AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 Sous un ciel étoilé

Aller en bas 
AuteurMessage
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Sous un ciel étoilé   Dim 26 Juil - 19:12




Sous un ciel étoilé


Le soleil finissait de se coucher, teintant le ciel d’un rose pâle. Vers l’est, le bleu du ciel était nettement plus foncé et on pouvait déjà y apercevoir une ou deux étoiles. Deux pieds nus erraient les jardins, allant où bon leur semblait. Une chemise blanche sur le dos et rentrée soigneusement dans sa jupe rouge, ce n’était pas la première fois que Jaile se rendait dans les jardins, et c’était loin d’être la dernière fois. Elle aimait bien cet endroit calme et relaxant, parfois elle y apportait même ses livres d’école pour étudier un peu ou même prendre de l’avance dans la matière. Le son continuel de l’eau coulant de la fontaine était apaisant, sans parler des oiseaux qui paillaient en venant s’y abreuver.

La jeune femme s’assit sur une chaise et levant les yeux vers le ciel. Elle admira silencieusement la beauté du coucher de soleil. Elle resta de longues minutes ainsi, ne pensant à rien. Doucement, la lumière se faisait de plus en plus rare tandis que la noirceur prenait le dessus. Lorsque Jaile se releva enfin, elle ne réalisa pas tout de suite que le soleil était complètement couché. Ce fut que lorsqu’elle arriva à la porte des dortoirs qu’elle réalisa que ceux-ci étaient verrouillées. Étrange, pourtant il n’était pas plus tard que 21h00 lorsqu’elle est passée aux jardins. Hors, elle n’était pas restée plus d’une heure, à peine quelques minutes… Jaile resta interdite un instant puis cligna des yeux lorsqu’elle comprit enfin. Elle avait eu une absence lorsqu’elle était sur le banc, et donc était restée probablement assise pendant une heure alors que ça n’avait semblé que quelques minutes. Sur le coup elle avait malencontreusement passé tout droit devant le couvre-feu.

La guérisseuse fit demi-tour et revint sur ses pas, direction les jardins. C’était bien un des seuls endroits encore ouverts à cette heure-ci à Chimera, étant donné que l’endroit était à l’extérieur. Arrivée au Fontain Square, Jaile vint s’assoir sur le rebord de la fontaine. Elle glissa sa main dans l’eau fraîche avant d’y mettre ses pieds. L’adolescente secoua ses pieds pour faire des petits éclaboussures tout en réfléchissant ce qu’elle allait faire ce soir. Comme ça s’annonçait, elle risquait d’avoir une nuit blanche. Sinon, elle pouvait toujours dormir sur un banc ou autre, mais elle se doutait qu’elle arrive réellement à dormir. Pis encore, elle avait des cours demain à la première heure. Sinon elle pouvait toujours manquer ses cours du matin pour rattraper son sommeil, mais elle n’aimait pas sécher des cours. Tant pis, advienne que pourra.


© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Nishimura

avatar

Messages : 28
Age : 19
Race : Humain a dons
Don : Matérialisation d'objet
Spécificité(s) : Lycéen
Club(s) : Club de musique

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Dim 26 Juil - 20:05



Le « petit nouveau de l’école », venait à peine d’emménager, le cadre scolaire avait accepté que Tsukasa ait quelques jours pour s’habituer à son environnement. Effectivement, c’était pour lui, son premier déménagement et sa petite vie simple étaient légèrement chamboulés ; hésitant, regrettant presque.

Mais comme toujours, il gardait le sourire et passait une journée à naviguer dans cette grande ville inconnue ; il trouvait des endroits où ses parents aimaient passer du temps, du moins c’est ce qu’ils lui racontaient, cette sensation de renaissance le rassurait puis, il commençait à aimer les rues mouvantes de cette ville. Accompagné de sa guitare, il décida de trouver un endroit calme pour jouer, il ne manquerait plus que ça pour finir de le motiver pour sa nouvelle vie.

À force de marcher, il arriva par hasard devant son lycée, curieux et impatient, il pénétra dans son campus, le soleil commençait à ce coucher, mais l’emplacement était tellement grand qu’il finit par s’y perdre, la nuit tombait. Quand il retrouvait son chemin la grille était fermée, une expression imbecile s’incrustait sur son visage, il tordait les lèvres comme pour dire : « je suis dans la merde là… c’est ça ? »

Deux choix s’offraient à lui, soit :
-il tentait de trouver le bureau d’un surveillant de garde (il devait sûrement y en avoir un…) au risque de passer pour un abruti
Ou
-il restait dans l’enceinte espérant que personne ne le voit, et si l’inverse se passait, pourquoi ne pas tenter le coup du « pauvre nouveau tout perdu … »

Il choisit évidemment la deuxième option.

Il s’éloignait des bâtiments, pensant qu’il y aurait moins de chances de voir un quelconque être humain (ou autre chose) et tomba sur un immense jardin, il ne put s’empêcher de s’assoir contre un arbre, de prendre sa guitare, et de jouer quelques harpeges. L’ambiance douce du jardin, la fraicheur de l’apogée auroral l’inspirait, il oubliait le reste et profitait, simplement.

© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Mer 29 Juil - 0:50




Étouffant un bâillement, la jeune femme cessa de gigoter ses pieds et les posa à plat dans le fond de la fontaine. Cette dernière émettait un doux bruit d’écoulement d’eau tandis que le vent venait jouer dans les feuilles des arbres. À travers le son de la nature, une douche mélodie pouvait se faire entendre de façon à peine perceptible. Jaile cessa tout mouvement pour mieux écouter. Effectivement, la musique ne provenait pas de son imagination. L’adolescente se releva et marcha doucement dans l’eau en se dirigeant vers le son produit par ce qu’elle devina être une guitare.

Elle sortit à l’autre extrémité de la fontaine et ses deux pieds mouillés tracèrent des pas sur la pierre froide. Plus elle avançait, et plus la mélodie devenait claire et précise. Maintenant il n’y avait plus de doute à savoir si quelqu’un jouait ou non. Quelques pas plus loin, elle le repéra finalement, adossé contre un arbre, la guitare entre les mains. La jeune femme était surprise de retrouver un autre être vivant après le couvre-feu, mais elle n’en était pas pour autant mécontente. L’air de rien, ça lui ferait de la bonne compagnie pour la soirée. Restait à savoir si lui aussi s’était fait enfermé à l’extérieur ou s’il prenait l’air avant d’aller coucher à un quelconque endroit non verrouillé. Concentré sur sa musique, et ne s’attendant probablement pas à ce quelqu’un soit là, le jeune homme ne la vit pas tout de suite arriver. Jaile put donc se rapprocher d’assez près avant qu’il ne remarque sa présence.

-Toi aussi tu as passé tout droit devant le couvre-feu? demanda-t-elle avec un sourire.

Elle replaça une mèche derrière son oreille et s’assit en indien juste en face du jeune homme. La lycéenne l’observa un instant à travers la noirceur et devina quelques traits fins de son visage, ainsi que ses cheveux foncés tombant devant ses yeux. Elle pencha légèrement la tête sur le côté tout en le détaillant d’un œil curieux.

-Je t’en prie, ne t’arrête pas de jouer, c’était joli.


La jeune femme avait des connaissances très limités sur la musique, mais cela ne l’empêchait pas d’apprécier la mélodie jouée par un instrument de musique. C’était d’ailleurs ce qu’elle préférait, et avait même un faible pour le piano.

-Tu chantes parfois aussi?



© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Nishimura

avatar

Messages : 28
Age : 19
Race : Humain a dons
Don : Matérialisation d'objet
Spécificité(s) : Lycéen
Club(s) : Club de musique

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Mer 29 Juil - 16:46



Tellement concentrée qu'il ne faisait plus attention à ce qu'il se passait autour de lui, il mit du temps avant d'apercevoir qu'une silhouette le fixait; une fois cela fait, il sursauta et stoppa alors de jouer. Il s'imagina beaucoup de choses; puisque tous les élèves de cette école étaient des "monstres" (et quel terme horrible...) et que lui était encore qu'un étranger ... Il n'était pas rassuré, après tout, peut-être ne sont-ils pas tous si bien intentionné que lui....

il balbutia :
-euh non, je euh...

Sans avoir le temps de finir sa phrase, il se rendit compte que c'était une jeune fille et interrompit son semblant de communication.

-Toi aussi tu as passé le couvre feu?

Il semblerait que sa voix fut aussi douce que son visage. On dit pourtant que l'habit ne fait pas le moine et Tsukasa en était conscient, pourtant son timbre était un chant qui berçait le silence qui s'était installé, et cela suffisait à rassurer le jeune homme. il remarqua aussi ses pieds nus, ce qui lui donnait un côté très naturel, malheureusement la faible luminosité l'empêchait d'en voir plus que ça.

elle s'assit et dévisageait le musicien, et avant qu'il ne réagisse à dire mot; elle reprit:

-Je t’en prie, ne t’arrête pas de jouer, c’était joli.

Il reprenait ses esprits et souriait

-Merci ... jouant un autre morceau tout aussi doux.



Je suis nouveau et je voulais visiter le campus mais c'est tellement grand que j'ai fini par m'y perdre... je suis un peu nul!

il ria doucement comme pour se moquer de lui-même, se mordillant les lèvres comme il avait la mauvaise habitude de le faire quand il était nerveux

-Tu chantes parfois aussi?

Il avait un peu du mal avec cette question, il avait horreur de se faire écouter devant des inconnues et c'était même plutôt rare... Il préférait répondre avec humour... toujours aussi gêner.

-Ça depend, tu as beaucoup d'argent...?

Il se sentait presque déjà confiant et voulait connaitre cette inconnue qui semblait avoir à peut pres le même âge que lui.

-Je suis Tsukasa, et toi?

Le début, peut-être, d'une amitié naissante, ou ça y ressemblait... Une bonne chose pour le nouveau, qui a souvent peur de se trouver seul.


© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Dim 2 Aoû - 16:41




Le menton écrasé dans les paumes de ses mains, Jaile écoutait la douce musique produite par le son de la guitare. Hypnotisée par le son de la musique, la jeune femme se perdit dans ses pensées en observant d’un œil distrait les doigts gratter l’instrument de musique. Ce fut la voix du garçon qui la sortit de ses pensées. Pendant un instant, elle se demanda si elle n’avait pas fait une autre absence, mais voyant que l’inconnu était toujours sur la même chanson, elle en conclut que non. Un doux sourire fendit son visage face à la blague qui lui sortit, contournant ainsi la question de la guérisseuse. Néanmoins, elle n’insista pas.

Lorsqu’il se présenta sous le nom de Tsukasa, la jeune femme pris soins de l’enregistrer dans un coin de son cerveau sans trop de problème. Généralement, elle était douée pour retenir les noms et les visages des individus.

-Tu peux m’appeler Jaile, se présenta-t-elle à son tour.

En se présentant ainsi, la lycéenne affirmait que cela n’était pas son prénom. Néanmoins, c’est son surnom et c’est ainsi qu’elle se présente toujours, à moins qu’on lui demande son vrai prénom.

-C’est pas nul de se perdre, tout le monde le fait un jour ou l’autre. L’important est de retrouver son chemin.


La jeune femme ramena ses jambes contre elle, tout en passant ses mains sous ses cuisses. Ça ne faisait pas longtemps que Jaile fréquentait cette école, mais côté orientation elle se débrouillait plutôt bien. Elle finit toujours pas se faire des points de repère qui lui permettent de retrouver son chemin.

-Je suis en licence science. Toi j'imagine que tu es en licence art profil musique, non?


Sans attendre la réponse, elle continua sur sa lancée.

-Si non, tu devrais peut-être considérer à y aller. Peut-être que ça pourrait te dégêner un peu.


© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Nishimura

avatar

Messages : 28
Age : 19
Race : Humain a dons
Don : Matérialisation d'objet
Spécificité(s) : Lycéen
Club(s) : Club de musique

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Lun 3 Aoû - 12:55



Tsukasa se perdait dans ce qu'il jouait et continuait, improvisant sans y réfléchir vraiment. Il regardait la jeune fille se plonger dans la mélodie. Elle avait toujours cet air si mignon mais il évitait de la regarder, c'était gênant....

-Pour l'instant je suis Lycéen, je ne voulais pas continuer ma scolarité dans mon ancienne ville de peur qu'on ne découvre ce que j'étais, j'ai préféré travailler un moment et venir étudier ici. Mais après le lycée je vais surement rentrer en licence d'art... mais peut-être y a-t-il un club de musique, ici non?
En science ... ce n'est pas pour moi, mais ça doit être passionnant.


La musique qu'il jouait le rendait mélancolique.

-Tu aimes quoi comme style de musique? peut-être que je peux jouer quelque chose qui te plaît plus? Il continua... Tu sais que la musique peut changer nos états d'âme, elle peut nous rendre tristes, joyeux ... C'est aussi un moyen de communiqué, peut être même plus facilement qu'une simple conversation... tu n'es pas d'accord? Tu penses à quoi quand je jouais le morceau de tout a l'heure?

Tsukasa se mit à sourire, un peu gêner; il dévoilait une face de sa personnalité à une inconnue et regrettait presque de rentrer dans ce sujet de conversation. La musique était parfois comme une délivrance pour lui, c'était la façon de lui redonner le sourire quand il est triste, c'est aussi un but qu'il le fait avancer ...
© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Mer 12 Aoû - 17:10




Jaile s’attarda un instant sur les mots « ce que j’étais ». Étais-ce tant une mauvaise chose d’être différent des autres? D’une certaine façon, c’était surtout dangereux car les êtres humains ont peur de ce qui est différent. Toutefois, ce n’était pas le cas de tous, prenons les parents de la jeune femme par exemple. Ils n’ont jamais eu de problème avec son pouvoir de guérison.

-Un club de musique? Je ne sais pas, peut-être. Sinon ce n’est pas interdit d’en créer un. Je crois qu’ils recherchent justement des volontaires pour partir de nouveaux clubs.

Sur ces mots, elle se coucha sur le dos en plaçant ses mains derrière sa tête en guise d’oreiller. Son regard doré se perdit dans les étoiles, n’écoutant que d’une seule oreille le discours du jeune homme. Ce n’est pas comme si elle ignorait tout ce qu’il était en train de lui raconter. Elle ne l’interrompit pas pour autant, ressentant son besoin de parler. Lorsqu’il eut fini, elle ne répondit pas tout de suite, laissant la musique prendre la place du silence. Vivre le moment présent, voilà la meilleure chose que Jaile était capable de faire, surtout dans son état.

-Je ne connais pas beaucoup les chansons à la guitare. J’écoute surtout des mélodies jouées au piano. Après je ne sais pas si ces chansons peuvent être jouées à la guitare.

L’adolescente se redressa en observant le lycéen à travers la noirceur. Elle repensait à ce qu’il avait dit un peu plus tôt et se décida à poser la question qui la tourmentait.

-Quand tu as dit ce que tu étais, tu veux dire que tu es de quelle race?

Dans une école telle que Chimera, il n’était pas rare de trouver toutes sortes de créatures. Toutefois, les races peuvent grandement varier et il n’est pas toujours évident de savoir qui est quoi.

-Tu vois, moi je suis une humaine à don. J’ai le pouvoir de guérison, annonça-t-elle tel un exemple.



© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Nishimura

avatar

Messages : 28
Age : 19
Race : Humain a dons
Don : Matérialisation d'objet
Spécificité(s) : Lycéen
Club(s) : Club de musique

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Jeu 13 Aoû - 15:24




-hum ... S'il n'y en a pas, je m'en occuperais, et puis peut-être sera-t-il possible d'organiser des concerts et tout et puis [...]

Tsukasa commençait à rêver et à se laisser déborder par son imagination qui le poussait parfois à faire des plans sur la comète. Cela inquiétait rarement ses proches qui savaient très bien qu'il se donnait la peine de concrétiser ce qu'il se projetait de réaliser. Mais pendant ce temps il parlait tout seul ...

- [...] Bref...

enfin !

-en général n'importe quelle musique peut s'interpréter sur un autre instrument, et puis la guitare et le piano se ressemblent beaucoup, on retrouve la même sensation "humaine" à travers ces deux objets.

il avait donc réellement tapé dans le mille en jouant des morceaux très doux et acoustiques? cela le faisait sourire. pourquoi? simplement parce qu'il a toujours eu peur que son "public" lui dise que ce qu'il joue est joli simplement par peur de blesser le jeune musicien, il considère toute critique comme constructive et finalement, il aime en recevoir.

-moi je suis... euh ben... je suis un humain à don! et toi?

Il avait beaucoup hésité à dévoiler sa véritable identité car il n'était pas encore habitué à devenir "aussi banale que les autres" dans ce nouveau lycée.
elle répondait finalement à sa question et se sentait complètement rassurée, il avait cette sensation d'être compris en dehors du cocon familial, et ça lui faisait un bien fou!

-je peux matérialiser des objets. Bon il faut que je m'entraine car ils ne sont jamais parfaits, mes créations ont souvent quelques petits défauts...


© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Mar 18 Aoû - 1:20




La jeune femme acquiesça à ses paroles en hochant doucement la tête. Il était donc un humain à don, tout comme elle. Elle ne parlait que rarement des races et des pouvoirs avec les autres, et elle ignorait pourquoi elle avait voulu lui demander à lui particulièrement ce qu’il était, mais elle ne le regretta aucunement. Au contraire, sa curiosité se réveilla en entendant sa réponse. Matérialiser des objets… Ça devait être passionnant. Il pouvait créer des objets à partir de rien.

-Tu es comme un Dieu dans le fond? Tu peux créer à partir de rien?

Ses yeux dorés brillaient de curiosité et d’excitation. Elle n’avait jamais rien vu de tel de toute sa vie. Elle se doutait bien qu’il ne pouvait sans doute pas créer un être vivant quelconque, mais tout de même, Jailys trouvait cela incroyable.

-Tu ne devrais pas être si pessimiste. Même si t’es créations ne sont pas parfaits, tu peux en créer. Tu sais combien de personnes peuvent faire ça dans le monde? Un seul, et c’est toi!

Comme tous les humains à don, les pouvoirs sont uniques à chaque personne, jusqu’à ce que cette personne meure. Elle avait appris cela lors de ses premiers jours à Chimera, et avait compris quelle seule pouvait guérir les personnes comme elle le faisait. Raison de plus de ne pas gaspiller son pouvoir.

-Dit, tu veux bien me montrer comment tu fais? Par exemple, tu pourrais faire une étoile?


La lycéenne se mit à quatre pattes, le sourire aux lèvres. Elle voulait se rapprocher de Tsukasa histoire de bien voir comment il allait procéder, s’il acceptait d’utiliser son pouvoir, évidemment. Peut-être y avait-il une sorte d'incantation comme dans les livres, ou encore tracer un symbole sur le sol.

-Enfin c'est comme tu le sens. Je ne veux pas te forcer non plus hein!



© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Nishimura

avatar

Messages : 28
Age : 19
Race : Humain a dons
Don : Matérialisation d'objet
Spécificité(s) : Lycéen
Club(s) : Club de musique

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Mer 19 Aoû - 6:56




-Un dieu? non c'est très exagéré, en plus je peux ne reproduire que des objets avec des matériaux que je connais déjà. Ce qui rend la chose beaucoup moins impressionnante.

il souriait à la jeune femme, il ne se sous-estimait pas du tout et trouvait le point de vue de la jeune fille très intéressant mais il ne le partageait pas du tout.

-en revanche je ne peux créer à partir de rien, si ce n'est mon imagination.

il laissait la jeune fille continuer; il remarqua, malgré l'obscurité, des étoiles dans ses yeux pétillant. Tsukasa était content, c'était la première fois, hormis ses parents, qu'il rencontrait quelqu'un avec qui il pouvait parler de son don sans avoir peur, et même mieux! qui le trouvait intéressant. Il souriait de plus en plus en commençais à se sentir en confiance avec la jeune fille.

-te faire une étoile? évidement je peux pas t'en faire une vrai mais...

Il ouvrait la paume de sa main, se concentrait quelques petites secondes puis une lumière blanche et douce apparue progressivement au coeur de sa main qu'il fermait et ouvrait une fois rapidement pour laisser place à une étoile en plastique. Il tendait l'objet à Jailys comme pour l'offrir.

-Tiens, c'est pour toi, cadeau ~

Une petite fissure apparaissait, seulement superficielle. Sa visage laissait son sourire pour faire place à une légère déception, il mordillait encore une fois ses lèvres.

-Tu vois c'est ce que je disais, c'est toujours imparfait, désolé....

© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jailys Cavalie

avatar

Messages : 71
Age : 16
Race : Humaine à don
Don : Guérison
Spécificité(s) : Licence science

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   Sam 29 Aoû - 23:27




Lorsque Tsukasa lui tendit l’étoile qu’il venait de lui créer, l’adolescente l’attrapa et la fit tourner entre ses doigts. Ses doigts glissèrent sur l’imperfection du petit objet au même moment où son nouvel ami expliquait que ses créations sont toujours imparfaites. La jeune femme observait la fissure, un sourire sur les lèvres.

-Moi je le trouve parfait! lui annonça-t-elle. Ne sois pas si difficile envers toi-même.

Jaile ne disait pas cela pour le flatter, mais bien parce qu’elle le pensait vraiment. Rien n’est parfait dans ce bas monde, et c’est justement ce qui rend les choses si parfaites. Elle observa encore un instant avant de le glisser dans sa poche, tel un souvenir.

-Moi je ne te ferai pas une démonstration si ça ne te dérange pas, pour la simple raison que tu ne me sembles pas blessé. Mais si tu passes un jour à l’infirmerie de l’école, tu auras sûrement la chance de me croiser. C’est là que je travaille.

L’autre raison qu’elle n’utilise pas son pouvoir était évidemment que cela raccourcit sa vie, mais elle prenait bien soins de ne pas mentionner cette partie. De toute façon, à part causer de la douleur ou de la pitié, il n’y a aucun intérêt à annoncer ce genre de détail. Une brise fraiche vint caresser la peau de Jaile, la faisait frissonner. La jeune femme se leva et, d’une main, épousseta sa jupe pour y enlever les débris.

-Tu veux marcher un peu? La soirée est fraîche, ça va nous réchauffer un peu de bouger.


Elle lui tendit la main pour l’aider à se lever, tout en l’encourageant de venir avec elle. Marche seule c’est sympa, mais c’est tout de mieux plus agréable avec quelqu’un à qui parler.

-On pourrait aussi passer voir si on ne trouverait pas un moyen de rentrer dans les dortoirs, histoire de ne pas passer la soirée dehors.


Ce n’était pas tant de dormir dehors qui l’embêtait, mais plutôt ce petit vent froid qui venait de se lever. Il fallait dire qu’elle était en petite jupe et chemise, pas ce qu’il y a de plus chaud.  




© C h i m e r a



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous un ciel étoilé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photographies du ciel
» Conversation sous ciel étoilé >Mélodie
» Daniel ♦ Noctis [LIBRE]
» Sous un ciel de guerre, le métal chante toujours juste. [Aurah-Fini]
» ô nuit belle nuiiit sous un ciel, d'Italiiie ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: