AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eugene Kazankov
Eugevomi
avatar

Messages : 34
Age : 16
Race : Humain a don
Don : Maitrise du Ki
Spécificité(s) : Karaté et Aïkido

MessageSujet: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Sam 3 Oct - 12:41

Dans les bois maudits, je m'était taper contre deux rigolos, ces derniers trafiquait de l'argent pour leur propres besoins. Après, le directeur était justement en fasse de moi, putain! Lui il avait l'air d'être un dur et un vrai. C'était peu être un ancien délinquant qui sait? Pff, de toute manière il n'avait pas l'intention de d'engager une discutions particulièrement longue avec ma petite personne et puis même si j'aurais essayer de lui donner un coup ca aurait très mal finis. Rien qu'a le regarder je savait qu'il était plus fort que moi, mais bon je vais m'entrainer et un jour lui et moi on s'affrontera. Mais bien sur, tout ca ce n'est pas pour tout de suite, bien évidement que j'ai envie de devenir plus fort. Premièrement ma famille a été tué, donc a présent je suis tout seul. Deuxièmement l'assassin de ma famille n'est autre qu'un monstre et je sait très bien que lui et moi on s'affrontera dans un combat décisif. Puis bon, si j'ai envie de devenir plus fort, c'est aussi pour gagner de l'expérience et gagner le respect de mon entourage. Même si par mon simple charisme, j'attire le regard de mes futurs amis ou opposants. Bah oui, je sait aussi très bien faire rire mon entourage, de par mon coté farfelu et par mon autre coté ingénieux. Je venait de quitter la foret, le ciel était bleu, et les nuages peu présent, cela me soulageait de quitter un endroit aussi louche, si j'y reviens, ca ne sera pas pour tout de suite. Je pense que j'aurais du passer par la grande porte d'entrer, mais bon ca n'aurait pas changer grand chose pour moi, dans cette école, sa grouille de trucs bizarres. De plus après avoir croiser le dirlo, j'avais bien l'intention d'aller boire ou manger quelque chose dans un café, enfin si il y en a un bien sur. Après avoir traverser un jolie parc ou une fontaine y émergeais au centre, mon nez venait de sentir l'odeur de nourriture.

Tien, ca sent l'odeur de bouffe et si j'allais voir ca de plus près. Je pourrais surement y trouver des gâteaux ou autre nourriture qui pourrais remplir mon estomac.

C'est alors que je me laissais guider par mon flair pour trouver d'où viens ce doux parfum de pâtisserie. Quand j'y repense depuis tout petit j'adore manger de la nourriture et autres plats gastronomique. Plus je m'avançais plus l'odeur était intense, je finissait aussi par voir 3 a 4 étudiant par les fenêtres du bar et brasserie. Arriver en fasse du resto, j'ouvrit la porte ce qui déclenchait une drôle de sonnette un sons style ambiance "Halloween" après quand je venait de passer la porte, il n'y avait peu être pas beaucoup de monde, mais l'ambiance était la.

Caféteria's theme

Je regardais un peu partout, bon rien de bizarre en vue, je peu aller demander mon gâteau a la madame qui se charge de préparer la boustifaille. Je m'approchait alors du comptoir posant mon bras gauche accoudé sur le dessus de la table de service. La servante était de dos et avait l'air de parler avec le chef cuistot.

Hé oh, M'zelle bonjour je souhaiterait que vous me serviez un gâteau russe. Plus précisément un Napoléon et avec un café sil-vous-plait, merci!

Le dame se retourna alors devant moi, mais putain la tronche qu'elle avait! On aurait dis la femme de Frankenstein. Carrément comme dans un vieux film d'horreur des années 80. Après s'être retourner elle demanda au cuistot d'aller me servir un Napoléon. De mon coté je m'était installer a une table de forme carré simple, tout seul. Sur la table il pouvais y avoir un journal avec l'actualité de la semaine d'écrit dedans, lisant tranquillement mon journal, je râlais aussi intérieurement. Ils parlaient des terroristes djihadistes et de Vladimir Poutine le président de Russie, mon pays natal. Putain cette enflure était en réalité de mèche avec ces bougnouls de djihadistes.

Der'mo perevyazyvayet bednykh idiotov! Odnazhdy ya klyanus' on ya budu osvobozhdat' l Rossiya ot etogo diktatora!

Traduction:
 

Pris par la colère, je venait de parler en Russe, le Russe était effectivement ma langue natal. Il n'était donc pas surprennent de pouvoir me voir causer avec un accent Russe. Après cette petite colère contre Vladimir, mon gâteau venait d'arriver sur ma table, je donnait aussi tôt le fric a la servante. Un bon Napoléon accompagné d'un capuccino. Je prenait donc ma cuillère et la plantait dans mon gâteau, il était préférable de déguster pour mieux profiter de ces délices dont je n'avais pas eux l'occasion de profiter depuis que je n'était plus en Russie. Tous mes bons souvenirs me revenais en tête, rien qu'en mangeant une petite bouché de ce délicieux gâteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Dim 4 Oct - 19:14




Goûter Russe


16h, Eden venait de sortir de son cours de chant. Ses partitions à la main, elle se hâta de se rendre au self, après tout le cuisinier lui avait gardé l’un de ses mets préféré. La jeune femme, s’excusa alors de Rose et Lilith qu’elle avait retrouvée en sortant de la salle, leur expliquant qu’il était l’heure du goûter. Rose rigola doucement alors que Lilith, l’attrapa dans ses bras tout en la traitant de gamine. Après lui avoir tiré la langue magistralement et avoir dit à Rose qu’elle serait de retour tôt car elle ne travaillait pas, la jeune femme se dépêcha de traverser le parc.

Eden s’arrêta quelques seconde pour brancher son casque et mettre en route la musique qui comme à chacun de ses déplacements, l’accompagnait. Elle se remit en route d’un pas décidé, son estomac commençait à gargouiller il ne fallait pas trop qu’elle attende ou sinon elle allait finir par se faire honte elle-même.

La cafétéria était proche, un coup d’œil sur le coté la jeune femme remarqua les licences sport  encore en plein entrainement. Le sport et elle, une histoire d’amour ironique. Après une grimace, la jeune femme monta les quelques marche du self et rentra en enlevant sa veste. La jeune femme cala sa guitare correctement et baissa son casque par politesse en se rendant vers Omaël qui l’attendait en souriant tout en tenant dans ses mains sa Vatrouchka tant convoitée. La jeune femme sourit, il était rare que la Russie soit présente à la cafétéria, il fallait en profiter et puis si il y avait bien une chose qui lui rappelait son enfance s’était cette tarte.

La jeune femme remercia Omaël avant d’aller s’asseoir près du comptoir. Elle dégusta alors tranquillement sa première bouchée de tarte en se remémorant toute sorte de rares souvenirs joyeux qu’elle avait de ce pays, son pays après tout. Elle sourit tristement avant de voir un jeune homme se diriger vers  une serveuse qu’elle soupçonnait avec Omaël d’être un zombie. Elle écouta alors d’une oreille distraite le jeune homme commander un Napoléon ce qui étonna un peu Eden, peu habituée vu l’accent du jeune homme à rencontrer d’autre Russe à Londres.

"Der'mo perevyazyvayet bednykh idiotov! Odnazhdy ya klyanus' on ya budu osvobozhdat' l Rossiya ot etogo diktatora!"

Eden leva un sourcil surprise par la réaction du jeune homme alors qu’il regardait le journal, parlant surement de ce Poutine. Sans qu’elle sans rende vraiment compte un murmure sortit de sa bouche.

- Vy s uma slishkom mnogo dlya cheloveka, kotoryy ne stoit svech , khotya ya razdelyayu vashu tochku zreniya.

Traduction:
 
Sans attendre un réponse Eden remit une bouchée de Vatrouchka dans sa bouche, tout en tapant ses doigts en rythme sur la table.



© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugene Kazankov
Eugevomi
avatar

Messages : 34
Age : 16
Race : Humain a don
Don : Maitrise du Ki
Spécificité(s) : Karaté et Aïkido

MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Mer 7 Oct - 17:22

Tout en étant entrain de manger mon napoléon, je fessais comprendre mon mécontentement, je n'étais pas du tout content, car les nouvelles de l'actualité ne me plaisait pas du tout. En effet il était dis dans le journal que Vladimir Poutine était un associé de Bashar El Assad, un dictateur Syrien. Ce que Bashar fessais c'est simple, il était en réalité du coté des terroristes du groupe état islamique. Ce dernier vendait des combattants et des armes pour Al Quaida. Les terroristes étaient de véritables monstres sans foi, ni loi. Ils obéissaient juste a leur propre idéologie qu'ils on eux même déformé afin de semer le chaos dans le monde. Tout ceci me dégoutais énormément, je n'avais qu'une envie en lisant cette article de journal. C'était d'un jour tuer Vladimir Poutine et Bashar El Assad, ainsi le monde serait libéré d'un très gros malheur. Pris par la colère je me suis mis a déchiré le journal en confetti, je suis peu être un ancien voyou, mais j'ai vraiment horreur de ces gros pervers qui tuent des gens par pur plaisir. Ma façon de faire les choses est différente de ces pauvres lâches, quand je me bat fasse a quelqu'un c'est souvent contre des gents soit méchants, soit un peu plus fort que moi. En effet mon gout pour les défis est très élevé, la preuve si je suis venu a Chimera, c'est bien pour devenir plus puissant.  C'est aussi pour réalisé plus facilement les objectifs que je me suis moi même fixé, par exemple un jour me battre contre Robert et le détruire ou encore libéré la Russie du communisme et de la dictature. Je suis un peu de ce que l'on pourrais appeler un "Punk", pourquoi me demanderiez vous? C'est simple, ce que je veux c'est de la liberté, du respect et la paix pour tous. C'est pour cela que je suis devenu un voyou, afin de défendre mes intérêts pour engendrer une potentielle libération du peuple de Russie. Juste après avoir renversé volontairement mon café sur ma pare de gâteau, je venait d'entendre la jeune femme qui était devant moi parler en "Russe". J'était en effet surpris d'entendre cela, je posait alors un regard mitigé, j'était en pleine interrogation sur ce que je venait d'entendre. Cette jeune femme aux cheveux roses savait parler le Russe ? Cela voudrait donc dire qu'elle est elle même d'origine Russe pour si bien maitriser cette langue.

Hey toi femme! J'aurais quelques questions a te posé avant que tu te barre d'ici, premièrement comment se fait t'il que je viens de t'entendre parler en Russe? Deuxièmement est ce que tu viens de Russie ? Si oui alors viens donc a ma table, comme cela on pourra mieux faire connaissance, pas vrai ma jolie?

Je m'étais donc arrêter de bouffer mon Napoléon, cette jeune femme était en effet assez énigmatique, même si cela ne fait que 3 minutes que je peu la contempler. Même si je ne la connaissais pas, je savais que c'était quelqu'un d'intéressent pour moi. En effet je suis assez perspicace, j'ai aussi un grand sens de l'observation tout cela me permet de déduire un peu si une personne est bien pour moi ou non.  C'est a force de rencontrer du monde que je peu me faire ce genre d'idées sur les gents que je peu rencontrer tout au long de mes aventures, même si je ne suis pas encore un aventurier, mais j'aimerais beaucoup le devenir. Il y a tellement de choses dans le monde qui sont a voir ou a essayer, c'est excitant de savoir qu'un monde comme le notre abrite tellement de mythes et légendes, la preuve je suis un grand lecteur d'histoires de fantômes et de démons. En attendant la réponse de la jeune femme je sortit mon paquet de clope les Black Devil, ma marque de cigarette préféré. Je mis alors une cigarette dans ma bouche, puis je déboulais mon briquet en mettant dans le creux de ma main droite afin d'allumer ma clope qui se trouvai dans ma bouche, un peu le même genre de façon d'allumer ces cigarettes qu'un adulte des années 80.

Une bonne Black Devil, rien de tel pour décompresser, même si je sait que c'est pas top pour la santé. Enfin une clope fumé par trimestre cela ne fait de mal a personne, n'est ce pas femme?

Tenant ma cigarette dans la main droite, je soufflais de la fumé qui était comme la brume d'une mâtiné d'automne en Russie par ma bouche aux lèvres fines et mon visage qui avait un regard de mec blasé. Un peu la même expression que des mecs comme James Dean ou Anthony Perkins vous voyez, ce genre d'homme qui ont a la fois un coté de dur a cuir et la fois un coté décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Jeu 8 Oct - 22:05




Femme ?!


Les yeux dans le vague, la jeune femme ne fit même pas attention que le jeune homme face à elle la dévisageait essayant de trouver des réponses à ses questions non formulées. Elle releva les yeux et vit alors qu'il regardait ses cheveux, comme d'habitude c'était ce qui attirait le regard des gens quand il la croisait. Elle soupira.

Puis il la héla et elle tiqua, venait il vraiment de l'appeler femme, elle n'avait pas rêvée tout de même. Elle arrêta le rythme de ses doigts et serra le poing. Quel manque de respect, elle n'avait pourtant pas été désagréable avec lui non ? Et maintenant il l'appelait ma jolie, Eden commençait à voir rouge, elle se força à rester calme et prit une autre bouchée de sa tarte.

Devait elle lui répondre ou simplement l'ignorer ? Elle n'en avait pas la moindre idée et ne savait donc pas vraiment quoi faire. Il avait peut être été impoli, mais elle ne le serais surement pas et puis si cela se trouvait le caractère du jeune homme faisait qu'il lui parle ainsi. Elle ne savait vraiment pas quoi penser. Le jeune homme brun aux yeux bleus avait pas mal de caractéristiques expliquant le fait qu'il parle parfaitement russe, il l'était tout comme elle. Devait-elle alors mentir sur qui elle était? Elle ne savait pas et n'avait pas envie d'y penser pour l'instant.

Il l'appela de nouveau alors qu'elle ne lui avait pas répondue et Eden cligna plusieurs fois des yeux pour voir si elle rêvait, non il n'osait pas fumer dans un lieu public non fumeur avec des gens autour. N'avait-il aucun respect ?

D'un pas décidé, la jeune femme se leva et se dirigea rapidement vers la table du jeune homme. Elle attrapa la cigarette qu'il faisait fumer et l'éteignit dans sa main, sans s'en soucier, puis la reposa sur la table avant de le regarder dans les yeux.

- S'il te plait, respecte les lieux et les personnes non fumeur, tu peux fumer ce que tu veux ça ne me regarde en rien, mais fait le dehors.

Avant qu'il n'ai le temps de dire quoi que se soit Eden s'était rassise à sa table tout en continuant à le regarder.

- Premièrement, ne m'appelle plus femme, sache que c'est humiliant, sois tu me demande mon nom, soit tu dit mademoiselle merci, ensuite si je parle Russe c'est que je le suis et je suppose que toi aussi, pour finir je ne pourrais venir à ta table tant que tu voudras fumer et m'appeler femme, je ne suis pas un objet s'il te plait.

Sa tirade finit, Eden se leva et alla chercher du thé au comptoir, avant de se remettre assise et de prendre l'un de ses dernier morceaux de tarte, sans regarder le jeune homme. En avait elle trop dit ?


© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugene Kazankov
Eugevomi
avatar

Messages : 34
Age : 16
Race : Humain a don
Don : Maitrise du Ki
Spécificité(s) : Karaté et Aïkido

MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Sam 10 Oct - 12:47

Tout en continuant de fumer ma clope j'était plonger dans mes rêves lié a mes futurs projet sur les quelles il fallait établir. En effet la jeune femme qui se trouvait en fasse de moi m'intéressait beaucoup, je pense même que je pourrait en faire une membre de choix pour mon futur Gang. En parlant de cette jeune femme, ce ne sont pas ces cheveux qui m'attirent le plus, mais bien son "Aura". En effet, j'arrivais a distinguer une certaine source d'énergie chez cette dernière. Peu être que cette jeune demoiselle a des "Pouvoirs"? Si c'est le cas autant essayer de la faire devenir membre de mon futur Gang du Devil Boar, pourquoi est ce que je voudrais faire un Gang a Chimera me demanderiez vous? La raison pour la quelle je voudrais fonder le Gang du Devil Boar est simple, premièrement je veux devenir plus puissant, deuxièmement j'ai envie de m'amuser et troisièmement j'ai envie de former des jeunes Yankee pour qu'ils puissent devenirs des "Survivants". Bah oui je ne prend pas seulement exemple sur les délinquants et héros de bande dessinés pour faire ce que je fais.
Je prend aussi exemple sur le légendaire Edward Michael Grylls, plus couramment appelé Bear Grylls, c'est lui qui est le présentateur d'une émission de survie intitulé "Seul face à la nature" ou Man vs. Wild dans la VO. J'ai effectivement bien l'intention de prendre exemple sur cet homme de compétition. Je suis effectivement un grand fan de Bear Grylls, lui il est un peu comme un "père" pour moi, même si je n'est jamais pu le rencontrer dans la vrai vie. C'est aussi grâce a ces conseils que je suis devenu un "Dur a cuir", bah oui avant je n'était qu'un petit con qui agis par lâcheté. Mais depuis que ces émissions sont passé a la télévision je suis vraiment très heureux d'avoir eux la chance de connaître cet homme. C'est une des raisons qui m'a poussé a devenir un "Rebelle de Russie" pour mieux résister aux situations difficiles, il faut savoir en rire et avoir une vision des choses optimistes. Justement ce qui venait de se passer en fasse de moi c'était la jeune demoiselle qui venait de me prendre de ma main ma cigarette avant de l'écraser sur ma table. Elle n'avait pas l'air très ravi que je puisse fumer dans une cafétéria, pourtant si je fessais cela c'était pour essayer d'oublier mes précédents problèmes.

S'il te plait, respecte les lieux et les personnes non fumeur, tu peux fumer ce que tu veux ça ne me regarde en rien, mais fait le dehors.


Elle n'avait pas l'intention que la fumé de ma cigarette gène les gens non fumeurs, même si ces derniers étaient peu nombreux. Juste après sa remarque je mis alors mon mégot de cigarette dans ma pare de Napoléon qui venait d'être arrosé par mon Capuccino, c'est alors que je prenait une bouché de cet étrange mélange qui venait d'être conçu par moi. Je trouvait cela délicieux, en même temps depuis tout petit je fais des mélanges bizarre avec la nourriture que je peu trouver. J'avais même manger une fois de la pâté pur chat mélanger avec du gratin de pomme de terre. Et oui ceci une des raison de mon charisme, mais aussi de on attitude rustique la preuve j'aime beaucoup les motos surtout les Harley Davidson, je me coiffe aux Gel et j'ai pour habitude de toujours porté mon uniforme scolaire de l'école Philipe Leroux.

Premièrement, ne m'appelle plus femme, sache que c'est humiliant, sois tu me demande mon nom, soit tu dit mademoiselle merci, ensuite si je parle Russe c'est que je le suis et je suppose que toi aussi, pour finir je ne pourrais venir à ta table tant que tu voudras fumer et m'appeler femme, je ne suis pas un objet s'il te plait.


La jeune femme s'était retourné asseoir devant le comptoir du bar. Après sa remarque je me sentait effectivement un peu "stupide" de lui avoir dis quelque chose qui venait de lui faire émettre du mécontentement. Déjà ce que je lui avais dis ne partait pas d'une mauvaise intention, je ne voulais aucunement vexer cette ravissante jeune femme. Mais comme me l'avait appris Bear Grylls, il ne faut pas culpabilisé de nos actes et essayer de positiver la situation ainsi que notre vision personnel des choses. Si on agis de manière dépressif et pessimiste alors on peu tout foiré nos objectifs. C'est pour cela qu'il fallait que je retente ma chance vers cette femme.

Mademoiselle je suis désolé de vous avoir offenser, si j'ai agis ainsi c'est que en réalité je suis un délinquant! Oui je sait c'est un peu dur ce que je viens de dire, mais pourtant c'est la vérité j'ai commis de nombreux délits malgré mon jeune âge. Mais j'aurais vraiment quelque chose a vous demandez si cela ne vous fais pas de contrariété. Dite moi mademoiselle quelle est votre nom? De plus je suis sur que nous deux nous pourrions entretenir une bonne relation ensemble, vous saviez quand j'était en Russie, j'ai vu l'enfer. C'est pour cela que j'ai été obligé de devenir un délinquant, afin de pouvoir mieux survivre fasse a la dictature de ce pays.

Je reprenais alors une bouché de mon mélange personnel, tout ayant un regard cette fois si sérieux. Quand je suis sérieux c'est alors que je peu montrer mon véritable "Visage". Mon attitude de voyou est un peu comme un masque afin de me cacher, car en réalité je ne suis pas méchant, au contraire je suis tout simplement ambitieux d'aventure et d'amusement. C'est pour cela que je venait de demander a cette jeune femme de se présenter, elle est comme moi en vrai. Nous sommes tous les deux Russes et nous avions une certaine force de charisme en nous. Les Russes sont des survivants, ils on participé a de nombreuses guerres, cela explique notre force de caractère et ce coté têtu qui nous démarquent. Je me redressait alors mon regard sérieux et franc sur la jeune femme avant de lui dire mes présentations.

Mademoiselle puisque cela est la deuxième fois que je vous demande de vous présenter devant moi, c'est a mon tour de me présenter. Je suis Eugene Kazankov, j'ai 16 ans et je suis originaire de la Russie. Mes intérêts principaux sont la culture Punk, les Arts Martiaux et Bear Grylls. Mes rêves sont de libérer la Russie de la dictature, venger la mort de ma famille et vivre heureux tant que je suis encore debout sur mes deux jambes.

J'espérais enfin pouvoir être entendu par cette jeune femme, enfin maintenant elle savait qui j'était réellement. Donc mes chances de réussir a la convaincre était plus élevés, car si je lui est parlé sous ma vrai nature je ne voit pas pourquoi cette jolie jeune demoiselle ne voudrais pas lié d'amitié avec ma petite personne. Enfin, je pense que si je fais cela avec d'autres personnes cela va être plus difficile, mais si je fais cela avec une Russe. Ca va surement marcher plus facilement, de toute façon elle sait déjà que je suis Russe et moi aussi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Erzebet
Admin
avatar

Messages : 195
Age : 19 ans
Race : Humaine à don
Don : Les mots qu'elle prononce prennent vie.
Spécificité(s) : Licence 3 ~Musique & chant~
Club(s) : ~Club Musique, Cuisine & Thé~

MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   Jeu 12 Nov - 19:55




Identités


La jeune femme était partie se rasseoir tranquillement son thé à la main. Il y a deux jours de cela Tessan et elle avait ouvert le local du club du thé et la jeune femme avait passé la soirée à se servir de Tess et ses grandes connaissances pour boire toute sorte de thé. Elle qui pensait que Tessan et elle ne saurais trop quoi se raconter, la soirée avait finalement était très marrante.

Eden relava alors les yeux de sa tasse fumante et regarda le jeune russe face à elle poser son mégot sur son gâteau pour ensuite manger l'étrange mixture. La jeune femme le regarda sans vraiment comprendre, puis baissa les yeux se rappelant qu'il était très impoli de fixer les autres.

La jeune femme entendis alors le jeune russe s'excuser, elle releva la tête et plongea ses yeux carmin dans ceux du jeune russe pour lui bien lui montrer qu'elle l'écoutait. Le jeune homme se mit alors à se confondre en excuse tout en lui racontant à toute vitesse qu'il était devenu un délinquant pour survivre à la dur vie en Russie.

Eden devait se l'avouer, elle ne comprenait pas vraiment ce que voulait dire le jeune homme. La jeune femme avait grandi enfermé dans un manoir et à part dans les livres sur l'histoire de la Russie qu'il y avait dans la bibliothèque. Elle était donc un peux dépassée par la situation en Russie, elle connaissait juste le sois disant président pour l'avoir plus durant des soirées mondaine et très franchement elle ne l’appréciait pas vraiment.

Avant que la jeune femme ait le temps de lui répondre vu qu'elle était plongée dans ses pensée, le jeune homme se nommait donc Eugène, un prénom à consonance du nord, logique. Ses passions plutôt originale firent légèrement sourire la jeune fille, elle se contentait pour sa part de chose plus classique mais bon. Son rêve quand à lui bien qu'étrange semblait cacher une histoire assez douloureuse qui ne regardait en rien la jeune femme d'après elle.

- Mon nom est Eden Erzebet, oui comme le Duc Erzebet hélas. Mon histoire ne regarde que moi mais sache que je n'ai pas eu une vie si dorée que ça. Je suis une humaine à dons. Mes passions sont la musique, le chant, la lecture et autres, des choses banal en soi. Mon rêve, et bien je ne sais pas pour tout dire.

Et Eden se tût ne sachant quoi dire d'autre. En vérité sa vie lui paraissait bien fade, mais elle n'avait pas vraiment choisi jusqu’il y à quelques mois.

- Vous êtes arrivés il y a longtemps sur Londres ?


© C h i m e r a





_________________

~~ Eden parle en #6B0019 ~~


~~ Thanks Kazu *^*~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles de Russie (PV Eden Erzebet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: