AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Des démons qui font de la peinture, des sorciers qui font de la couture, des vampires qui apprennent la cuisine... Bref ! Tout est possible à Chimera, même se faire manger par l'infirmier...

Partagez | 
 

 Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   Sam 10 Oct - 11:14


Ruénion du conseil, prise 1

La première réunion du conseil des élèves.  Ce n’était pas vraiment une réunion à proprement parler, aujourd’hui nous ne proposerons ni projet, ni budget ou autre décision du genre. Le but de ce rendez-vous était tout simplement que tous les membres du conseil des élèves ainsi que les délégués puissent se rencontrer et échanger tous ensembles. Cela pouvait paraitre anodin, mais il était important que tous les membres se connaissent de vu et de nom pour pouvoir se transmettre des  informations en-dehors des réunions. Pour ma part, ce genre de réunion me permettait juste de rencontrer mes futurs jouets, ceux qui allaient rentrer dans mon petit théâtre personnel. De plus, je connaissais déjà les membres principaux du conseil pour avoir assuré certaine réunion avec eux. Sauf qu’avant la réunion, j’allais devoir subir les cours !  

Si ce matin, j’avais un TP de pratique en couture de trois heures et une heure de communication, le programme de l’après-midi était beaucoup moins réjouissant. Je n’avais que des cours de théorie, histoire de la mode pour la couture, mathématique, littérature et anglais. J’arrivais à tenir plus ou moins  les deux premières heures vu que mes voisines de cours étaient très intéressantes. Grace à elles, j’eue vent de plusieurs rumeurs  qui occupèrent mon esprit durant quelques heure.  Arrivé à la fin de ma troisième heure, j’avais tout sauf envie d’aller en cours. Tant pis, j’avais qu’à ne pas y aller !

Fort de cette discision, je fis demi-tours pour me rendre dans le jardin du bahut. Cet endroit était vraiment agréable pour passer le temps, surtout quand il était presque vide, comme maintenant. La plus part des élèves étaient en cours, donc très peu d’entre eux se situaient dans les locaux.  Le jardin aurait été encore plus joli sous le soleil, mais malheureusement de gros nuage noir menaçant stagnaient dans le ciel. Cela faisait à peine une demi-heure que je me baladais que de goutte à goutte, la pluie se mit à tomber. En quelques secondes se fut la douche. Capuche sur la tête, je me courrais me mettre à l’abri. Le bâtiment le plus proche était celui au les cours classique se déroulaient. C’était aussi dans ce bâtiment que ce situait la salle réservé à nos réunions.  N’ayant rien d’autre à faire, je me dirigeais donc vers cette dernière.

En ouvrant la porte, je découvris une pièce plongée dans l’obscurité. A tâtons, je cherchais l’interrupteur. Les néons grésillèrent, clignotaient avant de diffuser dans la pièce leurs lumières blanches. La salle ressemblait à une salle de cours classique sauf que les tables était disposé en carrée. Juste devant tableaux au centre  se trouvait la place du président du conseil, à sa droite c’était la place du vice-président et à sa gauche celle du secrétaire. Le comptable avait le choix d’aller soit à côté du vice-président, soit à côté du secrétaire. Pour les autres, ils s’asseyaient là où le cœur leur disait.  Je balançais ma besace à côté de ma place, avant de tirer ma chaise. Avant de m’asseoir, je repérais sur le bureau à côté du mien, un cahier. C’était le cahier dans lequel se trouvait la liste des délégués de cette année. Je le parcourais rapidement la  feuille de yeux, sans pour autant vraiment lire les prénoms. Bien que ma journée ne fût pas excessivement chargée, j’étais fatigué… Ma vie était loin d’être aussi calme, qu’on pensait. J’allais en classe presque tous les jours, le soir je travaillais au bar faisant  souvent des extras, de plus je faisais partit du conseil des élèves et du club de photographie. En gros, je dormais très peu, et cela commençais à ce ressentir.

J’éteignis la lumière, laissant le peu de lumière filtrant par le rideau éclairer la pièce. Je viens m’asseoir sur ma chaine étendant mes grandes jambes sur mon bureau.  Mon casque sur les oreilles, il ne fallut que quelques secondes au son pour monter à mes oreilles et envahir ma tête. J’allais profiter de mon avance pour dormir un peu.  Je fermais les yeux, m’endormant presque automatiquement. Ayant un sommeil assez léger, je n’aurais pas de mal à me réveiller si quelqu’un rentrait dans la salle.

© C h i m e r a



(H-Rp: pour les réponses, je propose de faire ça comme un mini- event(sans ordre particulier), vu qu on est nombreux.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuha Okamichi
1ere Année
avatar

Messages : 170
Age : 19 ans
Race : Ange/Animorphe loup
Don : Deleguée ART
Spécificité(s) : ART langue/musique
Club(s) : Club d'altruisme

MessageSujet: Re: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   Ven 16 Oct - 16:21


Kazuha avait entendu parler de cette réunion. Elle était en tellement excitée. Les derniers jours qui la précédaient, la blonde s’était mis en tête de faire un discours. Aller savoir pourquoi. Elle avait méthodiquement réfléchit à la manière d’aborder les choses, au ton qu’elle allait employer, à ses tournures de phrases. La veille au soir, elle étudiait sa tenue. Après de multiples essayages, elle opta pour son short rouge tellement confortable et sa chemise noire préféré. Ce n’est qu’au levé qu’elle constata avec mécontentement qu’il commençait à faire frais. Elle ajusta le tout d’un long manteau en laine sombre, d’une écharpe légèrement rosé et de hautes chaussettes pour couvrir ses jambes. (genre comme ça) Ses éternelles basquet au pied, et elle passa son sac à fleur par-dessus son épaule et claqua la porte de sa chambre, pressée.

Au final, la journée passa lentement. L’ange n’arrivait pas à être attentif au moindre cours, et rester assise 2h sans bouger la martyrisait littéralement. Elle qui d’habitude abordait un sourire enfantin, ne faisait que soupirer. Quoi que, cela ne changeait pas réellement de son habitude. La blonde attendit avec impatience la dernière sonnerie. Lorsque celle-ci retentit, la jeune fille oublia même de saluer ses amies – bien qu’elle ne le fasse d’ordinaire pas si souvent que ça – et décampa jusqu’à la salle prévue. Et alors qu’elle était dans le couloir attendue, la demoiselle oublia tout bêtement le lieu de la salle. C’est à tâtons qu’elle chercha donc l’emplacement donné. Après avoir frappé à trois portes en vain (soit elles étaient fermés, soit elle entrait en rougissant dans un cours où elle n’était pas désirée et en ressortait écarlate), la louve finit par arrivé devant une grande porte au-dessus de laquelle était inscrit les mots ‘salle de réunion’. Kazuha se frappa le front en soupirant. Evidemment.

Elle prit donc une grande bouffé d’air et ouvrit la porte d’un seul coup, fermant à demi les yeux, en beuglant presque.

«  BOOOOON…jour… ? »



Après quelques secondes Kazuha ouvrit les yeux, ses prunelles cherchant le public qu’elle attendait… en vain. Elle se gratta l’arrière de la tête non sans ébouriffé quelques mèches platines, et arqua un sourcil. Alors qu’elle comptait hurler son discours de présentation avant que sa motivation ne la quitte, la jeune fille resta muette. Il n’y avait personne. Enfin, non. Il y avait un garçon assis qui semblait somnoler, voire dormir. Kazuha soupira, et referma la porte derrière elle. Elle regarda la montre qu’elle avait attachée à son poignet ce matin, et constata qu’elle était légèrement en avance. Elle tira donc une chaise en face du jeune homme, sans la moindre discrétion afin de faire assez de bruit pour le réveiller, et s’installa dessus. Elle se racla ensuite la gorge, et posa sa question, sans vraiment se sentir gênée de le déranger.

«  Ahem, c’est bien ici, la réunion avec le conseil, tout ça tout ça ? »


Elle enroula une de ses mèches aux reflets rosés autour de son index, et épousseta son short. Soit, elle se présenterait plus tard. Lorsque son public serait enfin arrivé. Au final, elle était un peu déçue. Elle s’attendait à voir plus de monde, plus de chaleur. Elle détailla la pièce poussiéreuse avec un peu de dégout, et se leva finalement pour aller allumer la lumière, histoire de rendre l’endroit plus accueillant. C’est à cet instant que la porte s’ouvrit…
© C h i m e r a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obayashi Nankichi

avatar

Messages : 9
Age : 18 ans
Race : Sorcier Actif
Spécificité(s) : Dessin & Peinture / Musique
Club(s) : Journalisme et Couture

MessageSujet: Re: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   Jeu 29 Oct - 21:35

会議 - Kaigi - Réunion


Une longue journée. C'était ce que s'apprêtait à entamer Nankichi, selon lui en tout cas. Il n'avait guère fermé l’œil de la nuit, ayant préféré balancer ses heures de sommeil par les fenêtres en jouant sur sa console portable dans son lit, un casque vissé sur la tête. Mais tout ce temps perdu à marteler des touches en plastiques avait été très fructueux pour le petit albinos, très fier d'avoir terminé pour la quatrième fois le dernier jeu pokemon, améliorant son temps de jeu à chaque partie. Il avait eu une bonne équipe, un starter assez puissant pour le mener jusqu'à la victoire très vite, avait su apprendre les bonnes attaques au bon moment... Non franchement, il avait passé une nuit superbe, même une nuit de noces n'aurait pu lui apporter plus de satisfaction. Selon lui hein, toujours toujours selon. Seulement, à peine avait-il fermé les yeux pour trouver le sommeil que son téléphone s'était mi à crier, lui tambourinant le crâne sans plus de pitié. Il aurait bien voulu l'arrêter tout de suite sans trop bouger pour pouvoir se rendormir, tant pis pour les cours, mais c'était sans compter le fait qu'il avait oublié le dit téléphone sur son bureau, à deux mètres de là, l'obligeant à sortir de son lit. Les paupières lourdes, des injures s'échappant d'entre ses lèvres, le petit japonais avait tout de même trouver le courage de se lever pour éteindre cette sonnerie incessante et insupportable, qui était pourtant une de ses chansons d'animé préféré il y avait de cela quelques semaines. Le pouvoir du réveil, vous faire haïr au plus haut point vos musiques préférés, il s'en souviendrait désormais. La lumière de l'écran lui explosa un peu plus les yeux, il put alors remarquer l'heure et, dans un réflexe étrange, il se mettait à imaginer le dérouler de sa journée, jugeant s'il était nécessaire qu'il aille en cours ou si la possibilité de retourner se coucher était envisageable. Quelques cours le matin, dont un seul était interessant, un pauvre quignon de pain à manger le midi, à nouveau des cours ensuite dont aucun n'était interessant... Non. Non franchement, il pouvait retourner se coucher. Son lit se fit donc plaquer par le corps frêle du petit albinos qui venait littéralement de s'écrouler sur sa couverture dans un soupire de satisfaction, attrapant son oreiller pour le nicher dans ses bras, il était désormais prêt à s'endormir. Il se sentait d'ailleurs partir, très vite, revoyant dans ses penser son jeu, ses combats, puis allez savoir pourquoi ses cours de la veille, les dessins qu'il avait pu gribouiller sur une feuille, feuille qui était le verso d'une convocation... OH PUTAIN! Le coussin vola à travers la chambre, Nankichi se mit debout sur son lit, une main dans ses cheveux en bataille.

... Kuso...

Il l'avait complètement oublié. C'était ce jour là. La réunion du conseil des élèves, la dernière chose à laquelle il avait envie d'assister. Il ne savait pas qui il allait y rencontrer et n'avait pas forcément envie de faire de nouvelles connaissances. Déjà que les cours ne lui donnaient pas envie de sortir de sa chambre, cette réunion lui donnait presque envie de faire le mort, de se faire complètement oublier. Et puis d'ailleurs, pourquoi était-il devenu délégué ? Quelle idée avait-il eu en se proposant pour ce poste ? Tout ça pour occuper ses journées, pour se sentir un minimum utile sur cette merde de planète... Abrutit. L'albinos se maudissait.

Une heure plus tard, nous pouvions donc retrouver le nain nonchalamment installé sur sa chaise à son bureau, assistant à son premier cours de la journée non sans piquer parfois du nez, le sommeil tentant tant bien que mal de le gagner. Néanmoins, lorsque le petit japonais mettait un pied dans une salle de cours, son salle caractère un peu rebelle la mettait en veilleuse et il travaillait sérieusement. Dans la suite de la matinée il avait donc du rester debout pendant deux heures pour faire des croquis sur chevalet, il avait d'ailleurs du faire le modèle pour une pose comme tous ses camarades, son corps frêle pouvant parfois intéresser certains dessinateurs, il était souvent demander pour poser, ce qui lui pétait bien les couilles quand même. La pause déjeuné avait donc eu l'effet d'une délivrance pour Nankichi qui se précipita hors de la classe pour s'extirper de foule d'étudiants affamés qui auraient pu l'embarquer jusqu'à la cafétéria, dernier endroit où il désirait mettre les pieds. Il avait donc passer la pause de milieu de journée sur les toits de Chimera, bien emmitouflé dans un énorme sweat, le nez fourré dans une large écharpe, il s'était contenté de grignoter deux ou trois pauvres boules de sucre mais rien de plus, il avait fini par s’écœurer. Le froid lui permit de prendre un peu des couleurs, il put revenir en cours avec les joues, le nez mais également les oreilles rouges, contrastant avec sa peau de porcelaine. Cours qui se déroulèrent très doucement, trop doucement pour le jeune japonais qui ne souhaitait qu'une chose : retourner dans sa chambre et allumer sa console pour attaquer une nouvelle partie de pokemon. Mais même à la fin de son dernier cours, il ne sentait toujours pas libéré. Alors qu'il serait rentré en cours jusqu'à sa chambre, là il se retrouver en déambulant sans trop de vivacité dans les couloirs de l'académie. Il trainait des pieds, soupirait souvent et était presque prêt à faire demi tour tellement il n'était pas motivé. A quoi allait bien pouvoir servir cette réunion ? A rien selon lui. Ils allaient se découvrir avant d'embrayer sur des discussions sans fin sur des sujets tous plus inintéressants les uns que les autres. Quoi que, Nankichi allait peut-être trouver un petit intérêt pour les Arts et son club de journalisme, avec un peu de chance... Mais pour une première réunion, il y croyait guère, c'était plutôt des sujets à traiter en privé avec les présidents.

Enfin il se retrouvait devant la porter de la salle de réunion. C'était sa dernière chance de fuir, il pouvait faire demi tour et prendre ses jambes à son cou là qu'il n'y avait personne dans le couloir. Enfin personne... Pour les gens normaux il n'y avait personne. Pour lui, il lui y avait un Djinn qui le suivait depuis son arrivée à Londres et qui le jugeait du regard, lui faisant bien comprendre qu'il avait intérêt à entrer dans cette foutue pièce et assumer son devoir de délégué. L'albinos roula des yeux avant de lâcher un ultime soupire, et enfin lui attrapait la poignée et ouvrait la porte sans plus d'hésitation, baissant la tête pour ne pas montrer directement sa bouille d'ange râleur et mécontent d'être ici présent.

Shitsureishimasu.

Avait-il prononcé tout en pénétrant dans la pièce, une habitude qu'il avait pris en vivant dans la demeure de son clan et qu'il avait du mal à perdre maintenant qu'il était londonien. Il retint un nouveau soupire avant de relever le visage découvrant devant lui une salle quasiment vide, avec seulement deux étudiants présents. Eh bien, quel succès pour cette réunion ! Il n'avait surement pas été le seul à hésiter à venir, mais était un des seuls a avoir eu le courage de bouger son cul. A côté de lui, une jeune femme à la longue chevelure nacrée qu'il avait l'impression de connaître... Ah! C'était la petite déléguée de la licence art qui était en première année. Il c'était souvenu l'avoir aperçu quelque fois dans les couloirs avant de la fuir pour éviter d'avoir à parler pendant des heures de leur boulot, de leurs responsabilités, enfin bref, tout ce qui n’intéressait pas le petit albinos. Cette fois-ci c'était l'occasion de se parler, il n'allait pas la fuir mais ne semblait pas perturbé de devoir lui faire face après tout ce temps en l'ayant éviter, il gardait son sérieux, sa nonchalance même alors qu'il reportait son attention sur le deuxième individu présent. Oh non... Le japonais grimaça. Tout mais pas lui. Il avait oublié qu'il là. Déjà qu'il devait ce le coltiner pendant ses heures de boulot au bar, il fallait en plus qu'il le supporte pendant les réunions, cet incube qu'il n’appréciait guère... Enfin peu importe, il allait faire en sorte que cette réunion se termine rapidement. Il s'inclina par habitude devant l'étudiante avant de s'avancer vers les tables, hissant son vieux sac de cours sur l'une d'elle et venant s'asseoir en tailleur sur sa voisine sans plus de respect. Il jetait un regard peu enjoué vers l'incube.

C'est qu'elle a l'air d’intéresser du monde ta réunion dis moi.

Première pique de cette fin de soirée, il était vraiment incapable de se retenir d'être un petit con.


© C h i m e r a

* Kuso : Putain
* Shitsureishimasu : Il n'y a pas de réelle traduction en français, mais cela peut se rapporter à Excusez le dérangement lorsque quelqu'un pénètre dans une pièce.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Wintertown

avatar

Messages : 68
Age : 20 ans
Race : Démon
Spécificité(s) : Sciences - chimie et physique

MessageSujet: Re: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   Ven 6 Nov - 19:59

Une journée fort intéressante se déroula dans le quotidien du jeune démon aux yeux jaunes. Il avait pu discuter avec la prof de chimie et avait obtenue la permission d'emprunter le labo ainsi que les ingrédients qu'il voulait afin de tenter une expérience qui lui trottait dans la tête depuis un certain soir ou il avait pu en apprendre un peu plus sur une certaine espèce.... Bon... En fait il prenait relativement très souvent le labo sans demander de permission mais cette il ne se ferait pas gronder et il pouvait l'emprunter à toute heure de la journée (ou de la nuit) tant qu'il n'était pas déjà occupé par un cours. En fait, on peut dire qu'il avait maintenant priorité sur cette pièce vis à vis les autres élèves qui n'auront pas obtenus d'accord. Bien sur la prof avait demander à assister à ses recherches parfois en échange de l'exclusivité de cet endroit magnifique et de tous ces ingrédients qu'il n'aura pas besoin d'acheter. Et puis elle est sympas cette dame. Elle semble avoir aussi un gout pour l'expérimentation! Ça peut toujours être utile... Ou sinon elle pourra peut-être servir de cobaye tiens!

Autant qu'il put s'amuser à faire réagir quelques matières explosives entre durant l'avant midi, l'après midi fut plus calme. Simple exposer oral à présenter puis écouter celui des autres... C'est un concept ridicule de devoir faire des exposés oraux, mais semblerait-il que c'est bien de savoir, encore faut-il savoir le communiquer.... Bref, au moins les sujet que les autres élèves avaient choisit n'étaient pas trop pénibles. Il avait même appris quelques trucs intéressants...

Et finalement la fin des cours fut annoncée. Enfin!! Il allait pouvoir retourner au Labo et commencer déjà ses recherches... Il passa donc par la cafétéria pour se prendre un sandwich au poulet buffalo épicé qu'il mangea avec appétit tandis qui prenait les couloirs, puis les escalier et d'autres couloirs jusqu'à atteindre un de ses endroits favoris qui venait tout juste d'être déserté. Il jeta l'emballage du sandwich, posa son sac et se dirigea vers le placard. Il porte aujourd'hui ses chaussures à petite semelles compensées accompagnées d'une paire de jeans skinny noirs, légèrement délavés au niveau des cuisse -puisque la mode veut ça... au moins ils sont confortables- et un simple T-shirt noir, col en V , recouvert d'une chemise légère noire qu'il aime bien porter déboutonnée. Il ouvrit le placard et enfila en plus un sarrau. SON sarrau. Le seul sarrau noir qui est suspendu dans un coin à côté de tous ces affreux sarraus blancs. Il retourna ensuite à son sac pour en sortir son agenda et son cartable de note encore vierge qu'il venait de monter pour son nouveau projet. Il ouvrit l'agenda pour récupérer une liste de cobayes potentiels qu'il avait monté et c'est alors qu'on autre papier se glissa hors des pages..... Il le ramassa et y jeta un oeil.....

Ah!.. Oui le papier de la réunion du conseil étudiant.... c'est quand dé.....jà...?? ........ Merde c'est aujourd'hui!!!! Al jeta un oeil à l'heure.... Il allait être en retard évidemment!! Bah.. S'il est en retard, autant ne pas y aller du tout.... Oui mais s'il la manque, il ne sera pas bien avancer pour faire valoir ses idées et obtenir ce qu'il veut... Le jeune homme soupira et remit ses choses dans son sac, ne gardant dans ses mains qu'un petit livre sur le cerveau humain et la feuille de la réunion qui contenait aussi le nom des membres entre ses doigts. Il enleva son sarrau, alla le ranger et sortit de la pièce en plongeant dans son livre. Oui, il n'allait pas non plus se presser pour rattraper le retard qu'il aura de toute façon.

Il arriva finalement à la pièce dont il ouvrit la porte et entra dans même lever le nez de son livre.

-'lut

Toute petite salutation qu'il lâcha comme ça, peut importe à qui il s'adressait, peu importe s'il coupait une discussion, au moins il était là et il avait eut la politesse de saluer. Il prit un place libre au hasard et en tira la chaise. c'est à se moment qu'il daigna enfin lever les yeux pour prendre connaissance des autres personnes présentes dans la pièce. Tandis qu'il entreprenait de s'asseoir tranquillement, son regard se posa sur la première personne qu'il croisa, soit celle en face de lui...


................ Ce visage........ Il ne le reconnaissait que trop bien. L'éclairage n'était vraiment pas le même, mais ça ne lui empêcherait pas de reconnaitre ces yeux entre milles... Ces yeux d'incube.... Comme prit un peut par surprise et s'étant déjà lancé dans son élan, le derrière du démon ne trouva comme surface que le coin de la chaise à laquelle il ne portait plus suffisamment d'attention. Résultat: Il se planta imbécilement au sol en renversant la chaise.....

Il resta quelque secondes au sol, s'assurant intérieurement qu'il n'a rien puis se releva, ramassa son livre, le papier et replaça la chaise sur laquelle il s'assied convenablement cette fois. Il n'en revenait pas. Le dernier type qu'il aurait voulu croiser dans cette académie se trouvait assis devant lui et semblait aussi faire partit du conseil.... génial... Il parcourut la liste des membres. Gwen..gwen...gwen...gw- ....... VICE PRÉSIDENT???? Ah Non!!! Pitié non!! Ça veux dire que peu importe les réunion il va le croiser? Peut importe ce qu'il va demander en temps que délégué il va devoir passer par lui??? Al laissa tomber son front contre la table... Autant se lever tout de suite et quitter le conseil pour de bon!! ... Mais non! C'est serait lui donner une victoire facile ça! Il s'est juré de ne jamais se laisser avoir par ce type à nouveau! Il doit faire face!.... et puis..... à bien y penser...... peut-être que ce sera bien plus facile d'avancer son expérience avec Gwen dans les parages... Il avait pensé demander à une succube pour l'expérience mais.... finalement, c'est l'incube la cause de toute cette idée........

Alphonse releva finalement la tête et offrit un regard à Gwen. Ce regard lui disant "Tu ne m'auras plus jamais" . Il eut même l'audace d'un sourire en coin... pas des plus bienveillants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël Adam
1ere Année
avatar

Messages : 115
Age : 17 ans
Race : Incube
Spécificité(s) : Licence Couture et Coiffure

MessageSujet: Re: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   Sam 28 Nov - 11:23


Ruénion du conseil, prise 1

Un bruit de porte, une lumière, je n’étais plus seul ! Ma sieste n’aura pas duré longtemps… Discrètement, j’ouvris un œil. Une silhouette fine et élégante se dessina, je pouvais distinguer de long cheveux se balancer derrière elle. J’en déduisis donc que le nouveau arrivant était une nouvelle. Cette dernière prit place près de moi avant de m’adresser la parole ce qui m’obligea à ouvrir les yeux. Comme la pièce était déserte, elle me demanda confirmation sur l’endroit.

En découvrant, mon interlocutrice, un sourire agréable et gentil se dessina sur mon visage. Ne la connaissant pas encore, je ne voulais pas toute suite lui faire peur.

« Tout à fait, mais tu es un peu en avance, c’est pour ça que la salle est vide. Expliquais-je indiquant du pouce l’horloge d’arrière moi accroché au-dessus du tableau. »

Je me redressais sur ma chaise pour reprendre une position, un peu plus correct. Même si je me moquais bien de ce qu’on pensait de moi en règle générale, il m’arrivait de vouloir faire bonne figure de temps à autre. J’attrapais la liste d’élèves avant de partir à la recherche d’un crayon dans ma besace. Cela me prit un peu de temps, vu que je ne possédais pas de trousse tous mes stylos étaient en vrac. Je finis par trouver un crayon bille bleu dans mes affaires de coiffures.

Après avoir retrouvé mon nom dans la liste et imposa ma signature à gauche de mon nom. Puis je le tournais vers la demoiselle, le poussant vers elle.

« Au faite, je suis Gwen, j’occupe le rôle de vice-président. Si tu pouvais me signer la feuille de présence ce serais cool. Me présentais-je avant d’observer la demoiselle. Et toi, qu’elle est ton prénom et ton rôle ici ? »

La petite demoiselle n’eut pas le temps de répondre que la porte s’ouvrit de nouveau. Il me fallut moins d’une demi-seconde pour reconnaitre l’élève. Une petite taille, des cheveux blonds et une jolie frimousse rappelant celle d’une fille. Pas doute, il ne pouvait s’agir que d’Obayashi Nankichi ! Alors comme ça, il faisait aussi partit du conseil des élèves. Je sentais que j’aillais bien m’amuser cette année. Mon sourire grandit d’avantage voyant la réaction agacé de mon nouveau camarade de conseil.

Je bondis hors de ma chaine pour venir saluer le blondinet posant mes deux mains sur ces épaules. Le sourire qui flottait sur mon visage était tellement adorable et aimable que je savais parfaitement que cela allait l’énervé ! C’était tellement marrant de le mettre en boule ! Ce gamin marchait rarement, mais il courait tout le temps. L’adolescent restait fidèle à lui-même n’hésitant pas à m’envoyer une petite pique sur le fait qu’il n’y est quasiment personne dans la salle.

"Normal, mon chat, le cours veuille à peine de se terminer. Riais-je donnant une petite tape sur son épaule. Puis-ce-que t’es là, va signer la feuille d’émargement ! »

Je n’avais pas tout à fait tort. Au bout d’une dizaine de minutes, d’autres élèves vient se joindre à nous. Après avoir signé la feuille de recensement, ils se repartirent dans la salle pour discuter. Le secrétaire et le comptable m’avaient rejoint. Il ne manquait plus que le président et la réunion allait pouvoir commencer.

Dans ma poche, mon portable se mit à vibrer me signalant l’arrivée d’un appelle. Je m’appuyais dans un coin de la pièce assez éloigné des autres pour décrocher. Une voix désolée résonna à mon oreille. C’était notre président me demandant de prendre les rênes de la réunion, vu qu’il ne pouvait pas venir. Je soupirais, déjà que je n’étais pas motivé à la base, mais cette nouvelle m’avait porté le coup de grâce ! Dépité, je m’approchai de la table et réclama le silence.

« Bonjour tout le monde. Pour ceux qui ne me connaisse pas encore je suis Gwen…commençais-je avant d’être interrompue par le bruit d’une porte s’ouvrant. »

Un homme de grande taille (enfin toujours plus petit que moi) pénétra dans la pièce. Quand mon regard gris croisa les yeux jaune du nouvelle arrivant, je reconnu vite l’un de mes jouet. Tien, il faisait partit du conseil lui aussi. Mon sourire redoubla, j’allais vraiment bien m’amuser m’éclater cette année entre la crevette et l’autre psychopathe ! Ce dernier semblait, enfin m’avoir reconnu et être dépité.

« Merci, Alphonse de nous avoir rejoint, mais si la prochaine fois, tu pouvais être à l’heure cela m’arrangerait. taquinais-je le nouveau venu avant de reprendre. Bref, comme je le disais, je suis Gwen, vice-président. Malheureusement, pour des raisons personnelles, notre président ne pourra pas se joindre à nous.Aujourd’hui, c’est une réunion non-officielle, vous allez d’abord vous présentez, puis vous allez pouvoir discuter entre vous et nous poser des questions à moi ou à l’un des membres du conseil. Sur ce, je vous laisse la parole. »

Je me rassis sur ma chaise, observant le brun qui me jetait un regard tueur. Mon regard passa ensuite sur le blondinet qui devait lui aussi grommeler dans sa barbe ou dans son cerveau. L’expression sur mon visage était à la fois amicale et joyeux, mais cachait quelques chose de malsain dans mon regard et dans mon sourire.
© C h i m e r a

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion du conseil, prise 1! ►Pv le conseil des élèves et les délégués◄► ouvert◄
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'acces- Conseil de sécurité et Archive conseil municipal de Nimes
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [CONSEIL] Nains
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chimera Academy :: ♦ Liberté quand tu nous tiens :: ♦ Archives :: ♦ Rps-
Sauter vers: