AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 On se décide enfin à aller à l'infirmerie!

Aller en bas 
AuteurMessage
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: On se décide enfin à aller à l'infirmerie!   Mer 22 Juil - 2:30

BORDEL QUE ÇA FAIT MAAAAAL!!!! Voilà ce que s'écriait Alphonse tout en se rendant à l'infirmerie.... Cet endroit.... Il aurait préféré l'éviter, mais il s'était dit que c'était mieux que de supporter le regard dégoutés ou effrayés des gens te dévisageant juste pour tes yeux jaunes, ou alors l'infirmière qui s'obstine à vouloir te faire enlever tes verres de contact quand tu n'en porte même pas... Bref, depuis toutes ces années qu'il était à chimera, il n'était venu que deux fois: La première lorsqu'il était en première de lycé; il s'était foulé la cheville. La deuxième fut lorsqu'il s'était déboité le genou en troisième de lycée.... Cela faisait si longtemps. Autrement, c'était toujours Abby qui le soignait ou encore lui-même depuis deux ans... Il connaissait très légèrement l'infirmier, entre autre lorsqu'il était venu plus jeune ou encore l'ayant rapidement aperçut lors des événements... Il ne savait même pas son nom... Il n'avait pas besoin de le savoir, il n'avait pas besoin de se pointer ici....enfin.... habituellement...

Quelques heures plus tôt, il s'était renversé la cheville et était tombé directement sur son bras qui l'attrapa de travers. Résultat: Même après des heures de repos et de la crème anti-inflammatoire et de l’Ibuprofène, il avait encore vachement très mal! Une déchirure, un nerf de coincé, dislocation, os brisé??? Il l'ignorait mais il avait mal à la cheville et vraiment plus au bras...

Après être rester des heures à faire ses devoirs et élaborer des théories pour de futures expériences, c'est vêtu d'un simple chandail de coton aux manches longue avec le col en V et d'une paire de skinny noir rayés gris très foncé qu'il décida enfin de mettre -un tout petit peu- son orgueil de côté et de se pointer à l'infirmerie... et le voilà maintenant dans cet endroit de soins désert aujourd'hui, devant la porte du bureau de l'infirmier sur laquelle il se permit de cogner trois coups...

.... Et il patienta... c'était assez long.... Mais c'est quoi cet infirmier qui ne répond même pas aux malades??!!!Al jeta un oeil à sa montre noire numérique accrochée à la ganse de ceinture de son pantalon.....2h47 AM ??????? Il était déjà si tard?? Il comprenait maintenant pourquoi ça ne répondait pas.....

Le démon lâcha un soupir et cogna à nouveau à la porte du bureau -sait-on jamais- et alla s'asseoir au bout du lit le plus proche... Il serait bien retourné à sa chambre, abandonner ce projet et endurer son mal, mais justement, le mal devenait engourdissant à force de marcher sur sa cheville blessée.... Il ne pouvait maintenant plus qu'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Lior
Votre Papaillasson ♥
avatar

Messages : 267
Age : 111 ans
Race : Vampire

MessageSujet: Re: On se décide enfin à aller à l'infirmerie!   Jeu 23 Juil - 20:49

Que puis-je faire pour vous ? ...

Presque trois heures du matin, et le vampire avait l'impression d'avoir entendu quelqu'un se balader dans son infirmerie. Mais cela devait surement être son imagination. Non il ne dormait pas. Il avait essayé de fermer l’œil en début de soirée, après une journée banale, sans plus d’événement. Mais justement, il ne s'était pas passé assez de chose pour le fatiguer, et Nathanaël ne trouva point le sommeil. Il s'était mis à tourner sans cesse dans un des lits de la salle de repos, à chercher la position parfaite pour se laisser aller aux bras de Morphée, mais rien à faire, il ne se sentit jamais sombrer. Ce fut donc vers minuit qu'il ce décida à se lever, abandonnant complètement l'idée de dormir, mais la peur de s'ennuyer à nouveau le déprima un peu plus. Déjà qu'il n'avait pas trouvé de quoi occuper sa journée, passer le temps durant la nuit n'était pas une mince affaire. Les jeunes pourraient dire que la nuit est la meilleure période pour faire ce que l'on veut, que les nuits blanches à faire des conneries il n'y a que ça de vrai, mais après un bon siècle de vie, même les nuits blanches ne suffisent plus à vous amuser.

Il avait imaginé sortir dans Londres, à la recherche d'une occupation qui lui changerait les idées. Mais c'était bien trop risqué. Il se connaissait, il s'il avait le malheur de croiser la route d'une belle femme, il allait à nouveau faire la bêtise irréparable de s'en prendre à elle. Maintenant que les cours avaient bien commencé, le vampire se devait de se tenir à carreau, sous peine d'avoir à faire au directeur. Le directeur qu'il se devait de soigner. Le défi de sa vie. Enfin sa vie, tout est relatif... L'infirmier se redressa soudainement. C'était ça son occupation ! Sa dernière tentative de traitement n'avait pas était concluante, mais il y avait du positif, infime certes, mais c'était du positif tout de même. Il n'avait qu'à chercher un peu plus. Ni une ni deux, le blondin s'était engouffré dans son laboratoire pour ne plus en ressortir. Assit sur sa chaise de bureau roulante, il voguait d'un bureau à un autre en faisant danser les tubes à essai et en griffonnant parfois plein de formules et d'indications incompréhensibles sur ses cahiers.

Ce fut donc presque trois heures plus tard qu'il entendit ce bruit étrange, alors qu'il avait le nez dans un bêcher. Mais non, il ne devait y avoir personne à une heure pareille. Il se contenta de hausser les épaules pour retourner à son travail, s'apprêtant à verser délicatement un liquide translucide dans le fameux bêcher contenant une poudre au teint légèrement orangé. Puis il y eut un coup plus assuré à la porte du labo. L'allemand sursauta, bien trop concentré sur ce qu'il faisait, le liquide vola sans aucune retenue dans le récipient prévu. Mais ce n'était pas la dose qu'il désirait... L'effet fut rapide, trop rapide, et surtout il ne fut pas du tout celui désiré. Une espèce d'écume se mit à jaillir du bêcher sans que l'infirmier ne puisse y faire quoi que ce soit, il se contenta de sauter de sa chaise en lâchant des injures dans sa langue natale. Au moins cette fois, il en était sur, il y avait bien quelqu'un. Ce fut avec les cheveux en vrac, un air complétement dépité et surtout plein de mousse étrange sur la blouse qu'il ouvrit la porte avec un certain fracas.

« Que puis-je faire pour vous ?... »

Dépité, vraiment. La phrase se termina même en soupire. En fait il n'avait même pas fait attention à qui se tenait dans son infirmerie, il était bien plus intéressé à faire tourner le tube à essai dans ses doigts en cherchant son étiquette. Ah... Un nouveau soupire légèrement râleur pendant qu'il se passait une main dans les cheveux. Ce n'était pas le bon produit, tout s'expliquait. Lui et le rangement, cela ne faisait pas bon ménage, alors pour l'étiquetage, ce n'était pas bien différent.

© N a ë l



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: On se décide enfin à aller à l'infirmerie!   Ven 24 Juil - 17:32

À peine s'était-il posé sur le lit que la porte ouvrait enfin, laissant place à un infirmier qui ressemblait plus à un chimiste avec son flacon en main... Alphonse le dévisagea un instant tandis que celui-ci était concentré sur le tube.

-Vous faites quoi debout à cette heure au juste?? Il est presque 3h du matin!!


Regardez qui qui parle! Bon il devait admettre qu'il était pas mieux et que lui-même pouvait passer des nuits blanches à travailler sur des formules et des projets alors il pouvait bien ne pas être le seul. Le démon fixa le flacon, se demandant ce qu'il contenait, se demandant il l'utilisait pour quoi... Mais bon cessons de penser, on est là pour se faire soigner!... et maintenant qu'il se trouvait devant l'allemand, il regrettait presque d'être venu... Pourquoi il était venu d'ailleurs? Il guérit toujours tout seul d'habitude! Il a pas besoin de soin. oui. voilà. Et puis il semble déranger donc..... Ok on va s'en aller!

-Je pardon... finalement je n'ai ..eum... plus mal.. enfin... ça va guérir tout seul... bonne nuit!!

Et comme il se donnait un petit élan pour se lever, la douleur lui arracha une grimace, lui rappelant pourquoi il était venu... Il resta un moment ainsi, sans bouger. Partir ou rester? partir ou rester?? Le jeune homme lâcha un soupir puis se laissa retomber sur le lit, lui arrachant une autre grimace de douleur. Bon.. Il avait pas trop le choix et c'était plus judicieux de rester se faire soigner par l'infirmier. L'infirmier le fait guérir plus vite et plus vite il retourne à ses expériences. Bon bien tant qu'à avoir l'infirmier devant soi, autant le retenir.

-eum...... en fait..... j'ai... mal... je voudrais être soigné...... je...

il regarda l'infirmier, ce qui onterrompu le cours de ses propos.

-.... Vous savez que dans l'obscurité comme ça avec votre tube vous avez vraiment une tronche à faire peur?? Non mais sérieux! Les gens normaux dorment à cette heure et vous être là à me demander ce que je veux....vous êtes quoi au juste?? Un sorcier? Un fantôme?? Pas un incube j'espère!! êtes-vous vraiment l'infirmier au fait??

Et encore une fois il n'a pas pu retenir ce qu'il pensait. Mais bon. Tant que le monsieur accepte de le soigner, ça devrait aller...En espérant que ce soit vite et pas trop douloureux, du genre, pas de plâtre oh non pitié! Il aurait l'aire de quoi?? Il serait incapable de tenir plus de 6h tranquille à ne pas concocter une nouvelle potion explosive ou embêter quelqu'un en lui testant des trucs dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On se décide enfin à aller à l'infirmerie!   

Revenir en haut Aller en bas
 
On se décide enfin à aller à l'infirmerie!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envie d'aller sur les toits?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: