et autant mieux y aller vers un sujet cliché mais sûr. Il ne fallait pas non plus partir sur n'importe quel sujet qui pourrait la contrarier. Il voulait qu'elle garde son sourire. D'ailleurs, suite à sa continuation de conversation, il lui fit un autre petit sourire. Regarde Abby!! Il est pas méchant, il n'a aucunement de mauvaises intentions! Il veut juste ravoir une amitié perdue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Lun 1 Juin - 3:22

Il va bien. Tant mieux. Non, même que c’est super. En fait, s’il avait mal à un endroit ou à un autre, je l’aurais ressenti, j’aurais ainsi pu le traiter de menteur et ensuite le chicaner un peu pour qu’il me dise la vérité. De toute façon, il était difficile de me cacher ce genre de choses. Je sais tout. Enfin, quand ça va mal chez mon ami Alphonse. Les autres… Non. Les autres ne sont pas vraiment important… En tout cas, je ne me suis pas encore fait beaucoup d’amis pour l’instant. Un jour peut-être qui sait?

Au moins il ne s’est pas tué avec une de ses expériences complètement débiles de la vie comme il fait assez souvent. Bonne chose. Il m’a demandé comment j’allais. C’est une excellente question. Il faut croire que j’allais bien. Je suis un peu fatiguée d’avoir autant étudié, mais je dois dire que je me porte assez bien pour que je sois toujours en vie. Je plaisante un peu. J’allais très bien.

- Je vais plutôt bien, les quelques heures que je viens de passer à la bibliothèque m’ont donné quelque peu mal à la tête, mais je m’en sors pas trop mal. Enfin, je crois.

Je me tus parce que je commençais vraiment à dire pleins de conneries. Vraiment trop. Comme si mes études étaient quelque chose qui pourrait bien l’intéresser. Certainement pas. Pas du tout même. Alphonse trouve ça plus chouette de parler de ses expériences… Je pourrais lui demander comment vont ses expériences, se serait la moindre des choses, mais il vint s’asseoir à côté de moi. OK. Monsieur voulait faire la conversation. Il voulait quelque chose, c’est évident. C’est même clair et net. C’est trop… TROP ÉVIDENT. J’aurais préféré qu’il parte, qu’il doit fuir vers ses choses étranges qu’il fait. J’aurais préféré qu’il ne se mette pas à parler…

De météo ? Eh bien, Al, tu me surprendras vraiment toujours. J’étais assez surprise que je riais doucement. La météo. Sérieusement ?

- En effet, il fait beau. On est chanceux parce que lorsque j’ai regardé la météo pour les prochains jours j’ai vu que ça allait retomber tout gris et pluvieux, il va falloir qu’on s’habille un peu plus chaudement. C’est quand même dommage. J’aime ça quand il fait beau et chaud.

Je regardai mon ami, lui souriant un peu. J’avais très envie de lui faire un câlin. Mais en même temps, je ne pouvais pas lui dire que je le pardonnais. Je ne le pardonnais pas du tout. Pas encore. Pas tant qu’il ne m’aurait pas expliqué. Qu’il ne se serait pas excuser de ce qu’il a fait. Même… Si en réalité, ça ne ramènera pas Walter. À cette pensée super triste, je m’approchai d’Alphonse pour avoir un câlin. Je ne fis que poser ma tête contre son épaule.

- Câlin…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Ven 5 Juin - 16:41

De retour pour nous jouer de mauvais tours! × ft. Abby et Al


- En effet, il fait beau. On est chanceux parce que lorsque j’ai regardé la météo pour les prochains jours j’ai vu que ça allait retomber tout gris et pluvieux, il va falloir qu’on s’habille un peu plus chaudement. C’est quand même dommage. J’aime ça quand il fait beau et chaud.

Ils parlaient de la météo. Dans son ancienne vie, il aurait trouvé ce sujet complètement barbant. Maintenant, il ne se souvenait plus de ce qu’on ressent quand un rayon de soleil nous frappe la peau. Se soucier de quel temps il faisait lui manquait, bizarrement. En fait, même les choses les plus simple qu’il faisait lorsqu’il était en vie et qu’il ne pouvait plus faire maintenant lui manquait. Se brûler la langue avec un toast trop cuit, par exemple.

Walter avait beau vouloir vivre dans ses souvenirs, la réalité était qu’il était mort et le resterait, tandis qu’Abby et Alphonse parlait de météo.
Lui aussi avait les pieds dans l’eau, mais ça n’avait rien de rafraîchissant. Il était à l’opposé de ses amis, assit sur le rebord de la fontaine en face d’eux. Pour un ange et un démon, ils s’entendent foutrement bien, se dit-il en fronçant ses sourcils pâles. Lui, n’avait qu’une seule envie : donner une râclé à Alphonse. Et elle serait bien méritée.

Pourtant, en les voyant tous les deux aussi heureux, Walter hésita à de montrer. Forcément, ils seraient choqués de le voir. Il était censé être mort après tout. Il l’était, mais vraisemblablement, quelque chose le clouait sur Terre. Qui n’aurait pas été en colère à sa place? Walter passa sa main dans ses cheveux blancs et grogna. S’ils avaient été amis un jour avec ses deux-là, c’était loin d’être le cas maintenant. Ils le faisaient vomir avec leurs sourires débiles.

Abby posa sa tête sur l’épaule d’Alphonse et Walter décida qu’il avait assez ruminé sa colère comme ça. Il remonta ses manches et se releva d’un bon, marchant jusqu’à eux. Il apparut alors aux yeux de tous. Empoigner la chemise noire d’Alphonse par le col fût la première chose qu’il fit. Il leva son ami à son hauteur et lui donna un violent coup de crâne sur le front.

-C’est tout ce que tu mérites. Et certainement pas un câlin espèce d’enculé!

Walter lâcha sa prise sur Alphonse et recula finalement d’un pas. Le jeune homme avait les mâchoires et les poings serrés, prêt à en découdre encore s’il le fallait. Ses yeux bleus restèrent fixés sur ses deux amis. Cette fois il était hors de question de se taire, de s’enfuir et d’être le gentil Walt qu’ils connaissaient. Il leur en voulait à tous les deux. Pourtant, malgré la colère qu’il avait, cette vengeance avait un gout amer dans sa bouche.  Il n’était pas violent, ni irascible, mais être mort faisait si mal. Et c’était de la faute à Alphonse.

Sa vision se brouilla de larmes de colère. Malgré cela, il refusa de baisser les yeux devant ses anciens amis.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Dim 7 Juin - 18:07

Alphonse écoutait Abby qui s'élançait sur la météo. Il choisissait le plus banal des sujet et elle, elle s'élançait sur le sujet. Cette façon de parler, de s'exprimer comme lors d'une conversation amicale, il en fût quelque peu surpris. Cela n'empêchait pas que ça sonnait doux à ses oreilles. Depuis si longtemps ils n'avaient pas eut une simple conversation et il lui en était reconnaissant. Il repondit à son charmant sourire par un petit et ouvrit la bouche...

...

...et il la referma. Il allait encore dire une connerie. Il se retint. On passe les conneries pour cette fois, n'oublie pas Al! Ne pas gâcher la conversation, ne pas choquer Abby! Elle est souriante en ce moment et elle est très jolie comme ça. Le démon reformula donc mentalement sa réplique et ouvrit de nouveau sa bouche dans le but de prendre la parole...

Et une tête se déposait sur son épaule...... Un... un câlin??!!!!!! Oh oui un câlin! Ils se rappelait ce bon vieux temps où ils se saluaient justement par des câlins... Son sourire disparut et Alphonse hésita un instant. étrangement, ça lui pinçait un peu le coeur. Il avait l'impression qu'il ne le méritait pas ce câlin. C'était comme... la confirmation qu'Abby lui laissait vraiment la chance cette fois de s'excuser, de rattraper ses erreur, son erreur, CETTE erreur....

Et il avait envie plus que tout de la prendre dans ses bras, de la serrer contre lui. Et finalement il étira les bras pour lui faire un câlin.

C'est à ce moment que quelqu'un apparut devant eux.

Il n'eut même pas le temps de réaliser quoi que ce soit qu'il se fit empoigner et relever avant de recevoir un violent coup de crane sur le front.

De quoi? Ce qu'il mérite? enculé??!! Non mais il va pas bien ce type! C'est lui l'enculé à le ramasser pour absolument rien!! Il tint son front douloureux aussitôt que l'autre gars le relâcha et lui renvoya rapidement la pareille en lui balançant son pied entre les deux jambes.

-Hey le connard!! Bordel pour qui tu t..........

Il avait enfin levé les yeux sur son adversaire et..... ce visage.... Même s'il était entouré de cheveux blanchâtre il pouvait le reconnaître d'entre mille. Ce visage, il appartenait à son défunt meilleur ami Walter. Défunt... Justement c'est là le problème; Walter est mort de puis plus d'un an. Il était impossible qu'il soit là, en ce moment.... Et en plus il n'était même pas roux. Quelle piètre imitation. Le regard surpris du démon se transforma rapidement en colère et c'était maintenant au tour d'Alphonse d'empoigner le collet de l'usurpateur d'identité pour ramener son visage à deux centimètres du sien et plonger son regard colérique dans celui de Walter

- Sale bouffon! Je sait pas quelle blague ridicule t’essaie de faire, mais t'es mieux de reprendre ton vrai visage au plus vite parce que sinon c'est moi qui te refait le portrait!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Dim 7 Juin - 18:37

Nous avions été interrompus. J’étais un peu fâché. J’allais avoir un câlin d’Alphonse et voilà que quelqu’un s’interpose entre nous deux. J’étais furieuse. La personne qui avait osé faire ça allait avoir affaire à moi. Il avait pris Alphonse par le collet. Il fallait être très fort pour faire une telle chose. Mais je n’avais pas encore levé la tête vers ce garçon, je n’avais pas encore osé. Mais lorsque j’entendis sa voix, un doute s’installa dans mon esprit.

Ce ne pouvait pas être possible. Enfin. Mes oreilles n’arrivaient pas à y croire. Ce n’était pas croyable. J’étais encore capable de reconnaître cette voix. Après tout ce temps, tout ce temps qu’on avait passé ensemble, tout se temps qu’on avait joué, rit, couru. Si j’avais été un elfe, mes oreilles se seraient probablement agitées comme si un bruit étrange venait d’être entendu. C’était plutôt le cas. Cette voix, je pourrais la reconnaître entre mille. Elle n’était pas bien difficile à oublier. Elle était même impossible à oublier.

En même temps, ma réflexion devenait un peu plus confuse. Le coup qu’Alphonse venait de recevoir, je le sentais également. Mon esprit divaguait, j’avais l’impression qu’un marteau venait de me frapper le front. Sensation horrible. Je détestais ressentir la douleur d’Alphonse, surtout qu’il est du genre à se faire mal souvent.

À l’intérieur de moi, les émotions se succédaient. De la stupéfaction d’abord. Comment. C’était. Possible. Comment… Ce ne pouvait pas être lui. Bien sûr que non, je me rappelle encore que nous l’avions enterré. J’avais mis ma plus belle robe noire cette journée-là, je m’en souviens encore. J’avais pleuré toutes les larmes de mon corps aussi. Je l’avais regardé, j’avais eu mal. Mal de le voir ainsi, sans vie, alors que j’adorais si souvent le déranger alors qu’il s’amusait à peindre. J’adorais le regarder faire, même si lui il détestait quand je venais le déranger.

Lentement je levai la tête. Je voulais voir. Le voir, plus précisément. Non. Je n’y croyais pas. Je voyais bien que cette personne qui se tenait les deux pieds dans la fontaine pouvait être lui. Mais je ne comprenais pas. C’était une mauvaise blague comme Alphonse venait de le dire? Je n’en étais pas très certaine.

Je ressentais maintenant de la tristesse et de la colère. De la tristesse parce que je me rappelais une fois de plus les évènements entourant son décès, de la colère parce que je me disais que ce devait être une vraie blague, une blague idiote et atroce. Une blague qui n’aurait jamais du être faite. Mais quand je le regardais. Ses cheveux en bataille, ses yeux bleus, ce même air trop sérieux, même si présentement cet air était plutôt furieux. Je pouvais le reconnaître en milles visage, même si ses cheveux, ses sourcils étaient devenus blancs.

Alors c’était vraiment lui. C’était vraiment. Walter.

Juste penser à ce nom, mes yeux se fermèrent, je me sentis chavirer dans un autre monde, un monde où tout est noir, un monde ou je ne voyais plus Alphonse ni Walter, un monde ou j’étais seule, ou c’était froid.

Puis. Le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Lun 8 Juin - 22:06

De retour pour nous jouer de mauvais tours! × ft. Abby et Al

Maintenant qu’il avait sérieusement amoché Alphonse, Walter se dit qu’il vaudrait mieux partir avant de s’emporter d’avantage. Son sang bouillait encore dans ses veines et il mit toute sa volonté pour ne pas recommencer à se battre. Il serait plus sage d’évacuer la pression ailleurs qu’ici, au milieu des jardins alors qu’ils n’y étaient pas seuls. De toute façon, il en avait marre de voir la tête de ses idiots. Abby s’était mise à le regarda avec des yeux ronds, tandis qu’Alphonse semblait encore secoué du coup de crâne qu’il avait reçu. Le jeune homme relâcha alors son ami et s’apprêtait à tourner les talons lorsqu’il reçut, de la part de son ami, un coup de pied entre les jambes. Le souffle coupé, Walter tomba à genou, sa main allant à son entrejambe douloureux. Poussant un juron entre ses dents, il comprit à peine ce qu’Alphonse lui disait. Bordel de merde! Il ne savait pas que son ami se serait permit un tel coup bas. Surtout qu’il ne l’avait pas vu venir. Autrement, il aurait repris sa forme fantômesque et le coup aurait passé à travers lui. Comme il le faisait avec les murs.

-Alphonse…sale petite merde. On a été amis durant toute notre enfance et tu me reconnais pas? Je pensais pas que tu te foutais autant de moi! ‘Faudrait que je m’allonge dans un cercueil pour que tu me reconnaisses peut-être trou du cul?!

Walter abatit sa main contre le sol. Tant pis pour la politesse, que les gens regardent quand il allait lui balancer son poing dans la figure. Il tenta de se relever mais la douleur était trop grand encore et il retomba sur ses genoux. Son visage était crispé de colère et il regarda le démon de ses yeux bleus remplie de rage. Pourquoi ce con vivait alors qu’il était mort? Au même moment, Abby se mise à chanceler. Qu’est-ce qui lui prenait ?

Elle n’avait jamais vu de fantôme de sa vie?

Ses yeux roulèrent dans ses orbites et la jeune femme s’évanouit. Il était vrai que du plus loin qu’il se souvienne, elle avait toujours été sensible. À son enterrement, Walter se souvenait d’Abby dans sa robe noire, pleurant chacune des larmes de son corps. Elle tenait vraiment à lui. Tout de même, il ne pouvait s’empêché d’avoir un gout amer dans la bouche quand il songeait qu’Abby était resté amie avec Alphonse, le gars qu’il l’avait tué. Leur amitié était plus forte que tout et Walter, encore une fois, ne put la comprendre.

Peu importe, Abiageal était toujours inconsciente. Walter se mit tant bien que mal debout, ses mains toujours contre son entrejambe, et nota dans un coin de sa tête qu’il faudrait mettre de la glace une fois dans sa chambre, avant d’avoir les burnes complètement bleues. Walter avança vers elle mais lassait le soin à Alphonse de s’occuper d’Abby. Pour connaître un peu Alphonse, Walter croyait ne pas se tromper en croyant qu’Al avait un penchant pour la jeune femme blonde. L’expression apoplectique qu’il avait eu lorsqu’Abby lui avait demandé un câlin donnait à Walter de bonne raison de pense qu’Alphonse n’étaient pas insensible aux charmes de leur amie blonde. Il laissa le rôle de héro sauvant la demoiselle en détresse à Al.

-Elle va bien? Demanda-t-il, scruta le visage blanc de l’évanouie. Abby?


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mar 9 Juin - 18:17

C'était une mauvaise blague de très mauvais goût. Voilà ce que c'était, ce qu'il était, le faux Walter... Le reconnaître? C'est vrai que la ressemblance était frappante. Bien sûr qu'il n'a pas oublié ces traits, les traits de son meilleur ami, et cette voix... Maintenant qu'il l'entendait, il ne pouvait nier qu'elle était identique à celle de Walter..... Tout ça, s'en était trop. C'était impossible à digérer. Impossible à croire... Et la personne qui se tient devant lui affirme être vraiment Walter?? Non mais pour qui il le prend?? Alphonse était la personne la mieux placée pour savoir que plus jamais il ne reverrait Son défunt ami.

Alphonse recula légèrement et dévisagea le garçon devant lui, quelque peu hésitant puis retrouva son air colérique.

- Ben justement!! Walter est dans un cercueuil, pas devant moi! .... et t'as loupé un détail, il est ROUX, alors tu v-.....

Une personne chancelante attira l'attention du démon.

-... ab-..ABBY!!!

Il s'élança au secours e la demoiselle évanouie et pris son pouls... et soupira un peu. Bonne chose, elle était vivante. Mauvaise chose, elle était inconsciente. Il la secoua légèrement et prononça son nom a plusieurs reprises sans qu'elle n'ouvre les yeux. Luttant pour ne pas laisser place à la panique et pour rester le plus réfléchit possible, il pris le corps de l'ange dans ses bras et se releva avec, répondant au fantôme en même temps.

-non, elle se réveille pas, je l'amène à l'infirmerie!!

Et pour confirmer ses mots, il prit justement la direction de l'établisse d'un pas presser, mais pas trop vite, pas de course, il ne voudrait pas blesser plus ce corps qui semble si fragile dans ses bras. D’ailleurs, il resserra légèrement l'ange contre lui, inquiet, espérant que ce n'était rien de grave....

-Abby... réveille-toi.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 10 Juin - 0:39

On pourrait se demander à quoi pouvait penser Abby alors qu’elle était inconsciente. Ça devait ressembler à quelque chose comme ce qui suit :

C’était loin, si loin, comme si j’étais sous l’eau. Je l’entendais à peine, cette voix, ces voix, je crois qu’elles sont deux. Je suis incertaine. J’avais même du mal à réfléchir. Mon cerveau tournait au ralentit. Je ne sais plus ce qui se passe. C’est flou. Non, en fait c’est tout noir. J’aurais bien dit cette blague vraiment mauvaise à Alphonse… Il fallait seulement ouvrir les yeux. C’est vraiment quelque chose de difficile à faire. Je n’aurais jamais cru qu’ouvrir les yeux pourraient une chose aussi difficile. Non mais sérieux. SÉRIEUX. Allez les yeux. Vous êtes capables! Si vous voulez je vais sortir les pompons que pour vous deux. Et vous montrer une tonne d’images mignonnes pour vous remercier. Genre des petits chats ou encore des oursons! Ouiiiii des beaux oursons polaires, ce sont le plus adorable. Il paraît que sous leur fourrure, leur peau est noire! Je ne compte pas des blagues, c’est vrai de vrai, aussi vrai que le fait que je sois inconsciente. Il faudrait que je me réveille. Voir que Walter vient de me mettre dans cet état. J’ai du mal à y croire, Walter. Il est vraiment vivant? C’est vraiment lui? C’est tellement impossible. Un genre… de fantôme? Qui viendrait nous hanter parce que… parce qu’on s’était reparlé… C’était la première fois depuis son décès que je parlais à Alphonse. C’est pour ça qu’il nous… hantait ? Il faut que je lui demande. Il faut que je sache. Comment… Comment il avait pu revenir?

C’est suite à toutes ses pensées que la jeune femme réussit à enfin ouvrir les yeux et redevenir la narratrice de sa vie.

Voilà. Mes yeux se sont enfin ouverts. Je me demandais où j’étais. En levant la tête je vis… Alphonse ? Pourquoi il était SI proche !? Ce devait être parce qu’il voulait me faire du bouche à bouche. Mais on ne fait pas ça lorsque quelqu’un s’évanouie. Bordel. Je ne comprends plus rien. Absolument rien. Je regardais monsieur le démon un moment, paniquée.

- Qu’est-ce que tu fiches!? Je… Je veux voir Walter! Lâches-moi, sale démon! Je ne t’ai toujours pas pardonné pour ce que tu as fait! Et ne me fait pas le bouche à bouche! Je suis en vie. En pleine forte! Juste un peu blême. Et je peux marcher. Alors. Tu. Vas. Me. Déposer. Tout. De. Suite.

En fait, sans attendre plus longtemps, je réussis à sortir de l’emprise de mon ami, pour aller voir mon deuxième meilleur ami. Walter. Je pris rapidement son visage entre mes mains.

- Ce… C’est vraiment, VRAIMENT, toi ? Je veux dire… Tu comprends. Je ne comprends pas. C’est vrai que c’est facile de comprendre que je ne comprends pas. Mais j’ai besoin de comprendre. Explique-moi ce que tu fais ici. Non. En fait, explique-moi d’abord comment ça se fait que je peux te serrer dans mes bras Walter. Walt. Tu… tu m’as tellement manqué.

Sans plus attendre je le serrais fort contre moi, essayant de garder mes larmes pour moi. J’étais plutôt chancelante encore. Je n’aurais pas du me précipiter de la sorte pour aller voir ce fantôme. Mon fantôme d’amour. Je m’appuyais sur lui afin d’éviter de tomber de nouveau. Je suis faible par moment. Comme maintenant, il faut croire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Ven 12 Juin - 16:35

De retour pour nous jouer de mauvais tours! × ft. Abby et Al

Comme Walter s’en était douté, Alphonse se précipita aux côtés de la jeune femme. Un soupir de soulagement s’échappa des lèvres de son ancien ami lorsqu’il senti qu’elle respirait toujours. Walter était tout aussi soulagé de voir qu’elle n’avait rien, mais il s’en voulu de l’avoir fait tomber dans les pommes. Ce n’était pas son intention en tout cas… Il avait voulu régler des comptes avec Alphonse, mais à quoi bon s’il ne le reconnaissait même pas? Peut-être n’aurait-il jamais dû se rendre visible à ses amis, ç aurait été plus sage. Tout de même, la satisfaction de dire se faire entendre était plus grande que tout. Et ça avait fait tout un choc à la pauvre Abiageal. Elle, en tout cas, l’avait reconnu. Dommage qu’elle soit inconsciente, se dit-il. Comment allait-il pouvoir convaincre Alphonse… qu’il était vraiment lui?

Le jeune démon eu le bon sens de prendre Abby dans ses bras, décidant de l’amener à l’infirmerie. Walter hocha la tête en silence. Au moins, il devait donner ça à Alphonse : il s’était toujours inquiété pour Abby. Décidément, c’était des retrouvailles désastreuses, mais le fantôme savait qu’il l’avait un peu cherché en attaquant Alphonse. Alors que ce dernier marchait vers l’académie, le jeune homme le suivit de son regard bleu, restant immobile, près de la fontaine. Un air hésitant sur le visage, il regardait ses deux amis s’éloigner de lui. Mieux valait ce tenir loin d’eux maintenant. Il aurait voulu les suivre, pour voir si Abby allait se remettre de ses émotions, et aussi pouvoir lui parler, si elle le voulait bien. Ce qui était loin d’être certain, se dit-il. C’était de sa faute si elle s’était évanouit.

Alors qu’il leur tournait le dos, Walter entendit une voix paniquée derrière lui. Lorsqu’il tourna les talons, il vit une Abiageal apoplectique se débatte avec Alphonse. Il haussa ses sourcils blancs, se demandant comment elle avait pu sortir du coma aussi vite. Elle était Superwoman où quoi? Peu importe, dès qu’elle sortir de l’emprise du démon, l’ange blonde se fit à courir vers lui. Walter regarda Abby d’un air interdit, figé alors qu’elle encadra son visage de ses mains et lui parlait à une vitesse si folle qu’il eut peine à comprendre ce qu’elle lui demandait. Il n’en revenait tout simplement pas qu’elle soit aussi heureuse de le revoir, au point de l’entourer de ses bras comme une peluche longtemps perdue. Finalement c’était lui qui avait eu le câlin, pas vrai Alphonse?

Walter aurait voulu la repousser de toutes ses forces et il en fût incapable. À mesure qu’il avait appris à dessiner et peindre des visages, le fantôme avait pris soin de connaitre les émotions, de les déchiffrer sur le visage d’un inconnu. Connaitre les sentiments de simple passant le saisissait. Alors quand Abby, sa meilleure amie, s’était approcher de lui, il n’avait lu que de la joie. Aussi méchant qu’il aurait voulu être, voir le visage de son amie aussi heureuse lui avait tordu les tripes. Il avait oublié à quel point le sourire d’Abby était beau. C’est donc à son tour qu’il Abiageal contre lui.

-C’est vraiment moi Abby.

Il fit un pas en arrière, afin de voir encore son visage.

-J’aimerai avoir une meilleure explication, mais je n’en ai pas. Je sais seulement qu’après avoir quitté mon corps, je ne suis pas mort. Je suis resté là mais personne ne me voyait. Comme un fantôme en vérité… Et je me suis retrouvé avec les cheveux blancs.

Walter leva ses yeux vers Alphonse. Il ne savait pas si Abby allait le convaincre qu’il était vraiment le Walter qu’il avait connu.

-Je me souviens de mon enterrement, tu portais une robe noire Abby. Mes parents étaient là et ils ont mis des fleurs sur ma tombe. Je me souviens de tout ce que j’ai fait après ma mort. D’ailleurs, je me souviens aussi avoir appris que vous n’étiez pas tout à fait humain, dit-il sur un ton de reproche.

Il ne savait pas s’ils avaient gardé le secret parce qu’ils n’avaient pas eu le choix, où parce qu’ils ne lui avaient pas fait confiance. Maintenant, il savait tout de ce qu’ils étaient vraiment. Un ange et un démon. Il avait compris pourquoi il avait toujours eu cette impression de complicité entre ces deux-là qu’il n’aurait jamais. Walter secoua la tête.

-Peu importe. Je vous ai suivi ici. Je n’avais nulle part où aller, et surtout j’avais envie de me venger…Je n’en suis pas fier mais c’est vrai. Je me suis rendu compte que certains élèves pouvaient me voir, parce qu’ils étaient sorcier. J’ai convaincu l’un d’eux de me rendre visible aux yeux de tous et pouvoir dire…dire à quel point j’ai souffert, dit-il, sa voix désormais tremblante de colère. Je suis mort et malgré ça je suis prisonnier ici, à regarder les autres vivres leur vie alors que la mienne s’est finie à cause d’une expérience stupide!


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Lun 22 Juin - 13:36

Tout en prenant la route de l'infirmerie, Alphonse fut quelque peut content que le fantôme décida de ne pas suivre. Ils auraient l paix! Super, plus de faux Walter dans les pattes. Plus de mec qui surgit de nulle part pour le frapper et l'engueuler sans raison valable, plus de......... peut-être pas si faux........ raisons probablement valables..... Non Alphonse! Ressaisit-toi!! Ce ne peut pas être le vrai Walter! Il ne faut pas.....

... et ça commence à bouger dans ses bras...

-Abby? t'es réveil-whoAAAh!!

Même s'il auraut voulut la garder dans ses bras, à force qu'elle bouge il n'eut pas trop le choix que de la déposer au sol avant qu'elle ne se blesse.... Bon.. Au moins elle semblait très bien aller une fois réveillée. Il semblerait qu'elle se soit juste évanouie à cause du type.... Il regarda l'ange qui courait vers le White Walter, puis... les regardant se retrouver à peine quelque secondes avant de se retourner dans le but de poursuivre sa route vers l'établissement. Pas nécessairement vers l'infirmerie, il n'en avait plus besoir, non, vers... ailleurs. Juste fuir le plus loin possible et espérer que ce cauchemar prenne fin à tout jamais.... Un cauchemar, un mauvais rêve, voilà ce que c'était....sûrement..... probablement......... peut-être......

Mais il n'avançait pas.

Son corps refusait d'avancer, non... son esprit refusait d'aller outre part. Premièrement il était en trop grand débat avec lui même pour réussir à contrôler des jambes correctement, deuxièmement....  Cette foutue curiosité! Eh oui, même s'il ne voulait se résoudre à ce que ce soit le véritable Walter, il fallait bien admettre que c'était vraiment convainquant. TOUT! Tout était identique à Walter; sa morphologie, sa voix...... Alors pourquoi les cheveux blanc? ... Parce que c'est un fantôme!

Un Fantôme??!!! Pitié non! Laisser Walter en paix! Pas un fantôme! Pas un être qui erre sans vie! Aurait-il, en le tuant, créer un monstre vengeur maintenant immortel - puisqu'il n'est même plus vivant - qui s'en prendrait à lui... à Abby??? Non pas Abby!!!

ALPHONSE STOP!!! C'est absurde!!! Tu l'a bien vu, il s'inquiétait pour Abby, il ne lui aurait jamais fait mal, et il semble bien colérique comme fantôme, mais pas au point de se prendre pour un poltergeist... Il semble juste être un être fantomatique qui souffre beaucoup..... souffrir....

Le démon, toujours debout, plus loin, dos à ses deux anciens ami, pris sa tête entre ses mains. Son histoire... Il était donc vraiment un fantôme.... il était donc vraiment.... Walter..... Mais bordel!! Même si c'était la vérité, pourquoi s'entêtait-il à ne pas l'acceptée? Pourquoi refusait-il catégoriquement de croire?

... mal..... parce que ça fait mal!!!! Parce qu'il est en train de repasser en boucle cette scène affreuse! La catastrophe, son ami gisant au sol, le sang qui coule.... Il n'avait pas seulement tué son ami, il l'avait condamné à errer sur terre pour l'éternité BORDEL DE MERDE!!!

Et il en souffrait. Il était coupable! Al entendait le fantôme qui se plaignait de souffrir lui aussi.... et ce sentiment de culpabilité se mélangeait avec un sentiment de rage.... c'était purement égoiste comme réaction, mais... Walter ne parlait-il pas lui aussi de façon égoïste??

Le démon se retourna finalement face aux deux autres et plongea son regard remplit de rage et de culpabilité dans celui du défunt Walter.

-T'ES PAS LE SEUL QUI A SOUFFERT BORDEL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mer 1 Juil - 23:48

C’est vraiment lui. Il me l’a dit. Il me l’a vraiment dit. Je… J’avais encore envie de pleurer. Voilà, mes yeux me piquent. En plus de cela je ne voyais plus grand-chose. Trop de larmes. Je ne sais pas exactement pourquoi. Peut-être parce qu’il avait voulu se venger. Ou c’était le fait que c’était vraiment lui. Ou c’était parce qu’il était vraiment revenu. Je l’ignore. Je ne sais pas trop. Je ne sais plus. Je ne suis même pas si je suis heureuse, triste ou encore furieuse. Je ne sais pas. Je ne sais rien. Je… J’ai besoin de m’asseoir.

Je m’assis sur le bord de la fontaine, essuyant rapidement mes larmes. Je regardai Walter puis Alphonse. Il était en colère, ça se voyait. Je veux dire. Je ne comprends pas en fait pourquoi il est en colère. Walter a toutes les raisons du monde d’en vouloir à Alphonse, il a même toutes les raisons du monde pour m’en vouloir. Mais Alphonse n’a aucune raison d’être en colère. C’est tellement idiot comme réaction. Moi je pleure, les garçons sont en colère. On ne va pas bien loin avec ça. J’ai peur qu’ils se battent. En même temps je me dis que Walter peut apparaître et disparaître, il aura la chance de ne pas recevoir les coups de poings que pourrait lui infliger Alphonse. Je ne veux pas qu’ils se battent, ils sont trop faits pour aller ensemble pour le faire. En même temps, ça doit leur donner du piquant dans leur relation. C’est quand même intéressant. Enfin. J’essuyai mes larmes de nouveau. Fichues larmes! Elles m’empêchent de voir et en plus de ça, ça tache mes lunettes!

C’est quand même frustrant de savoir qu’Alphonse souffrait. Il ne méritait pas de se plaindre. Justement, je ne me gênais pas pour lui dire. Je me relevai de nouveau afin de m’approcher de mon ami démoniaque et je posai mon doigt contre son torse, appuyant pour insister sur mes propos.

- Tu n’as pas honte de te plaindre Alphonse Wintertown!? Ce n’est pas toi qui es mort, je te ferais remarquer. C’est toi qui as enlevé la vie de ton meilleur ami! Tu devrais vraiment avoir honte de ce que tu as fait! TU L’AS TUÉ À CAUSE D’UNE STUPIDE EXPÉRIENCE! Combien de fois je t’ai dis que ce que tu faisais était trop dangereux! Tu ne m’écoutes jamais espèce d’idiot-meurtrier-imbécile! Je… Je ne suis peut-être pas la meilleure, je ne suis pas une sainte, j’aurais du te sauver Walter… Je… J’en ai été incapable. Tu ne méritais pas une telle chose… Si tu savais comment je m’en veux de ne pas pu t’avoir aidé. Je pense à… à toi à tous les jours…

Après tout ce que je venais de dire je chancelai. Oui bon m’évanouir comme je l’ai fait tout à l’heure et maintenant je suis super énervée, ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux pour moi en ce moment, même que c’était une très mauvaise idée, je devais plutôt me reposer et la chaleur ne m’aidait pas vraiment. Je m’appuyai contre Alphonse en essayant de respirer lentement à la fois pour me calmer, mais surtout pour ne pas rencontrer le sol et lui dire bonjour. L’idée de toucher Alphonse me répugnait un peu – beaucoup – mais c’était quand même la seule idée intelligente que j’avais trouvé à faire dans l’immédiat afin de ne pas tomber. Ce n’était pas si mal que ça. J’avais seulement à le lâcher lorsque j’irais mieux. Une chance que j’avais retiré tout à l’heure mes talons, sinon je serais vraiment tombée comme une merde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Ven 31 Juil - 22:11

De retour pour nous jouer de mauvais tours! × ft. Abby et Al

Alphonse semblait au bord de l’apoplexie, et Abby n’était guère mieux. Dans cette école il y avait des sorcières, des démons et des anges. Alors pourquoi pas des fantômes? C’était si choquant que ça. Enfin, il fallait les comprendre : ils l’avaient cru mort tous les deux et Walter était on ne peut plus content de leur prouver le contraire. Tant pis s’il avait été brute, il ne pouvait rien contre son sang écossais. Ni contre les gênes que son père biologique lui avait transmi. Walter, dans son autre vie, avait été aussi doux qu’on mouton et détestait les conflits. Son envie d’éviter les problèmes et de se faire apprécier des autres lui avait peut-être couté la vie. Et maintenant, il n’avait plus rien à foutre des états d’âmes des autres.

Jusqu’à maintenant, le démon avait été silencieux, trop choqué pour parler. Il se retourna brusquement vers Walter et le fixa avec un regard qui aurait pu tuer n’importe qui.

-T'ES PAS LE SEUL QUI A SOUFFERT BORDEL!

Walter ne baissa pas les yeux et soutenu le regard de son ami et son visage blanc se rougit de colère. Il ne croyait pas ce qu’il entendait. Même pas un «désolé» Alphonse? Se dit-il en continuant de le regarder. Incapable de parler, se fut Abiageal qui le fit pour lui.

- Tu n’as pas honte de te plaindre Alphonse Wintertown!? Ce n’est pas toi qui es mort, je te ferais remarquer. C’est toi qui as enlevé la vie de ton meilleur ami! Tu devrais vraiment avoir honte de ce que tu as fait! TU L’AS TUÉ À CAUSE D’UNE STUPIDE EXPÉRIENCE! Combien de fois je t’ai dis que ce que tu faisais était trop dangereux! Tu ne m’écoutes jamais espèce d’idiot-meurtrier-imbécile! Je… Je ne suis peut-être pas la meilleure, je ne suis pas une sainte, j’aurais du te sauver Walter… Je… J’en ai été incapable. Tu ne méritais pas une telle chose… Si tu savais comment je m’en veux de ne pas pu t’avoir aidé. Je pense à… à toi à tous les jours…

Quand elle avait commencé à s’adresser à lui, Walter avait quitté son face-à-face avec Alphonse pour poser ses yeux bleus dans ceux d’Abby. Il dérougit finalement en écoutant ce qu’elle avait à lui dire. Elle avait toujours eu la tête sur les épaules, et elle le prouvait une fois de plus. Walter avait très envie d’être aussi en colère contre elle qu’il l’était envers Al, mais il en était incapable. Elle s’appuyant contre Alphonse et Walter remarqua qu’elle n’avait pas de souliers. Il aperçut ensuite, près de la fontaine, une paire de talons. Le jeune homme sourit, se demandant ce qu’elle espérait faire avec ces quelques centimètres de plus, mis à part se planter en pleine figure. Il se retourna vers eux et perdit son sourire avant qu’ils n’aient eu le temps de le voir.

-Abby, j’espère que l’on pourra reprendre le temps perdu. Je sais…je sais que ce n’était pas ta faute, dit-il, plus calme. Puis il sourit de nouveau, un sourire qui lui donna deux fossettes aux joues.  Si tu n’étais pas appuyé contre Al, je te serrerais dans mes bras.

Son air heureux s’estompa de nouveau lorsqu’il regarda Al. Il en avait assez d’être ici et supporter ce con qui n’était pas fichu de reconnaitre ses fautes, de reconnaitre son ami malgré ses cheveux blancs.

-Et toi, Al, si tu me reparle, je te frapperai si fort au visage que tu chieras tes dents pendant une semaine.

Il ne pouvait pas être plus clair : il ne voulait pas rien à voir avec Alphonse Wintertown.  Finalement, Walter disparu dans l’air et redevint invisible.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Lun 3 Aoû - 17:00

Le regard de Walter soutenait le sien. Il s'attendait à ce que celui-ci réplique puisqu'il semblait fichtrement en rogne, mais ce fût une voix féminine qui se fit entendre. Après tout, c'était souvent le rôle d'Abby de le réprimander en tout temps. Il la regarda tandis qu'Elle déballait son discours. Le démon ne broncha pas, il resta là à l'écouter d'une oreille distraite. En fait, il tentait plutôt de contenir une frustration qu'il ne voulait pas déverser sur l'ange. Il ne voulait pas blesser encore plus Abby et c'est pourquoi il choisit d'endurer l'engueulade en silence.

Il s'inquiéta ensuite un peu de l'état de la demoiselle qui se remit à chanceler en s'accrochant à lui. Ce geste d'ailleurs le surpris un peu. Il ne savait plus trop quoi faire, comment faire, tout s'embrouillait dans sa tête déjà très brouillon et il n'avait même pas le temps de réagir que Walter s'y mettait aussi. Il bouillait. Il savait qu'il n'avait pas le droit de se plaindre, mais eux ne savaient pas ce que c'était de vivre en sachant qu'on a tuer son meilleur ami, qu'on ne passe pas une seule journée sans y repenser, sans s'ennuyer de sa présence et sans revoir ces images horrible du corps meurtri au sol qui donnent le goût de vomir. Walter avait toujours eut une sorte de joie de vivre et Al s'était dit que c'était une façon de lui rendre hommage que de continuer à vivre et lui offrir des sourires, à ne pas sombrer dans la démence et finir par y laisser sa peau lui aussi....Al avait choisit d'avancer parce que ce n'est pas agréable de voir quelqu'un pleurer ou déprimer.

Et voilà maintenant que le fantôme du mort apparait sans crier garde. C'est choquant et douloureux ça! Déjà que t'a un mort sur la conscience, il faut en plus que son fantôme vienne te hanter, vienne te rappeler encore plus brutalement la réalité?? Bien sur qu'Al aimerait aussi crier de joie devant son ami, mais il avait trop mal. Il se sentait trop coupable et bien sûr son orgueil ne l'aidait pas....

Al regarda le fantôme s'évaporer dans l'air et bouillonna sur place pendant encore instant, puis il regarda Abby et pris une grande inspiration pour se calmer un peu et sans crier garde, il pris la jeune femme dans ses bras et l'emmena à la fontaine où il l'assied, les pied dans l'eau. Il ramassa ensuite son sac et d'un pas rapide et saccadé il se dirigea vers la bâtisse pour disparaitre par la porte. Il voulait être seul, il n'avait même pas envie d'endurer la colère d'Abby, mais comme elle ne semblait pas au top de sa forme, il s'était dit qu'au moins lui rafraichir les pied l'aiderait par cette journée très chaude....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Lun 3 Aoû - 22:42

Je suis fatiguée. Lasse. J’ai une de ses envies de me coucher. Dormir. Me cacher sous mes couvertures et ne plus parler à personne. Voilà une excellente idée. Je n’ai pas particulièrement envie de bavarder. Probablement comme mes deux autres « amis » ici présents. Quoi que Walter vient de s’évaporer. J’étais maintenant seule avec Alphonse. J’espérais revoir mon ami fantôme bientôt. J’en suis certaine. Il n’est pas fâché après moi, malgré tout. C’est quelque chose de rassurant. Avec un peu de chance, je ne ferais plus faire de cauchemars. Enfin. Enfin un peu de calme. La paix. J’étais presque heureuse de penser que finalement mon ami n’est pas réellement mort, mais qu’il est maintenant un fantôme et qu’il peut nous voir, nous toucher, nous parler. Walter mon grand frère est en vie. Rien de plus réjouissant. Enfin… Il est à moitié en vie, puisqu’il est mort une première fois.

Toujours posée contre Alphonse, j’étais maintenant plus calme. Enfin, c’est ce que je pense. Sans que je le veuille vraiment et sans rien dire, Alphonse me prit dans ses bras. J’étais surprise, c’était rare qu’Alphonse démontre de l’affection ou de la douceur envers quelqu’un. Surtout envers moi. Je suis tellement la première à le frapper, à l’emmerder, à l’engueuler. Alors, c’est normal qu’il ne me donne aucune trace d’affection. Et il est un démon. Les démons ne peuvent pas être doux. Ça, c’est le travail des anges. C’est mon travail. Ça et aussi de souffrir lorsqu’il se fait mal. Fichu protégé idiot qui ne pense qu’à se faire du mal.

Il me déposa sur le bord de la fontaine, comme le moment où il m’avait vue, les pieds dans l’eau. J’eus un petit frisson. C’est rafraichissant après tout. Je suis bien. Un peu mieux. Mais j’ai toujours cette envie de dormir. Je tournai la tête vers le démon, je devais avoir ma bouille d’enfant, après tout je suis la plus jeune des trois. Bref, je regardai Alphonse, un peu incertaine.

- Tu veux… bien rester avec moi un peu… Juste le temps que je me sente un peu mieux… Je ne suis pas au top de ma forme, on dirait bien. Sinon… tu veux bien m’aider à retourner à ma chambre. Tu serais super…

Je laissai cette phrase en suspend. Intérieurement, je souhaitais réellement qu’il accepte. Je n’avais pas particulièrement envie de me rendre seule jusqu’à ma chambre. Je veux dire… Ce pourrait être dangereux si je tombe de nouveau alors que je suis en train de marcher. Peut-être que personne ne me retrouverait. Tout ça me rendait plutôt nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   Mar 4 Aoû - 14:14

Elle lui demandait de.... rester?? de l'aider?? ... Il s'attendait bien à tout sauf à ça. Toujours face à l'établissement, il s'arrêta graduellement d'avancer. Il est un monstre! Un "idiot-meurtrier-imbécile" et elle avait raison. Il avait jamais été quelqu'un de fréquentable, il était un démon après tout.... Et là il avait juste envie de s'enfermer dans son coin de chambre et de relire tout ses livres en espérant se changer les idées un peu et surtout en espérant que son trouble-fête de colocataire ne débarque pas à l'improviste. Les autres étant plutôt calme, ça allait...

Il fit un autre pas vers l'avant et s’arrêta de nouveau.... Non Alphonse! Ne la regarde pas! Va-t-en! Soit égoïste! Elle a la fontaine pour se rafraîchir, elle est étonnement forte cette Abby, tu peux bien la laisser.... Mais ça lui ferait mal.. et à toi aussi. Ça va te faire mal de savoir que t'as abandonné une amie - même s'il ne peut plus vraiment se permettre ce titre- alors qu'elle a demander de l'aide. Non mais ça va pas la tête?? Mais si la frustration nous envahi, c'est Abby!! Et même si elle nous engueule comme du poisson pourris, on ne laisse jamais une Abby en plan. Ça risque fort probablement d'être pire....

Après déjà deux minutes debout là à réfléchir, le démon en pris une première pour prendre de grandes respirations et se calmer un peu... Il mit son sac à dos convenablement sur ses deux épaules et se retourna enfin. Il n'avait plus l'air frustré, ni content, surement pas! Non... Il avait plutôt adopté une attitude neutre dans laquelle on pouvait déceler tout de même une goutte d'incertitude et une autre d'inquiétude... Al s'avança et tendit la main à la demoiselle. Il allait la reconduire à sa chambre voilà. Une fois celle-ci debout, il ramassa les soulier et repris Abiegeal dans ses bras pour la transporter. Il n'avait pas envie de trainer ni qu'elle tombe à force de marcher. Toujours sans dire un mot, il repris la direction du bâtiment pour aller porter la demoiselle dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour pour nous jouer de mauvais tours! - feat Alphie & Walt <3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour ! Pour vous jouer un mauvais tour ! //BUISSON//
» Ruki est de retour, pour vous jouer un mauvais touuuur ♪
» Drakon L. Thunder ~ Loki est de retour, pour vous jouer un mauvais tour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives-
Sauter vers: